Apparitions mariales

voir aussi ovnis et eglise

voir aussi web cam de lourdes

http://fr.lourdes-france.org/tv-lourdes/

 

5 1425 france jeanne d'arc  vision mariale ?

Quand j'eus l'âge d'environ 13 ans, j'eus une voix venant de Dieu pour m'aider à me gouverner. La 1ère fois, j'eus grand'peur. Et vint cette voix environ l'heure de midi, au temps de l'Eté, dans le jardin de mon père. Je n'avais pas jeûné la veille. J'ouïs la voix du côté droit de l'église, et rarement je l'ouïs sans clarté. (...) Cette clarté est du même côté où j'entends la voix, et il y a là généralement une grande clarté (...) - Maître Beaupère : Comment était cette voix ? - Jeanne : Il me semblait que c'était une digne voix, et je crois que cette voix était envoyé de par Dieu. Lorsque j'eus ouï 3 fois cette voix, je connus que c'était la voix d'un ange. Cette voix m'a toujours bien gardée, et je comprenais bien cette voix. - Maître Beaupère : Quel enseignement vous donnait cette voix pour le salut de votre âme ? -Jeanne : Elle m'enseigna ç bien me conduire, à fréquenter l'église (...). La voix me disait de venir en France, et je ne pouvais plus durer où j'étais (…) Elle me disait 2 ou 3 fois par semaine qu'il fallait que je parte et vienne en France… et je ne pouvais plus durer là où j'étais… [Procès de Jeanne d'Arc, Jeudi 22 Février] Jeanne identifie les voix comment étant celles de Saint Michel, Sainte Catherine et Sainte Marguerite. http://www.rr0.org/1425.html

l'excellent film de Luc Besson donne une belle idée alternative de cette vision

  1531 apparition mariale suaire et miracles  la vierge de guadalupe ile au large du mexique

La Dame de Guadalupe s’est reproduite sur la tilma du jumeau Juan Diego à l’instant où il a déposé les fleurs célestes au pied de l’évêque qui demandait des preuves des apparitions pour accéder à la demande de la Dame céleste, pour la construction d’une église qui lui soit dédiée. Cette tunique végétale qui ne dure qu’une vingtaine d’année est toujours en bonne conservation de nos jours et la peinture ne trouve pas une explication scientifique raisonnable d’après des chercheurs de la NASA… Depuis 474 ans, de nombreux miracles continuent de se réaliser.

Des mystères dévoilés : PLUSIEURS ÉNIGMES RÉSOLUES

Tenez, comme je suis sympa, je peux même vous “dévoiler” des secrets que l’on peut trouver dans le livre du Père François Brune.(1)

Le manteau de la Vierge du Mexique à des étoiles qui correspondent exactement aux constellations au-dessus de Mexico, le 12 décembre 1531, à 10h40…(Photo du Dr. Illescas.)

Tout aussi surprenant encore, le signe du Nahui Ollin, centre du monde d’après la tradition aztèque. Ce signe se trouve au milieu de la tunique de la Vierge enceinte, à l’endroit même où elle porte le Christ. (Photo du Père Mario Rojias-Sanchez.)

Mais pour en savoir beaucoup plus, je ne peux que vous conseiller la lecture de la dernière édition du livre du Père François Brune. Le chapitre premier est gratuit sur le site de l’éditeur, profitez-en

 

http://pierre.souchier.free.fr/avoirloeil.html

coord
28 53 22, -118 16 53

voir aussi

28 53 30, -118 15 13

12 Décembre 2006 : c'est le 475e anniversaire de l'apparition de la Vierge de Guadalupe. La "Vierge noire" est un véritable symbole national mexicain. Arrivés de tout le Mexique à pied, en bicyclette, en voiture, des millions de pèlerins se retrouve sur le parvis de la basilique de Notre Dame de Guadeloupe qui est la seconde basilique la plus visitée au monde après la basilique Saint Pierre au Vatican. Les fidèles se retrouvent pour chanter des cantiques à la "vierge noire", se prosterner devant l'image de la "Guadalupana" et pour lui présenter des offrandes (médailles, affiches, ex-votos) pour obtenir des miracles.

 

Nous sommes pourtant en présence d'une des plus grandes énigmes du monde. Depuis 1531, cette image qui n'est pas de la peinture, colorée par des pigments inconnus sur terre, imprimée recto verso sans le moindre apprêt sur un tissu en fibre d'agave qui ne se conserve jamais plus de vingt ans, nargue les rationalistes, émerveille les croyants.

En effet la question en un mot n'est plus de savoir si l'image qui est vénérée au mont Tepeyac est l'effet d'un prodige ou l'œuvre d'un artiste indigène. Ce qu'il s'agit de comprendre, c'est comment il se fait que tant d'hommes aient cru et croient de nos jours au caractère miraculeux de l'image de la vierge du Tepeyac.

En 1979 le Dr. Jose Aste Tonsmann diplômé de l'Université de Cornell passa au scanner à très haute résolution les yeux puis filtra et digitalisa les images et découvrit beaucoup de détails fascinants : de nouveaux personnages dans ce message caché qui n'a pas encore révélé tous ses secrets.

Au siècle de la vitesse et d'internet; ce trésor céleste (este Celestial Tesoro ) qu'est la Guadalupe est devenu l'image tutélaire du conducteur de taxi et du pilote d'avion. Souvent placée sur le tableau de bord accompagnée de l'éloquente devise : " Sainte vierge protège moi ! " l'image conjuratrice est veillée par une petite lampe rouge qui a remplacé les cierges d'antan. Son "patronyme universel " s'est diversifié et agrandi avec l'empire des techniques, étendu aux périls nouveaux du XXI siècle.

 

http://gjoachim.club.fr/ndguadalupe.htm

Elle peut être considérée d'une manière socio-historique comme la continuation catholique de la déesse de la fécondité Tonantzin dans la religion aztèque.

-08 Virgen de Guadalupe Tonantzin
Ralfka Gonzalez
(San Antonio, Texas b. 1958)
1992, Serigraph
 

http://www.indigoarts.com/pubs_notes1.html

In Aztec mythology, Tonantzin was a lunar mother goddess. Like Tlaltecuhtli, she was sometimes depicted as a toad swallowing a stone knife.

In modern Mexico, the most important religious building (Basilica of Guadalupe) is built where the Tonantzin pyramid once stood. Some anthropologists believe that "Our Lady of Guadalupe" is a "Christianized" Tonantzin.

 

l'ancienne et la nouvelle basilique

 

et

Woman Clothed with the Sun The virgin's clothing was shining like the sun, and the crag on which she stood seemed to give out rays of light. The earth seemed to shine with the brilliance of a rainbow, the mesquites, cactus and other scrubby plants seemed to glow like emeralds, their leaves like turquoise, and their thorns shining like gold (NM).

The book of Revelation says: A great sign appeared in heaven: a woman clothed with the sun, with the moon under her feet, and on her head a crown of twelve stars. She was pregnant and was crying out in birth pangs, in the agony of giving birth (Revelation 12:1-2).

Far from being clothed like an Indian princes as we often hear, Mary of Guadalupe was wearing the same type of garments that she wore in Palestine some 1500 years earlier. She even wore a little undershirt on that cold wintry day. When Juan beheld the Virgin, he prostrated himself and listened to her words:

Know for sure my dearest son, that I am the perfect ever virgin Holy Mary, Mother of the one great God of truth who gives us life, the creator of people, of what is around us, and what is very close to us, the creator of the sky and of the earth (NM).

 

http://www.daily-word-of-life.com/ol_guadalupe.htm

http://www.teachinghearts.org/drf17hrev14.html

Révélation 12: 1 - 6 - "et là a paru un grand émerveillement dans le ciel; une femme a vêtu avec le soleil, et la lune sous ses pieds, et sur sa tête une couronne de douze étoiles: Et elle être avec enfant a pleuré, travailing dans la naissance, et attristé être délivré. Et là a paru un autre émerveillement dans le ciel; et regarde un grand dragon rouge, en ayant sept têtes et dix cornes, et sept couronnes sur ses têtes. Et sa queue a tiré le troisième des étoiles de ciel et les a lancés au monde: et le dragon s'est trouvé avant la femme qui était prête à être délivré, pour dévorer son enfant dès qu'il est né. Et elle a présenté un enfant viril qui était pour gouverner toutes les nations avec une tringle de fer: et son enfant a été rattrapé dans Dieu, et à son trône. Et cette femme a fui dans la nature où elle a une place préparée par Dieu, qu'ils devraient lui nourrir mille deux cents et trois jours du score là."

http://www.teachinghearts.org/drf17hrev12.html

1203

http://perso.orange.fr/revue.shakti/judaisme.htm


Une synagogue particulièrement belle se trouve à Tolède, témoin de "l'âge d'or espagnol"; elle a été construite en 1203, très influencée par l'architecture arabe.

Tolède étant considérée par les juifs sefardim comme leur seconde ville symbolique après Jérusalem

http://www.edelo.net/espagne/tolede.htm

 

 

Tonantzin (pictured above left), associated with the snake goddess Coatlique (perhaps cognate with the Judaeo-Christian Eve), was worshipped in the Winter Solstice celebrations at around this time of year. Tonantzin wore a white robe covered in feathers and seashells, which adorned her as the goddess promenaded among the worshippers and was ceremonially killed in a scene reminiscent of the apparent death of the sun of winter. The goddess was also known by the name of Ilamatecuhtli (‘a noble old woman’) and Cozcamiauh (‘a necklace of maize flowers’).

It has been suggested that the name 'Guadalupe' is actually a corruption of a Nahuatl name, 'Coatlaxopeuh', which has been translated as 'Who Crushes the Serpent'. In this interpretation, the serpent is Quetzalcoatl, one of the chief Aztec gods, whom 'the Virgin Mary' crushed by inspiring the conversion of the natives to Catholicism.

 

http://www.wilsonsalmanac.com/guadalup.html

A group of men in front of the Basilica of Our Lady of Guadalupe in Mexico perform an Aztec dance during the feast of the Virgin of Guadalupe on December 12, the most important religious holiday in Mexico. Here they reenact the prepara tion of a sacrifice, a recognition of the inextricable interdependence of life and death to the Aztec.
SERGIO DORANTES/ CORBIS

ovni ou tambour rituel .?

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/

2/2b/Guadalupe_Island_Map.gif

melpomene cove

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Melpom%C3%A8ne

Dans la mythologie grecque, Melpomène (en grec ancien Μελπομένη / Melpoménê, de μέλπειν / mélpein, « chanter ») est la muse du chant, de l'harmonie musicale et de la tragédie quand elle est associée à Dionysos.

n'est ce pas remarquable....

ainsi le lieu google que j'ai decouverte "par hasard" sresonne d'une deesse qui chante quand la vierge marie traduit son image sur un drap aztec ancien...

 

reprenons

 

Guadalupe' is actually a corruption of a Nahuatl name, 'Coatlaxopeuh

 

The Aztec Calendar Stone (Sun Stone)
Cuauhxicalli (Eagle Bowl)

http://www.teachinghearts.org/dre00glossary.html

La Pierre du Soleil mondialement connue sous le nom de "Calendrier Aztèque" ne fut jamais en réalité un véritable calendrier, mais un monument au Soleil, comprenant de multiples symboles, lorsque l'on observe les sculptures. On l'utilisait aussi pour les sacrifices humains se rapportant au culte de Toniatuh, le Dieu du Soleil.

C'est un monolithe de basalte de 3,57m de diamètre pesant 24,5 tonnes.

Ce serait l'Empereur Tizoc ou Axayacatl qui posa la première pierre du nouveau temple vers 1479, mais il fut achevé et inauguré en 1486 par l'Empereur Aztèque Ahuitzotl (son frère ) au cours de la cérémonie de son avènement qui entraîna le sacrifice de milliers de prisonniers.

C'est un monolithe fut érigé sous la domination de l'Empereur Aztèque : Axayacatl, lors de la 13ème année, actl, correspondant à 1479 et placé sur la pyramide double ( Teocali ) de Tenochtitlan, dédiée à Tlaloc : dieu de la pluie et Huitzilopotchli : dieu de la guerre . Le hiéroglyphe 13-actl ( 13 roseaux ) correspond à l'an 1479 date de l'achèvement de la construction de la Pierre du Soleil .

Après le conquête de l'Empire Aztèque en 1521 vint le temps de la destruction des idoles et la Pierre du Soleil fut renversée sur la grande place. L'Archevêque Frère Alonso Montufar ordonna qu'elle soit enterrée "pour les grands péchés mortels qui avaient été commis sur elle ". Son nom véritable en Aztèque " Cuauhxicalli " . Elle fut déplacée et portée de l'endroit où elle fut découverte en 1790, à la Tour Occidentale de la Cathédrale où elle resta jusqu'en 1885. A cette époque elle fut envoyée au Musée National d'Anthropologie.

A l'intérieur des deux premiers cercles au centre de la Pierre du Soleil sont représentés Tonatiuh, inscrit dans le symbole ollin "mouvement", et les quatre soleils qui l'ont précédé.

Au centre de la pierre se trouve Tonatiuh dont le masque de feu est l'attribut. Le signe ome actl qu'il porte sur le front, fait allusion au début du compte des années, ou Xiuhmolpilli, c'est à dire quand apparaissait le soleil du premier cycle de 52 ans . La langue au-dehors, comme un couteau d'obsidienne, marque son besoin d'être alimenté de sang et de cœurs humains.

Le deuxième cercle qui est le symbole du mouvement ollin les quatre points cardinaux sont représentés dans les parties supérieures de ce cercle. Ces quatre points cardinaux qui se trouvent sur les côtés du symbole ollin indiquent la date de la fin du cinquième soleil, due à un tremblement de terre . Sur les deux côtés les figures arrondies du symbole ollin contiennent les mains du dieu armées de serres d'aigles, qui pressent les cœurs humains et dont les sacrifices sont offerts à Tonatiuh dans le but de maintenir le soleil en mouvement. Dans chaque main, un œil et un sourcil indiquent que l'on ne peut rien cacher à cette divinité. Enfin le sud est représenté par le singe.

Le troisième cercle contient les signes des 20 jours, que l'on lit en commencent par la case gauche. Ils sont entourés de rayons solaires et de bijoux précieux, car pour les Aztèques le soleil était ce qui avait le plus de prix dans l'univers. Les franges extérieures renferment des serpents de feux ou Xiuhcoatl qui transportaient le soleil à travers le firmament. Dans ce cercle il y a vingt casiers renfermant les signes des jours, que l'on lit en commençant par la gauche. Le calendrier civil comprenait 18 mois de 20 jours chacun, auxquels on ajoutait à la fin : cinq jours nemontemi, fatidiques. Ces 20 jours se combinaient de cinq en cinq, et l'on consacrait le cinquième au marché tianquiztli. Comme les cinq nemontemi étaient inutiles. Il s'ensuivait qu'au cours d'une année il y avait 72 jours de marché, qui étaient jours de repos ou de fêtes, et 288 jours de travail. Le calendrier rituel était composé de 260 jours, divisé en 20 treizaines; de la combinaison des deux calendriers résultait le cycle complet.

Le quatrième cercle forme quant à lui surtout les rayons du soleil et appelle les rapports entre Vénus et le soleil

Les 5ème 6ème 7ème cercles rassemblent les symboliques des planètes Jupiter Mars et Saturne associées au dieu Tezcatlipoca (miroir fumant ) et traduisent l'inquiétude et le lien entre la terre et la Voie Lactée

Le 8 ème et dernier cercle est formé par le corps de deux serpents de feu qui entourent la Pierre du Soleil. Dans la partie inférieure deux têtes émergent de leurs gueules : à droite Quetzalcóatl, symbolisé par Tonatiuh (le soleil), et à gauche, Tezcatlipoca, personnifié par Xiuhtecutli (dieu de la nuit ). Cette allégorie représente la lutte quotidienne des dieux pour la suprématie sur terre et dans les cieux. Les deux visages ont leurs langues sorties, collées l'une contre l'autre, c'est à dire comme le soleil levant et le soleil couchant, toujours en contact…..

Ce sont les Toltèques qui ont réformé la première version du calendrier et qui vont introduire l'élément fondamental : la période cyclique des 52 ans formant la combinaison de l'année solaire avec le rituel des 260 jours, qui a pour origine l'observation constante de la constellation des pléiades, dont le passage au Zénith arrive précisément tous les 52 ans et ainsi le début de l'année coïncida avec l'équinoxe du printemps.

Les Aztèques croyaint que la fin du monde arrivait à la fin d'un cycle de 52 ans. Ils se préparaient pour cette date, détruisant tous les biens même les feux étaient éteints. Les prêtres se dirigeaient vers le "Cero de la Estrella ", et attendaient là avec une grand dévotion le passage des Pléiades pour voir si elles traversaient le zénith après minuit sans que la fin du monde arrive. Alors une grande joie éclatait, tout ce qui avait été détruit était remis à neuf. Les feux étaient allumés et ils saluaient le début d'une nouvelle ère et du nouveau soleil par de grandes fêtes, sacrifices et cérémonies religieuses. La légende raconte que quatre soleils furent détruits (correspondant à quatre ères cosmogoniques ) à cause de différents catastrophes. C'est pour cela que Tonatiuh est le soleil de la cinquième ère (qui est en cours actuellement) et qui prendra fin normalement selon la légende en Décembre 2012. C'est une pièce fondamentale pour l'histoire de l'homme et une fierté pour le peuple mexicain .

 

http://gjoachim.club.fr/calendrierazteque.htm

 

45 25 mai 1591 FRANCE, Saintes Maries de la Mer
Selon de vieilles chroniques, un enfant, précipité de la tour de l'église des Saintes Maries de la Mer, est miraculeusement soutenu dans l'air et atterrit sans aucun mal. ("La conquête de l'air, chronologie..." A. Van Hoorebeeck - éd. Marabout Université1967, p. 15)
http://users.skynet.be/sky84985/chron2.html

Rappelons que la commune de Saintes Maries de la Mer est réputée avoir accueilli les soeurs de Jésus-Christ en exil dont une des "trois vierges" était noire d'où les traditions gitanes et autres de vénérer la vierge noire. La France, "fille aînée de l'Eglise", doit aussi beaucoup à cet épisode ancien, de même que celui de la descendance supposée, "la rose ligne" mais ceci est un autre sujet.

 
  1796 Congonhas do Campo brésil et sa cathedrale a secrets.. cosmiques ?

"Il existe au centre du Brésil, à Congonhas do Campo une église avec un chef-d'œuvre baroque représentant douze prophètes sculptés dans la pierre régionale dite "pierre de savon" ou stéatite. Personne n’a jamais pu connaître la raison du choix, de la disposition et de la signification des statues des douze prophètes bibliques (Abdias, Amós, Baruc, Daniel, Ezequiel, Naum, Habacuc, Isaias, Jeremias, Joël, Jonas, Oseias) qui ornent la terrasse de l'église. Ces statues sont l’œuvre d’un étrange personnage : d'Aleijadinho, célèbre sculpteur Brésilien (1738-1814), alchimiste et sorcier que l’on disait illuminé, mais surtout infirme et ne possédant que des moignons en guise de bras et de jambes. Malgré son fort handicap, il sculpta entre 1796 et 1804 ces douze prophètes sur la terrasse de l’église "Bom Jésus de Matosinhos de Congonhas do Campo" sans que personne ne comprennent ses motivations.

Ces statues sont fascinantes et semblent nous indiquer des pistes, des directions et suggèrent un message codé. Il est clair que les statues "parlent" et souhaitent dire quelque chose... de nombreux alchimistes en sont encore persuadés, cependant tous ceux qui ont pensé résoudre l’énigme ont échoué.

Le désordre apparent des statues cache un ordre secret, et en les observant on peut tirer quelques indices précieux : Il a douze statues comme le nombre des constellations du zodiaque, l’une d’entre elle pointe son index vers la constellation d’Orion et elles occupent un volume d’espace en trois dimensions en fonction de leur position sur les différentes marches de l’église. Tout indiquerait donc qu’une nouvelle fois, qu'Aleijadinho nous montre une carte du ciel !"

http://www.ufopublication.com/index.php?option=content&task=view&id=775&Itemid=2

http://www.aleijadinho.com/

http://www.starnews2001.com.br/bresil_baroque.html

http://www.lekti-ecriture.com/editeurs/L-

Aleijadinho-le-lepreux-batisseur.html

 

douze prophètes bibliques (Abdias, Amós, Baruc, Daniel, Ezequiel, Naum, Habacuc, Isaias, Jeremias, Joël, Jonas, Oseias

A A B D E N H I J J J O

12 mois

abdenhijo

aleijadinho

incroyable coincidence !!!!
 

 

abdenhijo

aXdenhijo  -b

lia

 

Cette référence évangélique est assez subtile. En effet, Orion se trouve dans le ciel au centre d'une spirale d'étoiles remarquables que l'astronomie populaire appellait "Le grand G céleste".

Le G évoque la forme d'une oreille

Nous avons donc, de nombreux tableaux qui nous suggèrent de regarder le ciel en direction de la constellation du Bouvier, de la Vierge, d'Hercule et du Serpentaire, avec une récurrence pour la constellation d'Orion. Nous devons ajouter également un secret autour du Christ et de sa descendance ou de son origine Mérovingienne. Poussin avait été admis à Rome dans des cercles où se rencontraient les esprits les plus avertis des matières secrètes de l'ésotérisme, de quoi mobiliser de nombreux esprits pour former cette belle énigme (mythologie, histoire latine, étoiles, etc.). Alors vrai secret caché ou authentique croyance mystique ?

"Bergère pas de tentation. Que Poussin Teniers gardent la clef..."

Sources : etinwebego

 

Spica (l'Epi de Blé), l'étoile majeure de la constellation de la Vierge.

http://www.chez.com/t3m/doc-orion.htm

L'usage de cet ancien symbole du "G" est frappant dans tout l'art de la méso-Amérique, et représente notre voie lactée spiralante. Le "G" est prononcé "Hay" ou "Hay ya" qui est chanté dans toutes les cultures indigènes américaines.

http://www.chez.com/t3m/doc-orion.htm



lia lai hay..

mmm
 

 

Alignement des pyramides / Beltégeuse-Bellatrix-Rigel d'Orion et Aldebaran.

Porte des Hommes - Porte des Dieux

Astérismes inusuels–pyrénéens: Trois Rois d'Orion avec des accompagnements autres que ceux de sa constellation, Aldébaran par exemple; le Grand Chien au complet plus deux étoiles d'Orion; les plus typiquement pyrénéens représentant de façon variée les portes de l'écliptique qui traversent la Voie Lactée, du Taureau aux Gémeaux au nord, la Porte des Hommes par oú descendaient les âmes des cieux en route vers la terre et la porte sud, la Porte des Dieux, qui allait du Scorpion au Capricorne, par laquelle montaient les âmes, après la mort, vers le lieu de leur propre immortalité pour se placer à côté des dieux selon ce que nous dit Macrobe dans le chapitre XII de son Commentaire du Rêve de Scipion, de Cicéron, bien que cet auteur du Vème siècle situe concrètement les portes dans les constellations solsticielles de son époque, Cancer et Capricorne, qui suivent, dans le firmament, les croisements cités de l'écliptique dans la Voie Lactée.
 

mieux meme

Abdias, Amós, Baruc, Daniel, Ezequiel, Naum, Habacuc, Isaias, Jeremias, Joël, Jonas, Oseias

A A B D E N H I J J J O


aleijadinho

Abdias 31
l...
Ezequiel 26
Isaias 23
Jeremias 24
Amós 30
Daniel 27
i...
Naum 34
Habacuc 35
Oseias 28

http://fr.wikipedia.org/wiki/Abdias
http://www.campuslive.ch/lausanne/Bible/Old/31.Abdias.html

édom

Les Prophètes

http://www.campuslive.ch/lausanne/Bible/index.php

les deux seuls a depasser les 30 31 jours

Naum 34
Habacuc 35

http://www.campuslive.ch/lausanne/Bible/Old/34.Nahum.htm


http://www.campuslive.ch/lausanne/Bible/Old/35.Habacuc.html



mmm je dois dormi la dessus
quoique édom "parle"


http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89dom



"La forteresse de Sela
Le mot hébreu Sela signifie « la Roche » et désigne dans la Bible (II Rois, XIV,7; Isaïe, XVI,1) la forteresse édomite que les historiens ont longtemps identifié à Pétra où à Bosra. On s'accorde désormais à situer Sela plus au nord, à environ 10 kilomètres au sud de Tafila. Amasias s'en empare et y fait 10 000 prisonniers que ses hommes jettent vivants du sommet de la montagne. Jérémie et Abdias interpellent les Édomites en disant « Toi qui demeures dans les fentes du roc ».
"

sela silas .. lol

sela silas .. lol (bonjour da vinci .. )

http://www.livres-mystiques.com/partietextes/CatherineEm/Volume5/chapitr8.html

http://www.startreksite.com/crews/sela.jpg


mdrrr

quoique édom "parle"


http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89dom

"La forteresse de Sela [modifier]
Le mot hébreu Sela signifie « la Roche » et désigne dans la Bible (II Rois, XIV,7; Isaïe, XVI,1) la forteresse édomite que les historiens ont longtemps identifié à Pétra où à Bosra. On s'accorde désormais à situer Sela plus au nord, à environ 10 kilomètres au sud de Tafila. Amasias s'en empare et y fait 10 000 prisonniers que ses hommes jettent vivants du sommet de la montagne. Jérémie et Abdias interpellent les Édomites en disant « Toi qui demeures dans les fentes du roc ».
"

sela silas .. lol (bonjour da vinci .. )

http://www.livres-mystiques.com/partietextes/CatherineEm/Volume5/chapitr8.html



"Le plus âgé des trois jeunes gens qui accompagnaient Jésus dans son voyage s'appelait Eliud, et fut baptisé plus tard sous le nom de Siricius. Celui qui venait ensuite s'appelait Sela ou Silas

; le plus jeune, Erémenzear, fut nommé plus tard Hermès. Leurs parents, qui étaient de la même race que Mensor, étaient tombés dans la pauvreté et avaient fait partie du cortège des trois rois ; puis ils étaient restés chez les bergers de la vallée qui avoisine Bethléhem, avaient embrassé le judaïsme et pris des femmes juives : ils possédaient des pâturages entre Samarie et Jéricho. Je crois que Jésus, après son entretien avec la Samaritaine près du puits de Jacob, avait guéri un de ces jeunes garçons, dans les environs de Sichar, à la demande de la sainte Vierge (tome II, page 196). On les appela par la suite " les disciples discrets ", et ils furent plus tard avec Thomas, Jean et Paul. Erémenzear a écrit quelque chose sur le voyage.
"

les trois rois encore.. et pas bayrou.. :-)

http://www.startreksite.com/crews/sela.jpg


mdrrr

je me demande si elle a les yeux violets

http://aleph2at.free.fr/index.html?

http://aleph2at.free.fr/hommes/edomite/general.htm


http://www.bibleexplained.com/moses/Numb/nu20.htm



il est interessant de se souvenir que indiana jones 3 place le graal dans les ruines de petra...

spielberg ne fait jamais rien par hasard..

http://www.tau.ac.il/taunews/97spring/edom.html
 

Wings arched for take-off. This 8-inch-long Edomite sphinx was found at Hyorvat Qitmit. Although its overall style suggests Egyptian and Phoenician influence, the sphinx's goggle eyes, protruding nose and hair are typically Edomite.

The name SHUBNAQOS (SWBNQWS) is engraved on this Edomite seal found at Qitmit. The Edomites often used the name of their principal deity, Qos, as a prefix or suffix to personal names - such as the use of yahu (Yahweh) in the name Yermiyahu (Jeremiah) in Hebrew.

late 7th or early 6th century BCE Edomite deity excavated at Horvat Qitmit in southern Judah. The three-horned headdress of the figurine has no known parallel.

http://www.tau.ac.il/taunews/97spring/edom.html

comparez le alap au sphinx edomite

 

sur alap

http://www.alap.net/index.php

http://www.assyrianenterprise.com/AlapBeth/AlapBeth.htm

http://learnassyrian.com/aramaic/

arameen...

http://learnassyrian.com/aramaic/alap.mp3

taureau aigle et lion

http://www.stecatherine.com/Album/pages/int8_jpg.htm



"l'église primitive a vu les symboles des 4 Evangélistes : (le lion, le taureau, l'aigle et l'homme)."


http://www.vertdeterre.com/nature/univers/constellation-aigle.htm



a alap

http://www.vertdeterre.com/nature/univers/constellation-lion.htm



le sphinx

http://www.vertdeterre.com/nature/univers/constellation-taureau.htm



"Aldébaran est située à la pointe d'un V formé d'environ 200 étoiles, toutes nées ensemble il y a presque 1 milliard d'années, l'amas des
Hyades. "


"C'est dans le Taureau que se trouve la fameuse nébuleuse du crabe (Ml), reste d'une supernova ayant explosée en 1054. Elle est difficile à repérer avec des jumelles. "

http://hdelboy.club.fr/emblemes.htm



http://ventesuroffres.free.fr/images/

monnaies/vso/v04/v04_0031.jpg




 

Arbre
L’arbre représente la réalisation spirituelle :
le lion, le taureau, l'énergie créatrice
X ème siècle

 

Arbre
L’arbre représente la réalisation spirituelle :
le lion, le taureau, l'énergie créatrice
X ème siècle

http://fr.wikipedia.org/wiki/Mythe_d'Etana

 

     
26 21 septembre 1823  USA apparition mariale ?
Joseph Smith, fondateur de l'Eglise mormone a sa première vision céleste.

 (Yves Naud: "Les E.T. et les OVNI dans l'histoire" Famot 1977,tome 2, p. 198 à 200)

http://users.skynet.be/sky84985/chron4.html

http://www.vigi-sectes.org/mormonisme/vision-1.html

Joseph déclare que ce réveil religieux est intervenu en 1820 alors qu’il avait 14 ans. Après avoir lu Jacques 1 :5, il s’en alla seul dans les bois non loin de chez lui afin de prier. Alors qu’il priait, Smith raconte qu’il fut saisi par une puissance des ténèbres, et qu’une colonne de lumière apparut au-dessus de lui ! (ibid., versets 7, 11, 14-16, 22-23).

Joseph de continuer :

« Quand la lumière se posa sur moi, je vis deux personnages dont l’éclat et la gloire défient toute description, et qui se tenaient au-dessus de moi dans les airs. L’un d’eux me parla, m’appelant par mon nom, et dit, en me montrant l’autre : Celui-ci est mon fils bien-aimé. Ecoute-le ! Mon but en allant interroger le Seigneur, était de savoir laquelle des confessions (sectes) avait raison, afin de savoir à laquelle je devais me joindre. C’est pourquoi, dès que je fus assez maître de moi pour pouvoir parler, je demandai aux personnages qui se tenaient au-dessus de moi, dans la lumière, laquelle de toutes les confessions (sectes) avait raison (car à l’époque, il ne m’était jamais venu à l’idée qu’elles étaient toutes dans l’erreur), et à laquelle je devais me joindre. Il me répondit de ne me joindre à aucune, car elles étaient toutes dans l’erreur et le personnage qui me parlait dit que tous leurs crédos étaient en abomination à ses yeux, que leurs docteurs étaient tous corrompus » (ibid., versets 17-19).

Joseph déclare que quelques jours plus tard, il a parlé de sa vision à un pasteur méthodiste participant à ce réveil religieux. Mais le ministre l’a rejetée en disant qu’une telle chose provenait du diable ! (ibid., verset 21).

http://www.vigi-sectes.org/mormonisme/origine.html

A peu près 3 ans et demi après le 21 septembre 1823, Joseph déclare qu’il se trouvait dans sa chambre, priant et implorant Dieu de lui pardonner tous ses péchés et ses folies lorsqu’une lumière brillante apparut à nouveau. C’était l’ange Moroni qui venait lui dire que Dieu avait une œuvre à lui faire accomplir. L’ange révéla également qu’un livre contenant la plénitude de l’Evangile, était écrit sur des plaques d’or par les anciens habitants du continent américain. Accompagnant les plaques, deux pierres contenues dans des arcs d’argent- et ces pierres, fixées à un pectoral, constituaient ce qu’on appelle l’urim et le thummim.

http://membres.lycos.fr/jaumotte111/ourim.htm

L’ange déclara que Dieu les avait préparés afin de traduire le livre. Moroni cita plusieurs versets bibliques et puis il disparut pour réapparaître deux autres fois cette nuit donnant un message similaire chaque fois. (ibid., versets 29-46).

Les quatre années suivantes, le jour même de l’anniversaire de cette visite angélique, Moroni se présenta à Joseph sur la colline de Cumorah où les plaques d’or étaient ensevelies. Le 22 septembre 1827, Joseph prit les plaques et commença à traduire le livre de Mormon avec le don et la puissance de Dieu, en utilisant l’urim et thummim. Martin Harris, un des trois témoins du livre de Mormon déclare qu’il a pris des copies des caractères inscrits sur les plaques et qu’il les a amenées chez le Professeur Anthon de l’Université Columbia ainsi qu’au Professeur Mitchell qui tout deux ont assuré que la traduction était correcte. (ibid., versets 53-65).

 

a titre de comparaison un fragment de rouleau de la Mer Morte.

une tablette portant des caractères arméniens rédigée en langue pré-babélienne, sans doute par Japhet, fils de Noé.

le site est sceptique mais merite d'etre lu .. pour certaines choses

http://ukko.free.fr/Bible_ovnis1.htm

 

 

19 septembre 1846 La Salette  Isère France

apparition mariale Notre Dame de la Salette


Avant de pouvoir distinguer la silhouette d'une dame lumineuse, ce fut d'abord une lueur au fond du vallon qui attira l'attention de Mélanie Calvet et de Maximin Guiraud. S'étant rapprochés ils virent une sorte de globe très brillant qui s'ouvrit pour laisser apercevoir la dame. " Nous avons vu une clarté s'ouvrir, et dedans, la Dame ".

(Erich ZURCHER: "Les apparitions des humanoïdes" - éd. Alain Lefeuvre 1979, p. 200)        source : http://users.skynet.be/sky84985/chron4.html

http://www.total.net/~erger/salette.htm

 

voir également le mystère des cheveux d'ange

http://home.nordnet.fr/~phuleux/les.htm

 

 

10

11 Février 1858 Lourdes france apparition mariale

 Rencontre de Bernadette Soubirous  cas d'apparitions dite mariales (de marie) que certains classent dans la catégorie rencontres du troisième type.

"Le Jeudi 11 Février 1858, à l'âge de 14 ans, Bernadette ramasse du bois près d'un ruisseau de Lourdes, quand elle entend un grand bruit, comme celui d'une tempête. Elle regarde autour d'elle : ni les arbres, ni l'eau ne bougent. Elle entend à nouveau le bruit de tempête. Effrayée, elle lève la tête et perd tout pouvoir de parole et de pensée. Un nuage doré émerge d'une grotte voisine, suivi d'une entité, qu'elle décrira comme une belle dame, qui se place juste au-dessus d'un buisson agité comme par un vent violent. La "dame" ou "jeune fille" est vêtue de blanc, avec une ceinture bleue, une rose jaune à chaque pied, un chapelet à son bras. Lorsque la "dame" regarde Bernadette, toute peur la quitte, mais aussi toute conscience de l'endroit où elle peut se trouver. Elle veut prier mais, lorsqu'elle tente de lever la main vers son front, son bras reste paralysé. Ce n'est qu'après que la dame ait fait le signe de croix que Bernadette peut en faire autant. "

http://www.rr0.org/SoubirousBernadette.html

http://www.lourdes-france.org/index.php?id=153&contexte=fr

 

068_BernadetteSoubirous.jpg - 48000 Bytes

068_apparition.jpg - 35422 Bytes

  13 fevrier 1905 Egryn Pays de Galles Angleterre

Quelques mois plus tard (13 février 1905), le « Daily Mail» publiait l'observation suivante; un témoin avait vu dans le ciel une sorte de boule de feu qui était restée un moment immobile avant de disparaitre; peu apres, le même témoin vit quelque chose pres du sol, à moins de 150 m de lui; il s'en approcha mais la « chose» disparut bien vite. Le témoin en question était un reporter que le journal avait envoyé sur place. Malgré son observation, ce journaliste conclut finalement à une mystification. Pour lui, il ne s'agissait que de feux follets. Ces événements se déroulerent à Egryn (Pays de Galles) moment ou une certaine Mary Jones avait toute une série de visions religieuses.

michel bougard la chronique des ovnis page 197

Mother Jones: The "Miners' Angel" l'ange des mineurs gallois

 

Mother Jones, born in Cork, Ireland, on May 1, 1830, came from a long line of agitators. When she was a child, she watched British soldiers march through the streets, the heads of Irishmen stuck on their bayonets. Her father's father, an Irish freedom fighter, was hanged; her father was forced to flee to America with his family in 1835.

 

http://www.kentlaw.edu/ilhs/majones.htm

mere mary jones etait aussi a la base des syndicats ouvriers au debut du siecle donc  mais aussi faisait partie des mouvements de renouveau "Welsh revival tradition" la tradition catholique du pays de galle et la renaissance de ses traditions

Through the work of the Forward Movement, of the Llandridnod Convention of 1903, and the persistence of a few evangelists, a foundation was laid. The Revival developed gradually through 1904, and was national news by the end of that year. A mere handful of missioners and evangelists - R B Jones, Evan Roberts, Joseph Jenkins, Seth Joshua, Mary Jones, Jessie Penn-Lewis, Sidney Evans and a few others were responsible for perhaps 90% of its achievements.

http://www.magonia.demon.co.uk/news/reviews/stars01.htm

 

 

  septembre 1914 les anges de mons belgique

Et qui étaient ces fameux «anges», figures énigmatiques, qui se portèrent au secours des Anglais retraitant confusément devant un assaut allemand pres de Mons (Belgique) durant ce même mois de septembre 1914. Peut~tre étaient-ils tout simplement les occupants de ce < bolide lent» que le 2 septembre précédent, des dizaines de témoins avaient observé dans le ciel de Falticeni (Roumanie).

Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977, p. 225

cet episode fut repris dans le film l'armee des douze singes ou le heros bruce willis est envoye dans le passe mais le premier essaie foire et il se retrouve en pleine guerre de 14

le dessinateur tardi a repris aussi cet episode dans une de ses bedes adele blanc sec

--

Les anges de Mons sont un groupe d'anges censés avoir protégé les membres de l'armée britannique durant la bataille de Mons au début de la Première Guerre mondiale. Les sceptiques suggèrent que l'histoire est fictive, engendrée par la combinaison d'une nouvelle patriotique de l'écrivain fantastique Arthur Machen, de rumeurs et d'une légende urbaine, quelques apparitions réelles vues après la bataille et probablement aussi de la propagande délibérément propagée.

 

Les faits Les 22 et 23 août 1914, le premier engagement sérieux du corps expéditionnaire britannique s'est produit lors de la bataille de Mons. Des forces allemandes se portant en avant furent rejetées en arrière par les troupes britanniques fortement dépassées en nombre. Ces dernières, subissant aussi des pertes et étant débordées, furent obligées d’effectuer une retraite rapide le jour suivant.

Le 24 avril 1915, un compte-rendu fut publié dans le magazine britannique Spiritualist, relatant des visions d'une force surnaturelle miraculeusement intervenue pour aider les Anglais au moment décisif de la bataille. Cet article provoqua rapidement avalanche de témoignages similaires et la diffusion de rumeurs sauvages. Les descriptions de cette force ont varié : soit des archers médiévaux au côté de saint George, soit un étrange nuage lumineux et, par la suite, la version la plus populaire fut celle des anges guerriers.

Des témoignages similaires concernant de telles visions sur les champs de bataille ont été répertoriés au cours de guerres médiévales et antiques. Toutefois, il y a de fortes similitudes entre plusieurs de ces relations et une nouvelle d'Arthur Machen, The Bowmen (« Les Archers »), publiée pour la première fois six mois plus tôt, le 29 septembre 1914, dans le journal londonien Evening News. Machen y était journaliste et bien qu'il ait été un auteur bien connu d'histoires surnaturelles, il n'y avait aucune indication que son histoire était une fiction lors de sa publication originelle. Vu qu'elle était écrite comme si c’était un témoignage direct, c’était un genre de document-fiction, un genre que Machen connaissait bien. L’histoire décrit des archers de la bataille d'Azincourt, appelés par un soldat invitant saint George, anéantissant une armée allemande. Conséquence inattendue, Machen reçut un certain nombre de demandes de fournir la preuve de ses sources très peu de temps après la publication, demandes auxquelles il a répondu que l’histoire était complètement imaginaire, car il n'avait aucun désir de créer un canular.

Ce n'est qu’en mai de 1915 qu’une immense controverse éclata quand les anges furent utilisés dans des sermons à travers la Grande-Bretagne afin de prouver l'action de la providence divine au côté des Alliés. Machen, stupéfié par tout ceci, essaya de couper court aux rumeurs en republiant l'histoire en août sous la forme de livre avec une longue préface affirmant que les rumeurs étaient fausses et tiraient leur origine de sa nouvelle. Le livre fut un best-seller et eut uniquement pour conséquence la publication d'une vaste série d'ouvrages prétendant fournir la preuve de l'existence des anges. Ces publications comprenaient des chansons populaires et des rendus artistiques des anges. L'étude de Kevin McClure décrit deux types d'histoires circulant, certaines nettement plus inspirées de Machen et d'autres avec des détails différents. Cependant, tous ces rapports confirmant des observations d'activités surnaturelles étaient au mieux de seconde main et certains d'entre eux citaient même des soldats qui n'étaient pas à Mons. Une enquête circonspecte menée par la Society for Psychical Research (SPR) en 1915 indiqua à propos des témoignage de première main : « nous n'en avons recueilli aucun, et parmi ceux de seconde main, aucun ne justifierait que nous affirmions la réalité d’un quelconque phénomène surnaturel. » La SPR poursuivit en indiquant que les rapports relatant des « visions » sur le champ de bataille circulant pendant le printemps et l'été de 1915 « s'avèrent après enquête être fondés sur la seule rumeur, et ne peuvent être rattachés à aucune source sérieuse. »

La diffusion soudaine des rumeurs au printemps de 1915, six mois après que les événements se soient produits est également énigmatique. Les récits publiés à cette époque attribuent souvent leurs sources à de mystérieux dirigeants britanniques anonymes. La dernière et la plus détaillée des enquêtes sur l'histoire des anges de Mons, menée par David Clarke, suggère que ces hommes auraient pu être impliqué dans une tentative secrète par les services secrets militaires de diffusion de propagande psychologique.

La seule preuve réelle des visions apparue au cours des débats vint de soldats véritablement en service qui ont déclaré qu'ils avaient eu des visions de cavaliers fantômes, pas d’anges ou d’archers, et ceci s'était produit durant la retraite plutôt qu’au cours de la bataille elle-même. Puisque pendant la retraite beaucoup de soldats étaient épuisés et n'avaient pas dormi correctement depuis des jours, il se peut que ces visions furent des hallucinations.

Il semble donc que la nouvelle de Machen a engendré la majorité des récits d’apparition angélique à cette époque. Ces récits ont certainement relevé le moral de l’arrière alors que l’enthousiasme populaire chutait en 1915. Ils témoignent aussi de la diffusion rapide des rumeurs et des mythes en temps de guerre et peuvent être comparés au phénomène moderne d’observations d'OVNI.

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anges_de_Mons

 

Iconographie  Le peintre montois Marcel Gillis a illustré dans une de ces œuvres l'apparition angélique

57 13 mai 1917 PORTUGAL, Cova da Iria-Fatima

1ère Apparition A sa première manifestation, la Vierge Marie apparut aux 3 petits bergers toute vêtue de blanc et leur demanda de venir six mois de suite, le 13 de chaque mois, à cette même heure. Elle ajouta ensuite " Récitez le chapelet tous les jours pour obtenir la paix dans le monde et la fin de la guerre ".

http://www.fatimadirect.com/page2.htm


Les 3 enfants gardaient leurs moutons. Il était midi. Ils virent un flash de lumière dans le ciel et une silhouette lumineuse apparut près d'un arbre. ("Intervencao Extraterrestre em Fatima" by Joaquim Fernandes and Fina D'Armada)
http://users.skynet.be/sky84985/chron6.html

 "Intervencao Extraterrestre em Fatima" by Joaquim Fernandes and Fina D'Armada  trois enfants rassemblaient leurs moutons à midi quand elles ont vu un flash dans le ciel. Plus tard, une figure lumineuse blanche est apparue près d'un arbre. DONNÉES AU SUJET DE L'ENTITÉ : - a semblé être une belle entité femelle. - a été entouré par une lumière lumineuse puissante. - semblait âgée de 12 à 15 ans de . - était environ 1 mètre 20 de hauteur . - portait une jupe serrée, un manteau et un manteau. - sa tête a été couverte par "quelque chose" cachant les oreilles et les cheveux. - ses yeux étaient couleur foncée. - elle portait une "corde des perles" autour de son cou et d'une boule de lumière au niveau de taille. - a semblé venir du ciel et "a disparu par étapes". - n'a exécuté aucun mouvement facial. - ses pieds ne se sont pas déplacés alors que "marchant". - et parlai sans déplacer les lèvres. - déplacé la mains brièvement. - tourné de nouveau aux témoins en partant. - le contact a duré 20 minutes. - il était "dit" par l'entité que des contacts seraient faits chaque mois sur le même jour 13, et, à la fin de sixième elle dirait des les témoins qui elle était et d'où elle est venue.

http://www.spacepub.com/users/data/sightings/por/por.htm

Le dimanche 13 mai 1917, Lucie, François et Jacinthe assistent à une apparition mariale au-dessus d’un petit chêne vert d’environ 1 mètre de haut situé au fond de la Cova da Iria, une cuvette naturelle de près de 500 m de diamètre. La nature est soudain devenue silencieuse, au moins pour Lucie qui n’entend plus que la Vierge, phénomène qui nous est familier et suggère la présence d’un champ électromagnétique. La Vierge demande aux enfants de revenir 5 fois, le 13 de chacun des mois suivants à midi. Cette première apparition s’est manifestée par un éclair suivi d’une vision d’une dame toute vêtue de blanc, plus brillante que le soleil. Le mode de communication de la Vierge avec les enfants est moins clair. Il faut noter que, une fois n’est pas coutume (voir première partie § 13), l’apparition va tenir ses promesses et revenir chaque mois à la date annoncée. Cela laisse penser que cette annonce n’est pas hallucinatoire mais bien réelle…

http://198.62.75.1/www1/apparitions/http:/pr00011.htm

http://www.ldi5.com/ovni/histovni2.php

http://www.rr0.org/Fatima.html

vue plus sceptique

http://www.ovnis.atfreeweb.com/5b_fatima.htm

 

 

58 18 mai 1917  PORTUGAL, Cova da Iria-Fatima
Plusieurs personnes, y compris les 3 enfants observent la chute de "cheveux d'ange". (Joaquim Fernandes and Fina D'Armada)
http://users.skynet.be/sky84985/chron6.html

http://home.nordnet.fr/~phuleux/les.htm

cheveux sans doute du même type tombés en 1924 également à Fatima

61 13 juin 1917 PORTUGAL, Cova da Iria-Fatima

2ème Apparition Le mois suivant, les enfants accompagnés de plusieurs centaines de fidèles sont au rendez-vous. C'est ainsi, qu'après la prière collective, l'Immaculée Conception se présenta à nouveau et annonça à Lucie : " J'emmènerai bientôt François et Jacinthe au ciel, mais toi tu resteras encore ici quelques temps, Jésus veut se servir de toi pour me faire connaître et aimer ". Elle demande aussi à la jeune Lucie d'apprendre à lire et écrire afin de mieux rapporter sa parole auprès des hommes.

http://www.fatimadirect.com/page2.htm


Les 3 enfants eurent un autre contact avec l'entité qu'ils appellent "Saint Vierge". Avant qu'elle n'apparut il y eut comme un coup de tonnerre, et lorsqu'elle partit il y eut un bruit de fusée. ("Intervencao Extraterrestre em Fatima" by Joaquim Fernandes and Fina D'Armada)
http://users.skynet.be/sky84985/chron6.html

Le mercredi 13 juin 1917, les enfants viennent accompagnés d’une cinquantaine de personnes. Lucie voit un éclair et " s’entretient avec un être " que l’assistance ne perçoit ni n’entend. S’agit-il d’un simulacre ou Lucie est-elle emportée par ses convictions religieuses ? Certains des membres de l’assemblée entendent en revanche une sorte de bourdonnement d’abeille. Est-ce dû à la présence d’un rayonnement électromagnétique dont cette sensation est caractéristique ? Ce rayonnement pourrait-il alors avoir déclenché la vision de Lucie ? Tous voient les branches de l’arbuste ployer à l’emplacement où est censée se tenir la Vierge. Ce détail un peu absurde qui laisserait croire que la Vierge pèse un certain poids, alors qu’elle apparaît dans les airs et est donc capable de défier la gravitation, suggère une mise en scène de médiocre qualité à base de bouts de ficelles attachées aux branches (!). L’assemblée entend ensuite une explosion " comme le souffle d’une fusée d’artifice (sic) quand on l’entend monter au loin " et tous voient un petit nuage blanc s’élever vers l’orient à partir de l’arbre et se dissiper tandis que les branches se ramassent et s’infléchissent du même côté. Le caractère suspect de cet effet lumineux accompagné du " souffle d’une fusée d’artifice " n’aura sans doute pas échappé au lecteur.

Il semble que l’évocation de ce " souffle " soit une citation provenant directement des mémoires de Lucie ce qui tend à prouver sa bonne foi alors qu’elle n’aurait pas manqué de dissimuler ce détail si elle avait été impliquée dans une supercherie. Notons aussi qu’elle deviendra par la suite carmélite ce qui confirme qu’elle croyait vraiment au miracle de Fatima. Si nous avons un instant envisagé la complicité des enfants dans une possible mise en scène, c’est parce que François et Jacinthe mourront quelques années après ces événements, respectivement en 1919 et en 1920, comme s’il avait fallu s’assurer de leur silence (voir plus loin). C’est d’ailleurs ce 13 juin que la Vierge aurait annoncé à Lucie leur mort prochaine, ce qui constitue selon certains rapporteurs le premier secret de Fatima. Mais, comme pour les autres secrets, celui-ci ne sera révélé que bien des années après le décès des 2 enfants, ce qui jette un doute sur sa valeur prophétique puisqu’il est plus facile de prophétiser des événements déjà accomplis.

http://www.ovnis.atfreeweb.com/5b_fatima.htm

 
62 13 juillet 1917 PORTUGAL, Cova da Iria-Fatima

3ème Apparition Le vendredi 13 Juillet, la Vierge Marie apparut devant Lucie et ses cousins comme les autres fois, 4000 personnes assistaient à cet événement, bien que ne 'voyant' rien eux-mêmes, ( Lucie était la seule à percevoir la Dame en blanc , les fidèles ne constataient que des faits inhabituels, tel des éclairs, un halo de lumière..). Elle s'adressa, comme à chaque Apparition à Lucie : " Je veux que vous continuiez à dire le chapelet tous les jours en l'honneur de Notre Dame du Rosaire, pour obtenir la fin de la guerre et la paix du monde ". Au cours de cette apparition, la Vierge Marie annonça également 3 nouvelles prophéties qui resteront à l'époque les secrets de Lucie. Deux de ces secrets seront divulgués en 1942, le troisième en l'An 2000.

http://www.fatimadirect.com/page2.htm


Troisième contact des 3 enfants avec l'entité, qui annonce qu'elle fera un miracle en octobre pour convaincre tout le monde. ("Intervencao Extraterrestre em Fatima" by Joaquim Fernandes and Fina D'Armada)
http://users.skynet.be/sky84985/chron6.html

Le vendredi 13 juillet 1917, les enfants sont présents accompagnés de quelques milliers de personnes. Lucie voit l’apparition et s’entretient avec elle. Les sources ne précisent pas si François et Jacinthe voient et entendent aussi la Vierge, mais l’assistance ne les voit pas lui parler. Il n’est pas impossible que ces visions mariales (hallucinatoires ?) ne touchent que Lucie et que les 2 autres enfants n’osent avouer qu’eux ne les perçoivent pas, par jalousie ou par crainte d’être destitués de leur rôle de " voyants ". François a en effet déjà reconnu qu’il n’entendait rien lors des apparitions, et Jacinthe qui a peut-être manqué d’honnêteté sur ce point pouvait écouter après chaque apparition Lucie expliquant à François ce que la Vierge lui avait dit, ce qui pouvait lui permettre ensuite de fournir un témoignage à peu près concordant. Interrogée par l’abbé Ferreira de Lacerda le 19 octobre 1917, soit très peu de temps après ces événements, sur le contenu des messages de la Vierge, Jacinthe aura cette réponse significative de notre point de vue : " Je ne me souviens pas, Lucie doit savoir ". On pourra objecter que " l’éducation exemplaire " des enfants et " leur piété exceptionnelle " leur interdisait cette petite tromperie, mais cela serait accorder crédit à une légende trop belle pour être totalement vraie.

http://www.ovnis.atfreeweb.com/5b_fatima.htm

 
63 19 Août 1917 fatima portugal

 4ème Apparition fatima Le lundi 13 Août, quelques 18000 personnes sont au rendez-vous et assistent à quelques phénomènes rencontrés lors des précédentes Apparitions tel des coups de tonnerre, des éclairs, un halo de lumière blanc…mais Lucie n'est pas là et l'Apparition prévue n'eut pas lieu. En effet l'administrateur du canton avait enfermé Lucie et ses deux cousins prétextant qu'ils troublaient l'ordre public. Il souhaitait en fait connaître les secrets que la Vierge Marie avait révélés aux enfants et alla même jusqu'à les menacer de mort pour les faire parler, mais en vain. Emprisonnés pendant 2 jours ils gardèrent leur secret, et c'est à regret que l'administrateur les relâcha. C'est donc le dimanche 19 août que la Vierge apparut aux enfants en leur demandant de continuer à prier et en leur promettant qu'a sa dernière apparition elle accomplirait le Miracle de " faire croire tout le monde ".

http://www.fatimadirect.com/page2.htm

 
64 17 septembre 1913 PORTUGAL, Cova da Iria-Fatima

5ème Apparition Durant la 5ème apparition le 13 Septembre, environ 30 000 fidèles se prosternèrent devant les messagers de la Vierge Marie, Lucie, Jacinthe et François, implorant leurs secours pour obtenir la guérison des malades. C'est à ce moment là que L'immaculée Conception annoncera pour le mois suivant, la venue du Seigneur, de Notre Dame du Carmel et de Saint Joseph avec l'enfant jésus.

http://www.fatimadirect.com/page2.htm


Le 17 août 1913 les 3 enfants furent contactés, de la même manière que le mois précédent. Le 17 septembre quelques milliers de personnes virent la "sphère de lumière" utilisée par l'entité par rejoindre le lieu du rendez-vous. Selon le vicaire général de Leira, l'entité arriva dans un "aéroplane de lumière", immense globe, volant vers l'est à vitesse modérée immensément lumineux. Quelques autres témoins virent une entité sortir du globe qui, au bout de quelques minutes, partit en direction du soleil. ("Intervencao Extraterrestre em Fatima" by Joaquim Fernandes and Fina D'Armada)
http://users.skynet.be/sky84985/chron6.html

 
65 13 octobre 1917 fatima PORTUGAL

 Fatima. 6ème et dernière Apparition Le 13 Octobre 1917, jour de la dernière Apparition, il pleuvait à torrent sur la Cova da Iria, Lucie demanda aux fidèles de fermer leur parapluie afin de réciter tous ensemble le chapelet et de mieux observer l'arrivée de la Sainte Vierge. L'Immaculée Conception se présenta à Lucie comme étant Notre Dame du Rosaire et lui demanda de faire bâtir une chapelle en son honneur. Elle annonça que la guerre allait se terminer, et demanda à Lucie de " guérir plusieurs malades, de convertir les pécheurs. "

http://www.fatimadirect.com/page3.htm


Sur l'heure de midi. Miracle ou soucoupes volantes? Tout un chacun aura déjà bien lu à diverses occasions le récit et les différentes hypothèses émises. ("Ufo's – A century of Sightings by Michael David Hall, Galde Press Inc. 1999, p. 14)
http://users.skynet.be/sky84985/chron6.html

"Le 13 octobre 1917, au Portugal, à Fatima, devant une foule de plus de 70 000 personnes, la pluie cesse, les nuages se dissipent, révélant un disque brillant, couleur de nacre, qui tourne et émet des rayons de lumière colorée. Il cesse de tourner et tombe vers le sol avec un mouvement de chute de feuille morte, puis il reprend son ascension et disparaît dans le Soleil."

 

et

 

13 OCTOBRE 1917, FATIMA: QUE VOULAIENT-« ILS » NOUS FAIRE CROIRE ?

Fatima, 13 octobre 1917. C'est le miracle. «La dame de lumiere» l'avait promis. Je savais qu'il y avait eu un miracle pres de ce petit vil¬lage portugais, mais j'en ignorais les détails et n'avait jamais pensé il une manifestation extra-terrestre. C'est une petite phrase de mon ami Jean Goupil (Cf. chapitre II, deuxieme partie de ce livre) qui m'a intrigué. Il avait, en quelques lignes, posé le probleme de l'apparition de Fatima, en la reliant au dossier ovnis. Cela m'avait choqué. Je me suis donc penché il mon tour sur l'affaire. Grace il Edmond-Marie Dupuis, artiste peintre de talent, j'ai pu obte¬nir le témoignage exceptionnel d'un témoin direct des appari¬tions de Fatima. Le voici.

«Je parle de Fatima au Portugal. Fatima la ville de l'au¬teur du monde où. Notre-Dame du Rosaire s'est montrée l'été1917 à trois petits bergers... «Voici ce que je sais sur les apparitions auxquelles j'ai assisté, la troisième le 13 juillet, la cinquième le 13 septembre, la sixième, celle du miracle du soleil, le 13 octobre 1917. C'était l'été de 1917. Je fréquentais alors la faculté de medecine de l'Université de Coimbra et les examens étantterminés, je partis passer quelques jours chez mon frère ou je pris connaissance des faits extraordinaires qui se pas¬saient à Fatima et qui commençaient à enthousiasmer l'opi¬nion publique. Le 13 du mois de mai, aux environs de midi, une dame d'une rare beauté, s'est montrée à trois pastou¬reaux âgés de sept à dix ans, sur un petit chêne vert, sur le plateau, près de Fatima. Elle a parlé à l'un d'eux et lui a demandé de revenir ici, dans ce même lieu et à la même heure, le 13 du mois suivant jusqu'en octobre. Car elle avait quelque chose à leur dire. Le 13 juin, la scène s'est répétée avec les mêmes recommandations. « I:enthousiasme général me gagne vite et je me rends le 13 juillet avec quelques amis jusqu'au chêne vert privilégié, pour observer ce qui va s'y passer. J'y étais avant midi, et il y avait déjà une multitude de gens qui attendaient. Les trois petits bergers sont arrivés. Lucie, la plus âgée, commençe à dire le chapelet avec nous. Vers midi, elle s'in¬ terrompt et dit: "La voilà qui vient!" C'était un beau jour d'été, cependant le soleil perdait un peu de son éclat et tout le monde regardait en haut. Je n'ai rien vu, mais en exa¬minant les trois petits qui étaient bien avant moi, j'ai notéque quelque chose se passait avec eux. Ds fixaient avec attention le petit chêne vert et je voyais Lucie qui bougeait ses lèvres, mais je ne percevais pas ce qu'elle disait. La scène est courte. Peu après, Lucie m'a dit qu'elle avait vu la même dame, qu'elle lui avait fait les mêmes avertissements et lui avait dit qu'en octobre elle ferait un miracle pour que tous puissent croire. Tout cela dans un décor simple et dans un site désert et rude, rappelant la terre déserte aride et sèche dont parle Sabiste. Cela me toucha profondément et je me promis intérieurement de revenir. «D ne me fut toutefois pas possible d'y retourner le 13 ao11t. Mais je n'y perdis rien car ce jour-là la dictature de la municipalité amena les enfants en prison et de ce fait, il n'y eut pas d'apparition. L'après-midi la nouvelle courut que les petits bergers de Fatima étaient en prison. Je m'y rendis avec quelques amis et nous les VÎmes là, parmi les autres prisonniers. De fait, l'autorité garda les enfants durant quelques jours, cherchant, par tous les moyens, à les convaincre de renier les déclarations qu'ils venaient de faire. « La municipalité n'y réussit pas. Alors, vaincue par les circonstances si extraordinaires, elle les remit en liberté. Cette première persécution jointe à la crainte qui les moti¬vait concourut beaucoup à répandre davantage et à faire connaÎtre les événements de Fatima. « C'est pourquoi, moi-même, je prends aussitôt la réso¬lution de ne pas manquer l'apparition de septembre. J'y vais en effet. À mon arrivée, un peu avant midi, je trouve une multitude de gens, campant déjà là, attendant anrieusement l'heure fixée. Après, arrivent aussi les trois pastoureaux, Lucie, la plus âgée, dix ans, François, neuf ans et Jacynthe la plus jeune, âgée de sept ans à peine. Ds se dirigent vers le chêne vert en haut duquel la dame a l'habitude de se montrer. Ds s'agenouillent et Lucie commence à dire le cha¬pelet. Tous nous l'accompagnons de la même façon qu'au mois de juillet. Soudain, elle s'interrompt et dit à voix haute: "La voici qui vient !" C'était un beau jour ensoleillé. Cependant, comme je l'avais noté aussi en juillet, l'éclat du soleil commence à diminuer sensiblement, de telle manière que tout le monde peut, à volonté, scruter le firmament. J'ai remarqué que beaucoup de personnes lèvent les bras et montrent le ciel en disant: "Elle vient là, elle vient là!" Rapidement cette clameur se transforme en un grand vacarme parce que tout le monde regarde et presque tous déclarent voir. Je freine ma curiosité et me refuse à regar¬ der. C'est un fait que la lumière du soleil s'est beaucoup affaiblie. Mais moi aussi je crains d'être victime d'une illu¬sion d'optique et je préfère ne pas être influencé et rester en dehors. Brusquement, on entend murmurer: "On ne voit plus, on ne voit plus", et les voix se taisent. J'en conclus alors que quelque chose s'est passé. La dame s'est posée sur le chêne vert et déjà elle parle à Lucie. À la fin, quand Lucie

JEAN-CLAUDE BOURRET

déclare: "Elle va là! elle va là !", pointant du doigt vers le ciel, tout le monde regarde de nouveau et la joyeuse cla¬meur reprend: "Elle va là ! Elle va là !" Du coup je ne résiste pas, je lève les yeux et dans la direction indiquée, je vois, moi aussi, distinctement, un objet lumineux qui s'éloigne vers l'orient. Ce n'est pas un gros objet lumineux que je vois. C'est un objet plus haut que large. Il se déplace avec une certaine rapidité, jusqu'à ce que je le perde de vue à l'hori¬zon. Que cela peut-il être? Je ne sais pas. Mais cette vision m'impressionne profondément. Peut-être une illusion des sens? Mais le ciel est clair et pur. On ne voit pas le moindre soupçon de nuages, rien qu'un pur firmament. Cet objet lumineux, je l'ai remarqué là, dans le ciel, en face de moi, se déplaçant tranquillement quoique avec une certaine rapi¬dité dans la direction de l'orient, puis disparaître. Peu après, je parle à Lucie. Elle m'avoue que comme les autres fois la dame s'est montrée à elle et lui a parlé, recommandant que l'on continue à réciter le chapelet pour que la guerre finisse (la guerre de 1914-18. NDA) et que l'on revienne ici le mois suivant car à cette occasion elle fera un miracle, pour que tous croient. Je rentre chez moi, très impressionné. À vrai dire, en juillet, j'avais remarqué seulement la diminution de la luminosité de la lumière solaire. Cette fois, j'ai vu se déplacer dans le firmament cet objet lumineux sur lequel, aujourd'hui, ma foi me dit que se cachait le corps béni de la reine des cieux. Aussitôt, je forme le projet de revenir en octobre. « 13 octobre 1917, c'était le jour si ardemment attendu car il y avait la promesse d'un miracle visible par tous, afin que tous croient. C'est donc avec plus d'enthousiasme encore que les autres fois que je reviens pour la troisième fois à Fatima. J'y vais avec toute ma famille et nous assis¬tons émerveillés à cette scène inoubliable qui empoigna la multitude et nous impressionna profondément. « iI a plu toute la nuit sans interruption. La pluie continue, mais il est admirable de voir l'enthousiasme avec lequel tout le monde, en dépit du mauvais temps, gravit la longue montée qui conduit par-delà la colline, jusqu'à Fatima. En arrivant là, nous abandonnons notre moyen de transport, car la foule encombre déjà la route. Nous suivons donc à pied, et ce n'est pas sans difficulté que nous parcourons les quelques kilomètres qui nous séparent encore du terme de notre voyage. Il continue toujours de pleuvoir si fort que malgré les parapluies personne n'a plus un seul fil de sec. Pour marcher plus aisément, nous nous séparons. Moi, dési¬rant tout voir, je reste avec mon oncle Benoît sur un endroit élevé, près de la route. Nous y attendons l'heure fixée. Je me souviens parfaitement avoir vu passer près de nous les trois pastoureaux, se dirigeant vers le chêne vert. Il est presque midi. Sur tout le vallon s'étend une masse de para¬pluies, car il continue de pleuvoir impitoyablement. Sou¬ dain, une parole retentit, répétée de bouche en bouche: "Fermez les parapluies !". Par les signes habituels, Lucie croit comprendre que l'apparition va surgir et s'adresser pour la dernière fois à eux dans le ciel béni de Fatima. C'est pour ce motif qu'elle fait cette demande. Des moments d'anxiété passent encore sur cette multitude de gens impa¬tients, car personne ne pense à la vision des petits bergers, mais tous attendent le signe du ciel, annoncé si longtemps à l'avance. Cependant, les parapluies ont été fermés docile¬ment par cette foule immense et je commence à sentir les premières émotions de ce moment inoubliable. La pluie cesse brusquement. Les nuages se fendent, laissant voir le soleil dans toute sa splendeur. Les vêtements tout trempés et le corps froid, je me souviens encore de la sensation déli¬cieuse que nous causa cette caresse chaude du soleil. Un peu troublé par cette ambiance, je chuchotai à mon compagnon: "Je pressens qu'il va se passer ici quelque chose d'extraordinaire." C'est en fait ce qui arriva. « Le phénomène solaire décrit déjà tant de fois suit immédiatement. Et moi, placé dans un endroit surélevé, aniIné de la ferveur de celui qui désire voir envers et contre

JEAN-CLAUDE BouRRET

tous, et non pas seulement sentir avant de pouvoir juger objectivement, j'assiste avec sang-froid à ce spectacle mer¬ veilleux qui, jamais, ne se reverra plus. À un moment donné, Lucie, crie: "Regardez le soleil !" et toute cette foule ayant espoir que du soleil viendra réellement le miracle annoncé, tourne anxieusement ses regards vers l'astre royal. Les rayons du soleil diminuent d'intensité. n se laisse fixer par les yeux émerveillés de tous. Chaque 13, le signe le plus remarqué des pèlerins de Fatima, a toujours été sans aucun doute la diminution sensible de la lumière du soleil. Moi-même, j'en ai été témoin, nettement, en septembre et en juillet. D'autres signes sont aussi notés; mais ils ne sont pas perçus de tous. « Pour cette raison donc, et aussi parce qu'ils se deman¬dent s'ils ne rencontreront pas quelques traces de l'appari¬tion, les pèlerins scrutent soigneusement le ciel et plus par¬ticulièrement le soleil. Celui-ci, à ce moment de la journée, se laisse fixer parfaitement, sans éblooir. Débarrassé de ses nuages, l'astre royal se détache comme une ostie colossale. « J'ai encore présente à la mémoire cette scène étrange et inoubliable. Le soleil de midi suspendu en face de nous, sans défense, neutre, dépourvu des rayons agressifs qui le caractérisent. Soudain, il commence à tourner sur lui-même à une vitesse vertigineuse. À un certain moment, il semble s'approcher et menace de se précipiter sur nous. n se passe alors quelque chose d'inoubliable. la foule profondément impressionnée, s'agenouille dans la boue de la lande, priant et criant d'émotion. À travers le vallon retentit une immense clameur d'enthousiasme et de folie. Cependant, le soleil s'ar¬rête. Après une courte pause il recommence sa course, sa valse étrange, tournoyant sur lui-même, nous donnant la sensation, soit de s'éloigner, soit de se rapprocher. Une lumière dont la couleur varie d'un instant à l'autre se reflète sur les personnes et les choses. « Et s'il est vrai que la luminosité du soleil s'est affaiblie, par contre, sa chaleur n'a rien perdu de sa force. Je sens mon costume maintenant presque sec alors qu'il était tout trempé il y a quelques instants à peine. Malgré tout, aucune panique ne se manifeste. Personne ne fuit. On attendait un signe du ciel, il est là devant nos yeux. Ces signes sont observés avec confiance et effroi, mais un effroi raisonné. C'est pourquoi la foule ne fuit pas. Elle s'agenouille et prie. Cependant, la scène ne se prolonge pas indéfiniment. En l'espace de quelques minutes, pas beaucoup plus, tout est terminé. Une émotion visible se reflète sur le visage de tous ces gens. Ils viennent de vivre, sans aucun doute, un moment d'émotion extraordinaire. La plus extraordinaire qu'ils ressentiront jamais dans leur vie. Tout en se remé¬ morant et commentant l'événement, tous concentrent main¬tenant leurs regards vers le lieu ou, là-bas, s'élevait l'arc de triomphe grossier qui indiquait le chêne vert privilégié. Le peuple l'a déjà presque massacré pour en emporter un sou¬venir. Tous cherchent à voir si parmi cette foule immense, ils réussiront à découvrir les trois pastoureaux qui avaient prévu et annoncé si longtemps à l'avance cet événement si extraordinaire. « De fait, ils viennent là-bas, transportés au-dessus de la multitude des gens. Lucie, la plus âgée, sur les épaules d'un géant, parle et gesticule. Je suis trop loin pour saisir ce qu'elle dit. Soudain, le géant bute et tombe, Lucie surgit aussitôt dans les bras d'une autre personne qui cherche à ouvrir un chemin. La foule est dense. Elle est bien difficile à percer. Je comprends alors que tout est fini, et nous commençons à nous retirer. « La première chose que nous remarquons, mon oncle et moi, c'est que nos costumes complètement trempés aupa¬ravant, sont maintenant parfaitement secs. Nous échan¬ geons nos premières impressions, avec divers groupes. À côté de nous, tous sont également émerveillés, car tous ont été témoins de ce spectacle si admirable. «Voyons maintenant ce qui s'est passé avec les trois petits bergers. Au milieu de l'attente bienveillante et anxieuse de presque tous, et l'attitude visiblement hostile de quelques-uns, les enfants, dès leur arrivée près du chêne vert, se mettent à attendre patiemment et avec confiance l'heure de l'apparition. Quelques minutes après midi, heure solaire, Lucie perçoit les signes habituels, elle donne le pre¬ mier avis: que l'on ferme les parapluies! Immédiatement, la dame se montre à eux, comme les autres fois. Le dia¬ logue est court. Lucie se souvenant que l'apparition avait promis de dire cette fois qui elle était, lui pose aussitôt la question: "Qui êtes-vous Madame?" "Je suis la Dame du Rosaire", répond-elle. "Que l'on fasse ici une chapelle en mon honneur." Et déjà plus tranquilles, ces petits cœurs anxieux entendent les merveilleuses paroles: "Que l'on continue à réciter le chapelet tous les jours et qu'on n'of¬fense plus le Seigneur, qui est déjà très offensé." Puis, sur un autre ton, elle ajoute: "Les sauveurs vont rentrer, parce que la guerre finira cette année." ("L'apparition" se trompe d'un an, il faudra attendre 1918. NDA.) « Lucie, comme les autres fois, lui fait des demandes en faveur de quelques personnes, et la dame termine la conver¬ sation : "n faut qu'on se repente et qu'on demande pardon." Puis avec la sérénité de toujours, elle s'éloigne alors en direction de l'orient. C'est alors réellement l'épilogue de tout le message de Fatima. Reconnaître ses fautes, demander pardon et se corriger. «Ce sont réellement les buts de tout être qui prétend s'élever et ils résument toute l'activité que, jour après jour, exige l'aspiration à la perfection. » Fatima, au Portugal, le 9 avril 1968, José-Maria Pereira Gens.

jean claude bourret 1999 ovnis le contact ? page  229 237

 

 

 

22 13 mai 1924 PORTUGAL, Fatima
Au cours d'un pèlerinage on observa "des pétales de roses qui tombaient du soleil en grande quantité." En se rapprochant ils s'évanouissaient. (Inforespace n° 55 - 1981, p. 4)

 http://users.skynet.be/sky84985/chron7.html

 
31 1926 chine

- Nicholas Roerich un des fondateurs de la société théosophique voit un disque ovni de jour dans un ciel clair dans le nord de la Chine

http://www.qtm.net/~geibdan/a2000/jan/a2.htm

http://en.wikipedia.org/wiki/Nicholas_Roerich

l"'artiste, le philosophe, et l'explorateur Nicholas Roerich et d'autres membres en son expédition ont vu un objet énorme, brillant, ovale, un côté de lui scintillant au soleil, haut au-dessus de l'Altai-Himalaya. Ils ont observé par des verres de champ pendant qu'il volait des sud à une grande vitesse et puis changeait la direction, avant de disparaître dans le ciel bleu intense. Un lama bouddhiste a indiqué que l'objet était un signe de la force protectrice de Shambhala, un royaume spirituel légendaire visé aux traditions orientales."

A travel diary, Kempton, IL: Adventures Unlimited Press, 2001 (1929), pp. 361-2;

Nicholas Roerich, Shambhala: In search of the new era, Rochester, VE: Inner Traditions, 1990 (1930), pp. 6-7, 244. (http://ourworld.compuserve.com/homepages/dp5/ufo2.htm)

  1926 Marlemont (France) Maria P. (6) No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

à Marlemont, en juin 1926, Maria P., 6 ans, voit par deux fois la Vierge en pleurs

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/ardennes-livre-apparitions-de-la-vierge

 
  1927 Messina (Italy) St. Annibale Maria di Francia

No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20040516_di-francia_fr.html

Son retour à la maison du Père

Le Torneamento Villa à Monza, l'école a appelé Padre Annibale di Francia Sur Juin 1, 1927, Saint Hannibal est mort à Messine. Dès que les gens ont entendu les nouvelles de sa mort, ils ont commencé à dire: «Laissez-nous aller voir le saint endormi». Quelques jours avant la Bienheureuse Vierge Marie lui était apparu et l'a assuré de sa protection, une vision pour récompenser sa tendre dévotion envers elle.

Les journaux de toute la région rapporté avec des photos et articles de la funérailles et d'inhumation. Des foules de milliers vint pour mener deuil son décès. Les autorités locales de libérer rapidement le permis autorisant que son corps soit enterré dans l'église de la «Rogations évangélique» que saint Hannibal lui-même avait voulu et construit à Messine. C'est la seule église au monde consacrée au passage de l'Evangile: «Priez donc le Maître de la moisson".

Beaucoup de ses contemporains, et parmi eux le Saint Luigi Orione, a demandé que la Cause de canonisation formelle promptement commencé. Mais la Seconde Guerre mondiale mis un arrêt temporaire de l'entreprise.

http://en.wikipedia.org/wiki/Annibale_Maria_di_Francia

 

His Return to the Father's Home

The Villa Torneamento in Monza, school called Padre Annibale di Francia On June 1, 1927, Saint Hannibal died in Messina. As soon as the people heard the news of his death they began to say: "Let us go to see the sleeping saint". A few days before the Blessed Virgin Mary had appeared to him and assured him of Her protection, a vision to reward his tender devotion toward her.

Newspapers of the entire region reported with pictures and articles of the funeral and burial. Crowds of thousands came to mourn his passing away. Local authorities quickly released the permit allowing that his body be buried in the church of the "Evangelical Rogation" which Saint Hannibal himself had wanted and built in Messina. It is the only church in the world dedicated to the Gospel's passage: "Pray therefore the Lord of the Harvest".

Many of his contemporaries, and among them the St. Luigi Orione, requested that a formal Cause for Canonization be promptly started. But World War II put a temporary stop to the undertaking.

 

  1928 Ferdrupt, Vosges (France) Marcelle George (13) and Madeleine Hingray( 6) Negative decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

http://notreperenotremere.forumactif.org/t43p1-les-apparitions-de-ferdrupt-vosges-en-1928-la-croix-dite-de-lorraine

 
  1929 Pontevedra (Spain) Sister Lucia dos Santos No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

 
  1930 Campinas (Brazil) Sr. Amalia Aguirre No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

 
  1931 Stenbergen (Holland) 1 woman No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

 
  1931 Ezquioga - Ezkioga (Spain) Andrés (7) and Antonia (11) Bereciartua and crowd Negative decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

 
  1931 Izurdiaga (Spain) 2 young women Negative decision

Zumarraga (Spain)

Negative decision - Ezquioga

1931 Ormaiztegui (Spain)

June 15, 1931 Albiztur (Spain) 4 girl (age 8 - 15) Negative decision - Ezquioga

1931 Bacaicoa (Spain) (see 1931 Ezquioga) Negative decision - Ezquioga

1931 Irañeta (Spain) (see 1931 Ezquioga) Negative decision - Ezquioga

 

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

 
690 fin mars 1931  FRANCE, Cannes apparition  mariale


Le témoin qui conduisait un car vit, soudain, sur la route, une sorte de terre plein avec une "cascade lumineuse" qui se déchira en deux pour laisser apparaître la "vierge". Celle-ci était grande, 1 m 80 et se tenait au milieu de la chaussée comme une personne qui attend. Le vêtement était serré, long et blanc, avec une large ceinture bleue, un pan tombant sur le côté. L'apparition avait un voile sur la tête, il ne couvrait pas les yeux. Les traits du visage n'ont pas bougé, elle a simplement avancé les bras vers le témoin, puis elle s'est élevée du sol pour se fondre dans un nuage rond qui se tenait à côté. Il est parti silencieusement et à toute vitesse. Il a pris une forme ovoïde et a disparu en moins de quarante secondes, laissant derrière lui une traînée lumineuse. Il fut observé lors de son passage au-dessus de Nice (Erich ZURCHER: "Les apparitions d'Humanoïdes" - éd. Alain Lefeuvre 1979, p. 209)
http://users.skynet.be/sky84985/chron7.html

1931 La Pailly (France) Pere Lamy No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

 
  1932 Marmagen (Germany) Odile Knoll (40) No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

 
  1932 Metz (France) nun No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

 
708 29 novembre 1932 BELGIQUE, Beauraing (Namur) apparitions mariales


Début de la trentaine d'apparitions. Vers 18 h 45 Mmes Hennicken, Jacquemin, Dubois et Delruche, alors enfants, observent un objet allongé entouré d'étoiles et n'émettant aucun son. L'objet, de couleur blanche, s'immobilise au-dessus d'un remblais du chemin de fer. Ce phénomène se serait produit au cours des "miracles". (cfr Notre Dame de Beauraing) - encore actuellement c'est un lieu de pèlerinage. (Liste Daniel BUKENS, Remicourt, Belg.) Le témoin est en prière sur les lieux, soudain elle voit une boule rouge lumineuse de 1 m 50 de diamètre. Elle éclate et, dedans, la Vierge apparaît aussitôt. (Erich ZURCHER: "Les apparitions des humanoïdes" - éd. Alain Lefeuvre 1979, p. 200)
http://users.skynet.be/sky84985/chron7.html

http://www.marypages.com/beauraingFrench.htm

716

717

718

719

720

721

722

723

janvier à mars 1933 BELGIQUE, Banneux apparitions mariales
18 apparitions entre janvier et mars, d'une entité que les témoins prirent pour la Vierge
Marie. (Janet and Colin BORD: "Modern Mysteries of the World" - Guild Publishing London 1989, p. 311)
http://users.skynet.be/sky84985/chron7.html

http://www.marypages.com/banneuxFrench.htm

Voici la chronologie des dates et paroles de la Vierge des Pauvres à Mariette Beco :

Le dimanche 15 janvier 1933 (716)

Aucune parole ne fut prononcée

Le mercredi 18 janvier 1933 (717)

Poussez vos mains dans l’eau. Cette source est réservée pour moi. Bonsoir, au revoir.

Le jeudi 19 janvier 1933 (718)

Je suis la Vierge des Pauvres. Cette source est réservée pour toutes les Nations, pour soulager les malades. Je prierai pour toi. Au revoir.

Le vendredi 20 janvier 1933 (719)

Je désirerais une petite chapelle.

Le samedi 11 février 1933 (720)

Je viens soulager la souffrance. Au revoir.

Le mercredi 15 février 1933 (721)

Croyez en moi, je croirai en vous Ici la Vierge confie un secret à l’enfant. Priez beaucoup. Au revoir.

Le lundi 20 février 1933 (722)

Ma chère enfant, priez beaucoup. Au revoir.

Le jeudi 2 mars 1933  (723)

Je suis la Mère du Sauveur, Mère de Dieu Priez beaucoup Adieu.

http://www.sanctuaire-poponguine.sn/pe-lieux-1933.php

 
  1933 Crollon, near Mont-St-Michel (France) Adrien Angot (boy) and two friends No decision - not investigated

1933 Onkerzele (Belgium) Mrs. Nieke von den Dijk Negative decision

1933 Harcy (France) 1 man (37) and many others No decision

Jean-Pierre Snyers, un Belge auteur de plusieurs ouvrages religieux, s'intéresse aux apparitions ayant eu lieu dans les Ardennes mais n'ayant pas fait l'objet d'une enquête ecclésiastique. Il en a recensé quatre : à Harcy le 5 août 1933, apparition de la Vierge à plusieurs habitants

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/ardennes-livre-apparitions-de-la-vierge

 

1933 Houlteau-Chaineux (Belgium) Georges Duanime (37) , Jeanne Edmonds (5), Charles Gillet (5) No decision

1933 Lokeren-Naastveld (Belgium) Bertonia Holtkamp and Joseph-Henri Kempenaers

Negative decision

1933 Etikhove (Belgium) Maurice Van Rokegem and Omer Eneman (40)

Negative decision

1933 Herzele (Belgium) Jules de Vuyst & Crowd Negative decision

1933 Olsene (Belgium) Maurice Vandembroeck Negative decision

1933 Berchem-Anvers (Belgium) Many people claimed apparitions following Beauraing

Negative decision

1933 Foy Notre-Dame (Belgium) M. (19)

No decision - uninvestigated

1933 Melin-Micheroux (Belgium) Mathieu Lovens

No decision

1933 Tubize (Belgium) Many people claimed apparitions following Beauraing Negative decision

1933 Verviers (Belgium) Many people claimed apparitions following Beauraing Negative decision

1933 Wilrijk (Belgium) Many people claimed apparitions following Beauraing Negative decision

1933 Wielsbeke (Belgium) 1 woman No decision

1934 Roggliswil (Switzerland) Melchior Kleen-Hode

Negative decision

1934 Lucerne (Switzerland) 1 woman No decision

1934 Marpingen (Germany) E.B., an opponent of Nazism No decision

1935 Rome (Italy) 1 woman No decision

1935 Itri, Valmontana (Italy) Luigina Sinapi (teen-age girl) No decision

1936 Milan (Italy) Bl. Maria Pierina De Micheli (22) No decision

1936 Bouxieres-aux-Dames (France) Adeline Pietrquin (28) and Gabrielle Hanus (26) Negative decision

1936 Ham-sur-Sambre (Belgium) Emelda Scocky (11) and Adeline Pietrquin (28) Negative decision

1937 Voltago-Belluno (Italy) 5 young shepherds and a boy Negative decision

1937 Bettin (Italy) Padre Gino Negative decision

1937 Oberbruck (France) Antoinette Lauber (15) No decision

1937 Heede-im-Emsland (Germany) Margaret Gansferth, Greta Gansferth, Anna Schulte, Susanna Bruns No decision

1937 Saint-Bonnet de Montauroux (France) Henriette Dejean (15) No decision - not investigated

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

 

 
896 1938, PORTUGAL, Baiao (Alto Duro) cheveux d'anges ? marial


Le garçon Bonifacio aurait rencontré plusieurs fois au sommet d'une montagne, une "dame". Au jour et à l'heure fixée par elle pour la rencontre, on vit tomber des petites choses d'en haut, qui s'envolait au vent. On aurait dit de la neige. On courait pour l'attraper, ça disparaissait entre les doigts. (Inforespace n° 55 - 1981, p. 5)
http://users.skynet.be/sky84985/chron7.html

  1938 San Vincenzo Valle di Rovereto (Italy, Diocese of Sora-Aquino-Pontecorvo) Filomena Carnevale (1926-1959) - stigmatic shepherdess Positive investigation of Filomena; no formal approval of apparition

1938 Saint-Pierre-la-Cour (France) children No decision

1938 Madrid (Spain) Maria Nieves Saiz (7) No decision

1938 Kerizinen (France) Jeanne-Louise Ramonet (28) Negative decision

1938 Bochum (Germany) Ursula Hibbeln No decision

May 31, 1938 Milan (Italy)

Sr. Mary Pierina De Micheli

No decision

1938 Oberpleis (Germany) 1 woman No decision

1938 and on Paravati (Italy) Natuzza Evolo No decision

1939 Kerrytown (Ireland) Crowd No decision

1939 Dublin (Ireland) N.A. No decision

1939 Saint-Placide (Canada) 1 girl No decision

1939 Kallikulam, Tamilnad (India) 6 young people (Gnana Athikkam, S.P.John, M.G.Thomas, D.Thasan, R.Thasan, M.A.Thasani) No decision

1939 Hungary Sister Maria Natalia (38) No decision

1939 Krakow (Poland) Rev. Francis Marianus Nowakowski No decision

1940 Holsterhausen, Dorsten (Germany)

No decision

1940 Ortoncourt (France) Mme. Jeanette Tochet No decision

1940 Bodonnou (France) Theresa Coat No decision

March 25, 1941 Alto de Umbe (Spain) Felisa Sistiago de Arrieta (33) No decision

1942 Cornamona (Irelande) 1 girl No decision

1943 Girkalnis (Lithuania) Crowd Negative decision

1943 Athis-Mons (France) Crowd Negative decision

1943 Paris (France) Mr. & Ms. Debord No decision

1943 Warsaw (Poland) Wadysawa Papis No decision

1944 Ghiaie-di-Bonate (Italy) Adelaide Roncalli (7) Negative decision

1944 Balasar (Portugal) Alexandrina Marta da Costa No decision

1944 Mississippi (USA) Claude Newman (prisoner) No decision

1945 Georgia (USA) James Wilburn Chauncey (Baptist) No decision

1945 Italy Marcelina Barossa (10) No decision

1945 Bronx, NY (USA) Joseph Vitolo (9) No decision

1945 Fehrbach (Germany)

No decision

1945 Heroldsbach (Germany)

No decision

1945 Munich (Germany)

No decision

1945 Niderhbach (Germany)

No decision

1945 Pfaffenhofen (Germany)

No decision

1945 Remagen (Germany)

No decision

1945 Rodalben (Germany)

No decision

1945 Wurzburg (Germany)

No decision

1945 Ardhee, County Tyrone (Ireland)

No decision

1946 Suwon (Korea) Theresa Hwang Negative decision

1946 Espis (France) Gilles Bouhours (5) Negative decision

1946 Pasman, Dalmatia Adults & children No decision

Dec 10, 1946 Vilar-Chao (Portugal) Amelia Nahiridade de la Navidad Rodriques No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 
1411 22 août 1946  Espis Tarn et Garonne FRANCE
Des enfants et des adultes voient apparaître des entités: la Vierge Marie, d'autres saints, des anges. Première apparition le 22 août 1946, ensuite ces entités apparaissent ponctuellement le 13 de chaque mois et jusqu'en 1950. (Janet and Colin BORD: "Modern Mysteries of the World" - Guild Publishing London 1989, p. 330)
http://users.skynet.be/sky84985/chron8.html
 
1514 12 avril 1947 Près De Rome Italie marial

Ex-Catholique inconnu, Bruno Cornacchiola, et ses trois enfants ont censément rencontré ou ont eu plusieurs visions dans la grotte de Tre-Fontane d'une entité femelle décrite en tant que porter une robe blanche, une ceinture rose, et un manteau vert, tenant un petit livre dans sa main. Elle a été interprétée pour avoir été la Vierge Mary. Addition de HC # source 2601 : Von Daniken, miracle d'Erich des dieux

http://www.ufoinfo.com/humanoid/humanoid1947.shtml

Location. Near Rome Italy Date: April 12 1947 Time: unknown Ex-Catholic, Bruno Cornacchiola, and his three children reportedly encountered or had several visions in the grotto of Tre-Fontane of a female entity described as wearing a white dress, pink belt, and a green cloak, holding a small book in her hand. She was interpreted to have been the Virgin Mary.

HC addition # 2601 Source: Erich Von Daniken, Miracle of the Gods

 
  1947 Montichiari (Italy) Pierina Guilli Negative decision

1947 Casanova Staffora (Italy) Angela Volpini (7) Negative decision

Aug 23, 1947 Forsweiler Tannhausen (Germany) Mrs. T. Paula (40) & 4 children Negative decision

1947 Urucaina (Brazil) 1 religious Negative decision

1947 Tannhausen (Germany) Mrs. T. Paula No decision

1947 Pleskop near Vannes (France) Therese Le Cam, Annik and Monique Goasguen No decision

1947 Vorstenbosch (Holland) Anton & Berta van der Velden No decision

1947 St. Emmerich-Berg (Hungary) Clara Laslone No decision

1947 Grottamore (Italy) 1 child No decision

1947 Ille Napoleon (France) 3 little boys No decision

1948 Marta near Viterbo (Italy) 4 Children and Others Negative decision

1948 Gimigliano (Italy) Anita Feerici (Teen-age girl ) and others Negative decision

1948 Montlucon (France) 1 religious Negative decision

1948 Cluj (Romania) Crowd Negative decision

1948 Aspang (Austria) Crowd of men No decision

1948 Liart (France) Louis Mercier and 11 Others No decision

à Liart le 7 décembre 1948, Louis Mercier, secrétaire de la cellule locale du Parti communiste, puis une dizaine d'autres personnes affirment voir la Vierge

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/ardennes-livre-apparitions-de-la-vierge

 

1948 St. Jeanaux Bois (France) Mrs Lucie Manceauu (23) No decision

1948 Lipa (Philippines) Teresita Castillo Negative decision

1948 Tor-Pignattiaira (Italy) Bruno Bolotte (13) No decision

1948 Marina de Pisa (Italy) 3 children and many adults No decision

1948 Maria Bolsena (Italy) 4 little girls and some adults No decision

1948 Zischowicz (Czechoslovakia) 2 girls No decision

1948 Altenmarkt (Austria) Katharina Kainhofer No decision

1948 Caserta (Italy) Teresa Musco(5) No decision

à Saint-Jean-aux-Bois le 18 décembre 1948, présumée apparition de Marie à Lucie Manceau, 23 ans. Jean-Pierre Snyers invite les Ardennais qui pourraient lui fournir des informations sur ces apparitions à prendre contact avec lui : Jean-Pierre Snyers, Blindef 2, 4141 Louveigné (ou jeanpierresnyers@hotmail.fr).

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/ardennes-livre-apparitions-de-la-vierge

 

1949 Lublin (Poland) Crowd Negative decision

1949 Zo-Se (China) 1 religious Negative decision

1949 Fehrbach (Germany) Senta Roos (Teen-age girl) Negative decision

1949 Hasznos (Hungary) Crowd Negative decision

1949 Balestrino (Italy) Caterina Richero (9) Non constat de supernaturalitate (1969) Approved for Faith Expression (1991)

1949 Gimigliano (Italy) A young girl Negative decision

1949 Heroldsbach (Germany) Four children Negative decision

1949 Necedah, WI (U.S.A.) 1 woman Negative decision

1949 Hersolsbach (Bavaria) Crowd of 300 No decision

1949 Ceggia (Italy) Mariolina Baldissin No decision

1950 Girgenti (Malta) Guza Mifsud No decision

March 14, 1950 Acquaviva Platani (Italy) Pia Mallia (12) Negative decision

1950 Saint-Eugène de Gamby (Canada) 3 children No decision

1950 Ribera (Italy) 2 children No decision

1950 Denver, CO (USA) Mary Ellen (15) No decision

1950 Remagen (Germany) 20 children No decision

1950 Perregaux (Algeria) 1 woman No decision

1950 Guarciano (Italy) A child No decision

1950 Casalicchio (Italy) Tina Mallia (12) No decision

1950 Binghamton (U.S.A.) 1 woman No decision

1950 Belmuttet (Ireland) Teen-age girl No decision

1950 Bienvenuda-Usagre (Spain) 1 man No decision

1950 Padoue (Italy) 1 woman No decision

1951 Amarossi (Italy) Teen-age girl No decision

1951 Arluno (Italy) Luigia Nova (39) No investigation

1951 Oriolo Calabro (Italy) 1 man No decision

1951 Casalicontrada (Italy) 1 man Negative decision

1951 Dugny (France) 3 people No decision

1951 Tangua (Brazil) Young girl No decision

1951 Tinos (Greece) N.A. No decision

1951 Baggio (Italy) Young girl No decision

1951 Poland Barbara Klossowna No decision

1951 New York (USA) Frank, Laity brotherhood of the passion of Christ No decision

1952 Bergame (Italy) 1 woman No decision

1952 Orria (Italy) Crowd No decision

1952 Rome (Italy) 1 woman No decision

1952 Rodalben (Germany) 1 woman No decision

1952 Niederbach (Germany) 1 man No decision

1952 India Fr. Louis M. Shourish, S.J. No decision

1952 Gerpinnes (Belgium) Rosette Colmet No decision

1953 Caserta (Italy) Maria Valtorta (1897-1961) Negative decision

1953 Cossirano (Italy) Young girl Negative decision

1953 Bivigliano (Italy) Galileo Sacrestani (49) No decision

1953 Hubersent (France) 3 children/1 adult Negative decision

1953 San Saba di Sparta (Italy) Rosario Pino (8) Negative decision

1953 Rome (Italy) Teen-age girl No decision

1953 Philadelphia (U.S.A) 1 woman No decision

1953 Frignano Maggiore (Italy) Teen-age girl No decision

1953 Calabro di Mileto (Italy) Bl. Mother Elena Aiello No decision

1953 Sabana Grande (Puerto Rico) Juan Angel Pinto Collado (8), Bertita Pinto, and other children Negative decision

Dec 20, 1953 Dubovytsya (Ukraine) Hanya No decision

1953 Calais (France) 0. Lavoisier (10) and 50 others No decision

1953 Cossirano (Italy) several children No decision

July 18, 1954 Jerusalem several children No decision

1954 Seredne (Ukraine) Anna and Several people No decision

1954 Montichiari (Italy)

No decision

1954 Astuna (Italy)

No decision

1954 Liceta (Italy)

No decision

1954 Ribera (Italy) 2 children No decision

1954 Casa Cicchio (Italy)

No decision

1954 Rombia (Italy)

No decision

1954 Arluno (Italy)

No decision

1954 Marta (Italy)

No decision

1954 Cisterna (Italy)

No decision

1954 Balestrino (Italy)

No decision

1954 Catane (Italy) A boy No decision

1954 Vittoria (Italy) 2 sisters No decision

1954 Mezzolombardo (Italy) 1 man No decision

1954 Palerme (Italy) Several children No decision

1954 Angri (Italy) Sultana Ricci (31) No decision

1954 Sasso Marconi (Italy) 1 woman No decision

1954 Marche-en-Famenne (Belgium) N.A. No decision

1954 Eisenberg (Austria) Aloisia Lex (6) Negative decision

1954 Colombera di Avenza (Italy) 1 man No decision

1954 Pingsdorf (Germany) 2 women No decision

1954 Saint-Tropez (France) N.A. No decision

1954 Calabria (Italy) Mother Elena Aiello No decision

1954 Newcastle (Great Britain) N.A. No decision

1954 Bande (Luxembourg) Several children No decision

1954 Cosenza (Italy) 1 religious No decision

1954 Ibdes (Spain) Several children No decision

1954 Pombia (Italy) 1 woman No decision

1954 Windy Gap (N. Ireland) Seamnus Quail No decision

1955 Zululand (South Africa) Reinolda May, Benedictine nun No Investigation

1955 Reggio Emilia (Italy) 1 woman Negative decision

1955 Itauna (Brazil) 1 man No decision

1955 San Vincenzo (Italy) 1 woman No decision

1955 Rome (Italy) 1 woman No decision

1955 Theriot, LA (USA) Claire Rose Champagne No decision

1955 Hungary 1 religious No decision

May 31, 1956 Urbania (Italy) Augusta Tangini and 1 other person No decision

1956 Assoro (Italy) 4 children No decision

1956 Urbania (Italy) Several children Negative decision

1957 Sausalito (U.S.A.) 1 man No decision

1957 Cracovie (Poland) 1 woman No decision

1957 Gasp‚ (Canada) N.A. No decision

1958 Quebec (Canada) Marie-Paule Giguère (37) Negative

1958 Jorcas (Spain) N.A. No decision

1958 Villa Barone (Italy) 1 woman No decision

1958 Turczovka (Slovakia) Matousch Laschut (42) No decision

1958 Vallemaio (Italy) 1 family No decision

1958 Mantoue (Italy) A child No decision

1958 Milan (Italy) N.A. No decision

1958 Terni (Italy) 2 children No decision

1958 Turzovka (Czechoslovakia) Matous Lasuta No decision

1958 Abbeyleix (Ireland) Josephine Dayton No decision

1959 Scheggia (Italy) 4 children No decision

1959 Vibo Valentia (Italy) Young boy No decision

Oct 7, 1959 Warsaw (Poland) Many people No decision

1959 Stornarella (Italy) 1 man No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_appa

ritions/unapproved_apparitions/

 
 

2 novembre 1959 l'evora Portugal

 

 il ya  18 ans en 1959 lors de la grande vague de soucoupes volantes qui deferla sur tout le sud de l'europe de nombreux temoins avaient pu observer dans la partie la plus meridionale du Portugal en plein jour et pendant pres de 4 heures des ovnis qui largaient dans l'atmosphere ambiante un enorme nuage de filaments cotonneux. Un professeur d'universite dont le nom sera revele en meme temps que le rapport circonstancie et signe de sa main des faits et des analyses en laboratoire a pû recueillir un de ces filaments dans un tube a essai. Joaquim fernandez en tant que president du centre d'etudes astronomiques et des phenomenes insolites a deja eut connaissance de tous les resultats d'analyses concernant l'echantillon de cheveux d'anges recceuilli en 1959. Au cours d'une conference de presse retentissante il a declare qu ela mysterieuse susbatsance etait vivant . on a pu isoler en laboratoire a til precise un etre de quelques mimmiletres de section muni de dix tentacules se terminant en foruche a trois branches et qui prenait constamment lors des experiences des positions d'auto defense. Dans une interview accordee au quotidient portuguais a capital m fernandez a donne de plus amples details sur la capture et les …

 

l'araignee spatiale en sait long. Illusion ou realite l'araignee spatiale dont l'existence a ete revelee a l'occasion du premier congres iberique d'ovnitologie qui s'ets tenu samedi et dimanche dernier a porto aura au moins contribue a relancer une fois encore le debat sur l'existence d'une vie extra terrestre. "araignee extra terrestre" c'est efectivement le nom que l'on pourrait donner a cet animacule receuioli le 2 novembre 1959 dans un nuage cotonneur largue paraît il par des ovnis pres de l'evora dans le sud du Portugal et qui presente un corps rond et dix tentacules l'ensemble mesurant environ 4 millimetres de diametre? Plusieurs photos de l'etrange animal prises au microscope ont ete publiees par un journal de porto et par la television portugaise .la presse elle meme donne un large place a cette affaire. On compte sur une grande diffusion de ces photographies pour encourager l'interet scientifique sur cette decouverte. Le centr evende ces photos environ 1000 dollars piece. Le centre d'ettude astronomioques et des phenomenes insolites de porto affirme n'avoir pu obtenir le rapport scientifique que elabore sur cette decouverte que contre la promesse de ne pas reveler les noms de ses auteurs. Selon le rapport tenu secret pendant 18 ans (ndt l'article date du  12/10/1978) ,'l"animacule presente un aspect particulierement curieux . ses tentacules ne paraissent pas directement attaches au corps central mais en sont separes par une certaine distance comme s'ils tenaient a lui par une phenomene d'electro magnetisme.le rapport affirme que l'etre en question qui a vecu deux ans en eprouvette est totalement inconnu sur terre

saisies de l'affaire les autorites portugaises imposerent le secret ele plus absolu. Le'nvieonnement bleuatre dans lequel evoluait l'animacule muysterieux fut tout d'abord analyse avec beaucoup de soin. On lui donna en raison de sa consistance propre le nom scientifique de fibralvina et l'on determina qu'il etait constitue de matieres connues. On isola de smolecules de carbone d'hydrogene et d'oxygene ce qui donn ea penser que les structures de nos observateurs extra terrestres seraient relativement proches des notres .on decrouvrit aussi dans une moindr emesur des corps aussi divers que l'etain, du bore, du silicium du calcium et du magnesium.l'etre vivant qui s'peanouissait dans ce milieu etait en revanche completement inconnu

 

les scientifiques qui ont pu observer l'animacule et tester ses reactions toujours extremement violentes sont au dessu de tout soupcon et tous unanimement considerent que cet etre vivant, ce protozoaire muni d'une dizaone de tentacules retracticles et tres puissantes est totalement inccnnu de notre biologie !

..

nous ne voulons effrayer personne maus en verite face a une telle decouverte nous somme sbien obliges d'ademettre que tout notre environnement l'eau que nous buvons l'air que nous respirons peut etre contamine par des objets ou des etres extra terrestres

apres avoir enfemer une parcelle de nuage cotonneux dans son tube a essau le scientifique qui a conduit les recherches s'est immediatement livre a toutes les analyses possibles sachant d'expereince que jusqu'alors personne n'avait pu cosnerver les mysterieux cheveux d'ange plus de quelques minutes. En effet il se decomposaient a ytres grande vitesse se vaporisant dans l'atmosphere interdisannt toute intervention scientifique serieuse. Avec l'echantillon receuilli a evora toutes les precautions furent pirse pour assure la conservation du preciseux depot .le hasard voulu qu'enfin elles aboutissent a un succes. On decvouvrit tres rapidement l'animacule

celui ci pouvait soulver des poids allant jusqu' a 350 grammes ce qui est prodigieux en regard de la taille minuscule de l'etre ? a plusieurs reprises il aurait tente de se liberer des plaques de verre sous lesquelles on la retenait prisonniere afin de l'examiner au microscope . toujours selon m berrenguel le micro organismle a subi une sorte d'effilochement progressif et a fini par se dissocier totalement au bout de deux ans

http://www.les-repas-ufologiques.com/Expo-Guy-Tarade/index_8.htm

 
  1959 Ascona (Switzerland) N.A. No decision

1960 Neuweier (Germany) Erwin Wiehl No decision

1960 Balestrino (France) Caterina Richero No decision

1960 Acqua Voltri (Italy) A boy No decision

1960 Paravati (Italy) Natuzza Evolo No decision

1960 Thierenbach (France) 1 man No decision

1960 Umbria (Italy) Brother Elia No decision

1961 Garabandal (Spain) Mari Loli Mazon (12), Jacinta Gonzalez (12), Mari Cruz Gonzalez (11), Conchita Gonzalez (12) Not established as supernatural

1961 Craveggia (Italy) 1 woman Negative decision

1961 San Damiano (Italy) Mama Rosa Quattrini Negative decision

1961 Budapest (Hungary) Mrs. Erzsebet Szanto Kindelmann (49) No decision - Imprimatur for writings of seer

http://www.miraclehunter.com/marian_appari

tions/unapproved_apparitions/

 
  18 juin 1961 apparition mariale de Garabandal espagne
 

"Une série de visions, plus plausibles pour le chercheur sérieux comme pour l'Église, commença à Garabandal, un petit village au nord-ouest de l'Espagne, le 18 juin 1961. De nouveau, la Vierge serait apparue à quatre filles de Garabandal : Conchita (12 ans), Jacinta (12 ans), Loli (12 ans) et Maria Cruz (11 ans). Les deux premières devinrent pubères pendant l’hiver 1961-62. Le niveau d’instruction des quatre filles est faible et ne dépasse pas celui d’un enfant de 7 ans.

Elles furent les seuls témoins de la Dame elle-même. Elle parla longtemps et en détail, prophétisant et menaçant. Curieusement, on dit que la vision apparut aux enfants environ deux mille fois en quatre ans. Il existe des cas absolument prouvés de guérisons, dont un recouvrement de la vue. Les événements commencèrent par neuf apparitions d'un ange, annonçant aux fillettes que la Vierge leur apparaîtrait comme « Notre-Dame du Carmel ». Elles décrivirent plus tard l'apparition : « Elle avait une robe blanche, une cape bleue, une couronne d'étoiles d'or. Elle portait dans ses mains fines un chapelet brun, sauf quand elle portait l'Enfant dans ses bras. Elle avait de longs cheveux châlains avec une raie au milieu. Sa figure était ovale, avec un nez fort délicat, et une jolie bouche aux lèvres bien dessinées. Elle paraissait dix- huit ans et était de grande taille. » Les enfants, d'après leurs photos, paraissaient gaies et sensibles. Pendant les visions, des foules de pèlerins les observaient : elles semblaient être dans de vraies transes extatiques et ne prêtaient aucune attention aux autres. Elles étaient sujettes à tomber à la renverse (comme font les sujets de conversions, de guérisons miraculeuses ou d'exorcismes) toutes ensembles, comme si elles étaient synchronisées, ou bien à lever les bras et à défiler dans des « marches extatiques ». Les enfants, d'après leurs photos, paraissaient gaies et sensibles. Pendant les visions, des foules de pèlerins les observaient : elles semblaient être dans de vraies transes extatiques et ne prêtaient aucune attention aux autres. Elles étaient sujettes à tomber à la renverse (comme font les sujets de conversions, de guérisons miraculeuses ou d'exorcismes) toutes ensembles, comme si elles étaient synchronisées, ou bien à lever les bras et à défiler dans des « marches extatiques ».

Les messages étaient identiques à ceux délivrés à Fatima. Ils consistaient surtout en menaces, avertissements et marques d'intérêt. Une suite d'événements fut annoncée : il y aurait tout d'abord un avertissement, duquel chacun sur terre serait témoin, puis un miracle arriverait à Garabandal. Conchita, l'un des témoins, qui vit à présent aux États-Unis, l'annonçant huit jours avant. Résultat de ce miracle : l'U.R.S.S. entière se convertira au christianisme et un « signe surnaturel permanent demeurera jusqu'à la fin des temps ». Malheureusement, l'une des fillettes, Maria Cruz Gonzalez, a toujours affirmé aux enquêteurs que certaines des « extases » étaient simulées, dans le but de pouvoir sortir du village pour aller jouer. Les autres, de toute façon, ont toujours soutenu que leurs visions et leurs transes étaient authentiques. L'apparence à la fois cohérente et inconsistante de la Vierge, changeant d'âge, peut-être en accord avec l'âge des témoins, et changeant de titre et d'attributs suivant la nécessité et la situation, donne l'impression que les visions ne sont que les différentes versions d'un même archétype psychologique. Contre ceci, nous avons le fait que les apparitions furent vues par de simples enfants, apparemment non suggestionnés. Pourrons-nous les créditer d'histoires aussi denses, aussi fouillées ? Il y a aussi ces nombreux cas de guérisons. Et les prophéties : une illusion psychologique aurait-elle eu les mêmes effets ?

La première extase de juin 1981 est celle de Conchita : elle commence par un coup de tonnerre dans le ciel bleu, et l’apparition d’un " Ange " d’apparence 8-9ans, avec une tunique bleue et des ailes roses, qui serait l’Archange Michel. Au cours des extases suivantes, outre Michel, il y aura la venue de la Vierge vêtue d’une robe blanche et d’un manteau bleu, avec un diadème de douze étoiles, et un scapulaire.

http://www.outre-vie.com/inities,visionnaires,mystiques/visionnaires/fatima.htm

  1962 Ladeira (Portugal) Maria Conceicao Hora Negative decision

1962 Chiari (Italy) 1 woman No decision

1962 Skiemonys, Janonis, (Lithuania) Ramute m-Mapiukaite No decision

1962 MONTE FASCE (Italy) Padre Bonaventura e Giliana Faglia No decision

1963 Verceil (Italy) 2 men No decision

1963 Vietnam Rosa Maria (novice) No decision

1964 Turczovka (Slovakia) 1 man No decision

1965 Fribourg (Switzerland) A girl No decision

May 1965 Aleppo (Syroa) Mariette Korbage (19) No decision

1965 Conchar (Spain) 1 woman No decision

1965 Belgium Marguerite No decision

1966 Porto-San-Stefano (Italy) Enzo Alocci No decision

1966 Ain-el-Del (Lebanon) Teen-age boy No decision

1966 Cabra (Philippines) Teen-age girl No decision

1966 Liège (Belgium) N.A. No decision

1966 Rome (Italy) Teen-age girl No decision

1966 Ventebbio (Italy) 1 priest Negative decision

Sept 9, 1967 Ulzio (Italy) 1 woman No investigation

1967 Nativitade (Brazil) 1 man No decision

1967 Raccula (Italy) N.A. No decision

1967 Edenvale, Johannesburg (South Africa) Domitilla Hyams No decision

1967 Fribourg (Switzerland) 1 woman No decision

Oct 1967 Bohan-Mortsel (Belgium) Leon Theunis and D Wittenwrogel Negative decision

1967 Mont-Laurier (Canada) 1 woman No decision

1967 Quebec (Canada) 1 girl No decision

1967 Oulx (Italy) 1 woman No decision

1968 Florence (Italy) Mama Carmela Carabelli (58) No decision

1968 St-Bruno-de-Chambly (Canada) Several children No decision

1968 Anse-aux-Gascons (Canada) Several children No decision

1968 Fort Kent (U.S.A.) Young boy No decision

1968 Maille (France) 4 children No decision

1968 Palmar de Troya (Spain) Clemente and 4 young girls Negative decision

1968 Placanica (Italy) Cosimo Fragomeni now Brother Cosimo No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 

 
  2 avril 1968 apparition mariale au sanctuaire Orthodoxe de Her at Zeitoun Le Caire Egypte

Pour plus qu'une année, commençant la veille de mardi, avril 2, 1968, la Vierge sainte bénie Saint Mary, mère de Dieu, est apparu dans différentes formes au-dessus des dômes de l'église orthodoxe copte baptisée du nom d'elle chez Zeitoun, le Caire, Egypte. Défunt Rev. Father Constantine Moussa était le prêtre d'église à l'heure de ces apparitions. Les apparitions ont duré seulement de quelques minutes jusqu'à plusieurs heures et ont été parfois accompagnées des corps merveilleux lumineux formés comme des colombes et se déplacer aux vitesses élevées. Les apparitions ont été vues par des millions d'Egyptiens et d'Étrangers. Parmi les témoins étaient orthodoxes, les catholiques, les protestants, les musulmans, les juifs et les personnes non-réligieuses de tous les secteurs. Le malade ont été guéris et les personnes aveugles ont reçu leur vue, mais d'une manière primordiale un grand nombre d'unbelievers ont été convertis...

http://www.zeitun-eg.org/zeitoun1.htm

http://www.apparitions.org/zeitun.html

 

Endroit. Zeitoun, Date Du Caire, Egypte : Temps 1968 Avril De 2 : mécanique musulmane de la nuit trois arrêtée sur la rue et le pointage regardé fixement à l'apparition blanche brillante d'une femme sur le dôme central de l'église copte de rue Mary. Bientôt une foule s'est réunie, et les centaines de personnes étaient témoin des phénomènes. La pensée d'elle pourrait être une nonne environ pour commettre le suicide, la mécanique a obtenu une échelle et commencee monter jusqu'à la délivrance la femme. À ce moment, l'apparition a formé une boule de lumière d'or et l'a augmenté rapidement dans le ciel bleu-foncé. Avant que l'apparition ait complètement disparu, cependant, quelqu'un l'a identifiée en tant que mère Mary. À ce moment la figure a semblé à l'arc à la foule dans la reconnaissance. Au-dessus d'cent témoins rapportés des healings spontanés en raison d'être témoin de l'apparition, y compris une de la mécanique qui a été guérie d'un doigt gangreneux qui devait être amputé le matin suivant. D'autres phénomènes ont inclus les objets à ailes argentés, ont coloré des colombes se manifestant hors de l'air mince, des croix fantômes, et du grand rouge, parfument les nuages parfumés qui sont apparus et ont disparu dans des secondes. Source de supplément de HC : Dennis William Hauck, L'Annuaire International Du Type Hanté D'Endroits : E ou F ? http://www.ufoinfo.com/humanoid/humanoid1968.shtml

 

 

 

Location. Zeitoun, Cairo, Egypt Date: April 2 1968 Time: night Three Muslim mechanics stopped on the street and stared pointing at the brilliant white apparition of a woman on top of the center dome of St Mary's Coptic Church. Soon a crowd gathered, and hundreds of people witnessed the phenomena. Thinking it might be a nun about to commit suicide, the mechanics procured a ladder and started climbing up to rescue the woman. At that moment, the apparition formed a ball of golden light and shot up into the dark blue sky. Before the apparition completely disappeared, however, someone identified it as the Mother Mary. At that moment the figure seemed to bow to the crowd in acknowledgement. Over a hundred witnesses reported spontaneous healings as a result of witnessing the apparition, including one of the mechanics who was cured of a gangrenous finger that was to be amputated the next morning. Other phenomena included silvery winged objects, colored doves manifesting out of thin air, phantom crosses, and large red, perfume scented clouds that appeared and disappeared within seconds.

HC addendum Source: Dennis William Hauck, The International Directory Of Haunted Places Type: E or F?

http://www.ufoinfo.com/humanoid/humanoid1968.shtml

  1969 Florence (Italy) 1 person No decision

1969 Barcelone (Spain) N.A. No decision

1969 Mexico (Mexico) 1 religious No decision

1969 Suodziai (Lithuania) Anele Matjosaitis No decision

1969 Cairo (Egypt) Mrs. Camille Basaly No decision

1969 Mouseitbe (Lebanon) 72 boys, Bishop & Others No decision

August 16, 1969 White Lake, New York (USA) Mary MacKillop

1970 Lecce (Italy) Teen-age boy Negative decision

June 18, 1970 Bayside (U.S.A.) Veronica Leuken Negative decision

1970 Vladimir (Russia) Josyp Terelya No decision

1970 Tajique, NM (USA) Fr. Molnar No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 

 
  8 decembre 1970 kérizinan en plounévez lochrist france apparition mariale

"Les premières manifestations de Kérizinen commencerent au mois d'octobre 1970. Le 8 d ec embre de cette m eme année, 1e s fidèles étaient nombreux sur la lande. Le ciel tait couvert quand, tout à coup, un cri a éclaté dans la foule: "- Regardez, ça tourne)"

Dans un ciel subitement dégagé, le soleil s'est présenté comme voilé par un disque blanc brillant éclatant, ne laissant de visible qu'une étroite bande circulaire d'un blanc brillant éclatant mais non eblouissant. Derriere ce disque immobile, la bande tourne lentement d'abord. puis s'accélère, reprend ensuite son allure précédente. Soudain, des lueurs rouges, mauves. bleues entourrent le soleil cependant que des ombres sillonent le disque de lumière.

Une personne s'écrie: - Je vois une lance ! Une autre: - Et moi une grande épine!

Quelques minutes plus tard, nouveau changement: tout l'ensemble est en mouvement. On a l'impression que 1e soleil est en feu. Des vapeurs montent et descendent sur le disque cepen¬dant que caméras et appareils photos mitraillent la scene",

les apparitions de phénomènes insolites dans le finistère jean françois boédec 1983

 

Kerizinen est un hameau de Plounévez-Lochrist entre Brest et Morlaix où Jeanne-Louise Ramonet

naquit le 7 Octobre 1910 dans une modeste famille de cultivateurs. Elle était la quatrième de neuf enfants. Durant sa jeunesse, elle souffrit d'une santé déficiente. En 1936, emmenée à Lourdes, elle en revint partiellement guérie, ce qui lui permit d'assumer son travail à la ferme, qu'elle avait reprise au décès de ses parents. Elle y travailla jusqu'à sa retraite en 1970.

De 1938 à 1965, elle eut des apparitions de Jésus et de Marie dans un champ proche de sa maison. Depuis sa retraite, Jeanne-Louise récitait tous les jours le Rosaire à 15 heures avec les pèlerins. Elle a toujours vécu à Kerizinen, où elle s'est éteinte, munie des sacrements de l'Église, le dimanche 19 février 1995, à l'âge de 84 ans. Elle repose au cimetière de Plounévez-Lochrist. Les apparitions dont bénéficia Jeanne-Louise furent presque toutes accompagnées de messages, dont plusieurs insistent sur la compassion de Marie. Lorsqu'ils apparaissent ensemble, Jésus et Marie dévoilent leurs deux Coeurs unis par un glaive, et demandent que soit répandue dans le monde la dévotion à leurs « deux Coeurs Unis dans le Saint Esprit. »

Le Christ et la Sainte Vierge nous avertissent des graves périls qui menacent l'Église, la France et le monde, mais nous assurent aussi d'un prochain renouveau si nous nous convertissons: ils insistent sur la nécessité de recevoir les sacrements de la Réconciliation et de l'Eucharistie, sur la pratique de l'amour du prochain et sur l'importance de la prière, surtout du Rosaire médité. Une source, promise par Notre Dame en 1949, a jailli en 1952 en contrebas du champ des apparitions. De nombreuses grâces ont été obtenues par cette eau. En 1949, sur le lieu même des apparitions, une petite guérite en verre fut offerte pour abriter une statuette de la Vierge. En 1956, un petit oratoire fut construit pour abriter les pèlerins. Ceux-ci ne cessant d'affluer, un grand oratoire englobant le premier fut bâti en 1976. il existe aussi depuis 1992 un accueil de jour, l'Accueil St Joseph.

Le Rosaire est récité tous les jours à 15 heures dans l'oratoire, aux grandes intentions de l'Église, du monde et pour les pèlerins.

 

http://dieu-sauve.chez-alice.fr/apparitions/kerizinn/kerizinn.htm

 

  Oct 1, 1971 Amman (Jordan) cloistered monk No decision

1971 Pendiamo (Columbia) Young girl No decision

1971 Crèteil (France) N.A. No decision

1971 Luke Saint John (Canada) N.A. No decision

1971 San Vicens del Horts (Spain) 1 man No decision

1971 Kafr Atalla (Egypt) Many No decision

1971 Beirut (Lebanon) Crowd of school children No decision

1971 New York (USA) A.W. No decision

1972 El Mimbral (Spain) Several people No decision

1972 Porziano (Italy) Several people No decision

1972 Ravenna (Italy) Several children No decision

1972 Drummondville (Canada) N.A. No decision

1972 Milan (Italy) Fr. Stefano Gobbi No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 

 
  23 novembre 1972 Garabandal espagne

tournait comme une toupie (MADRID) vENUS des quatre coins de l'Espa¬gne et de divers

pays d'Europe, les pèle¬rins réunis aux abords du petit viDage espagnol de Garabamdal fixaient le soleil au travers de verres fumés, depuis le lever de l'astre, en réci¬tant des prières. Soudain, vers midi, une clameur immense s'éleva de leur foule. Ils ne pouvaient en croire leurs yeux et croyaient' rêver tout éventés : l'astre éclatant se mit à danser un peu à la manière d'un yoyu puis pendant plusieurs minutes, il tourna sur lui-même comme une tou¬pie. Puis, une immense croix lumineuse barra le ciel. Ce phénomène, resté incompréhensible pour les savants du monde entier, s'est reproduit l'autre se-maine comme il le fait chaque année depuis 1961 date à laquelle quatre en-fants l'ont observé pour la première fois.

 

  1973 Nitape (Peru) 1 religious & several children No decision

1973 Mortzel (Belgium) N.A. Negative decision

1973 Belgrade (Yugoslavia) Julka No decision

1974 Atene (Greece) 1 woman No decision

1974 Dozul (France) M. Aumont Negative decision

1974 Derval (France) 1 man Negative decision

1974 Putot-en-Auge (France) Madeleine No decision

1974 Gallinaro (Italy) 1 person No decision

1974 Cinquefrondi (Italy) 1 woman No decision

1974 Canada Brother Joseph Francis No decision

1974 Rome (Italy) Mother Elena Patriarca Leonardi No decision

Anversa (Belgium) Eric Bonte "Frere Elie" (1930-1996) No investigation

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 

 
  13 Avril 1974 apparition mariale Bayside NY les ovnis et la bible ?

: Apparition supposée de la Sainte Vierge à Bayside (New York), qui aurait déclaré : Dieu le Père trouve nécessaire que vous informiez les hommes de science que les véhicules connus sous le nom d'OVNIs sont envoyés par l'enfer pour tromper et déconcerter l'humanité en la faisant rechercher un autre monde, celui de ces "extraterrestres", qui n'existe pas.

http://www.rr0.org/1974.html

mais

A Bayside (fausse apparition à New York), on n'a pas peur du ridicule: cette soi-disante photo miraculeuse est interprétée comme confirmant que Frank Albas est le "Leader" ou le "Teacher" du mouvement. Je cite leur site web (ma traduction): "les deux personnes sont entourées de lumière blanche, et la région du cercle intérieur est baignée de lumière et les deux portent miraculeusement des chapeaux blancs, mais celui qui couvre M. Albas apparaît être de la forme d'une mitre d'évêque. La fonction première d'un évêque est d'enseigner la Foi. Le Ciel confirme encore une fois Leur message du 18 juin 1988, qu'en effet, Frank est vraiment l'Enseignant des âmes à Bayside." (!) La soi-disante "Vierge" de Bayside aurait dit: "Tu fera connaître à notre cher fils Frank que Louis Even le bénit par sa présence." Cela est cité par M. Albas lui-même. Ces apparitions de Bayside sont condamnées.

http://ec.eurecom.fr/~pagan/catholic/discern_fr.html

http://www.apparitions.org/

  1975 Altai (Siberia) Agnes Ritter (49) No decision

1975 Dugny (France) Teen-age girl No decision

1975 Kenya Muthoni No decision

1975 Binh Loi / Trieu (Vietnam) Stephen Ho Ngoc Anh (soldier) No decision

1976 Bislig, Surigao del Sur (Phillipines) Consuelo Nalagan ("Mother") Royo No decision

July 16, 1976 Berlicum (Holland) Elisabeth Sleutjes Negative decision

1976 Cerdanyola (Spain) N.A. Negative decision

1976 Olmos (Peru) Young girl Negative decision

1976 Puylaurens (France) 1 man Negative decision

1976 Deir-el-Ahmar (Lebanon) Fr. Boutros Mounsef No decision

1977 Rostov (U.S.S.R.) N.A. No decision

1977 Kharkov (U.S.S.R.) N.A. No decision

1977 Leningrad (U.S.S.R.) N.A. No decision

1977 Le Fréchou (France) Fr. Jean Marie Negative decision

1977 Lamezia Terne (Italy) Young man No decision

1978 Chiang Si (China) various witnesses No decision

1979 Palestine (Beirut) Many People No decision

1980 Agropoli, Salerno (Italy) Armida No decision

1980 Paulina, Louisiana (USA) Fr. Albert Hebert No decision

1980 El Escorial (Spain) Luz Amparo Cuevas Negative decision

1980 Ede Oballa (Nigeria) 1 man Negative decision

1980 Wu Fung Chi (Taiwan) 9 Buddhist men Investigated - Approved for Faith Expression

1981 Medjugorje (Bosnia-Herzegovinia) Ivanka Ivankovich, Mirjana Dragicevic, Vicka Ivankovic, Ivan Dragivecic, Marija Pavlovic , Jakov Colo Not established as supernatural (1991)

Currently under Vatican investigation (2010)

1981 Worcester, MA (USA) Eileen George No decision

1981 La Talaudière (France) Young girl Negative decision

1981 Seoul (Korea) Rev. McAlear & Liz Brennan No decision

1981 Rome (Italy) 1 woman No decision

1981 Thornton, California (USA) Manuel Pitta No decision

1982 Cankton, Louisiana (USA) Genevieve Huckady

1982 Blackwatertown (Ireland) Eileen McPhillips, Patrinne McConville and Maria McClements (17) No decision

1982 Izbicno (Bosnia-Herzegovinia) 2 children No decision

1982 Arguello (Argentina) 1 man, then several others No decision

1982 Damascus, Syria Mary (Myrna) Kourbet Al-Akhras Approval by Syrian Catholic Church

1982 Nowra (Australia) William Kamm (The Little Pebble) Negative decision

1982 Canton (U.S.A.) 1 woman Negative decision

1983 Marpingen (Germany) Margaretha Kunz Negative decision

June 12, 1983 Penablanca (Chili) Miguel Angel Poblete Negative decision

1983 Olawa (Poland) Casimierz Domanski Negative decision

1983 Surbiton (Great Britain) Patricia de Menezes Negative decision

1983 Israel Thousands of Arab Christians No decision

1983 Tel Aviv Hundreds of People No decision

1983 Baguio City (Philippines) Many People No decision

July 21, 1984 BOITSFORT (BELGIUM) André Pestiaux Negative decision

1984 Availles-Limouzine (FRANCE) Marie Madeleine Chêne No investigation

1984 Kernéguez (France) 1 woman No decision

1984 Montpinchon (France) Several people No decision

1984 Jall-el-Dib (Lebanon) Young girl No decision

1984 Gargallo di Carpi (Italy) Gian Carlo Varini Negative decision

1984 Crotone (Italy) Several people No decision

1984 Mushasha (Burundi) 1 man No decision

1984 Kinshasa (Zaire) 1 man No decision

1984 Bakersfield (U.S.A.) Crowd No decision

1984 Guatemala Carmen No decision

1984 Surrey (England) Patricia de Menezes No decision

April 28, 1985 Valencia (Spain) Ángel Muñoz (24) Negative decision

1985 Port-a-Prince (Haiti) Sister Altagrace Doresca (nun - Order of the Consecreted Virgins) No decision - approval of publication of messages

1985 Vadiakkado (India) Mary Anna No decision

1985 Lvov (Ukraine) N.A. No decision

1985 Naju (South Korea) Julia Kim Negative decision

1985 Melleray (Ireland) Ursula O'Rourke, Breda Coleman No decision

1985 Carns (Ireland) 4 young shepherd girls No decision

1985 Schio (Italy) Renato Baron Negative decision

1985 Oliveta Citra (Italy) Anita Rio (8 children total) No decision

1985 Sofferetti (Italy) Several people No decision

1985 Bisceglie (Italy) Young girl No decision

1985 Belluno (Italy) 2 teen-agers No decision

1985 Floridia (Italy) 8 children No decision

1985 Casavatore (Italy) Several children No decision

1986 Wilmington, CA (USA) Patricia Soto No investigation

1986 Burkina Faso Marie Rose Kaboré No decision

1986 Mazzano (Italy) 1 woman No decision

1986 MONFENERA (Italy) Paola Albertini No decision

1986 Tierra Blanca (Mexico) Elba (13) & Zenaia (11) No decision

1986 Cardito (Italy) Teen-age girl No decision

1986 Sezze (Italy) Several people No decision

May 11, 1986 Belpasso (Italy) Rosario Toscano Approval of Faith Expression

1986 Campobasso (Italy) N.A. No decision

1986 Giubiasco (Italy) Pino Casagrande (62) No decision

1986 Verviers (Belgium) N.A. No decision

1986 Nsimalen (Cameroon) Belinga Luc Marc and 6 other children Negative decision

1986 Bilychi (Ukraine) Josyp Terelya, Kizyn Navy No decision

1986 Santa Fe, NM (U.S.A.) Vange Gonzales No decision

1986 Manila (Philippines) soldiers No decision

1986 Blue Mountains (Australia) Paul No decision

1986 Eastpointe, MI Catherine Lanni No decision

April 3, 1987 Amsterdam (Paesi Bassi) agnostics No decision

May 13, 1987 AURACH-FISCHBACHAU (Germany) Mrs. Monica Hofer No decision

1987 Borgosesia (Italy) 1 man No decision

1987 Curitiba (Brazil) 3 or 4 persons Negative decision

1987 Hrushiv (Ukraine) Kizyn Maria No decision

1987 Zarvanystya (Ukraine) Chornij Zenovia No decision

1987 Pochayiv (Ukraine) Several people No decision

1987 Crosia, Italy Anna Biasa, Vincenzo Fullone No decision

1987 Esmeraldas (Ecuador) Teen-age boy No decision

1987 Inchigella (Ireland) Rosemary O'Sullivan No decision

May 30, 1987 Bessbrook (Ireland) Beulah Lynch and Mark Trenor No investigation

1987 Mayfield (Ireland) Sally Ann Considine & Judy Considine No decision

1987 Granstown (Ireland) N.A. No decision

1987 Cortnadreha (Ireland) Christina Gallagher Not established as supernatural

1987 Mulevala (Mozambique) Crowd No decision

1987 Belpasso (Italy) Rosario Toscano (15) No decision

1987 Crosia (Italy) Anna Biasa, Vincenzo Fullone No decision

1987 Ft. Worth, Texas USA Annie Kirkwood No decision

1987 Rome (Italy) Anna Wings / Sister Anna Ali No decision

1987 Barton, Australia Sr Kate Douglas No decision

1987 Michigan USA Miriamante No decision

1987 Anguera, Bahia Brazil Pedro Regis Alves (18) No decision

1987 El Ranchilo, TX USA Friar David Lopez No decision

1987 Mutwal (Sri Lanka) "Privileged Soul" No decision

1988 Syria / Cleveland, OH (USA) Dr. Issam Nemeh No decision

1988 LINGUAGLOSSA (Italy) Salvatore Marchesi No decision

1988 Maracaibo (Venezuela) José-Shine Matheus and Juan-Antonio Gil No decision

1988 Yardville/Marlboro, NJ (USA) Joseph Januszkiewscz No decision

1988 Hustusco (Mexico) 3 people No decision

1988 Lubbock, TX (U.S.A.) Mary Constancio (Several people) Negative decision

1988 Scottsdale (U.S.A.) Father Jack Spaulding and nine young people (Gianna Talone-Sullivan, Mary Cook, Susan Evans, Steve and Wendy Nelson, James Pauley, Jim Kupanoff, Annie Ross Fitch, Stefanie Staab) Negative decision (Established as not Supernatural)

1988 Phoenix (U.S.A.) Estella Ruiz Negative decision

1988 Grosby (U.S.A.) N.A. No decision

1988 Tickfaw, LA (U.S.A.) Alfredo Ramone No decision

Aug 24, 1988 El Cajas / Cuenca (Ecuador) Patricia Talbot Not established as supernatural (1989)

1988 Burlington, Ontario (Canada) Zdenko (Jim) Singer No decision

1988 Cachiche (Perù) Many people No decision

1988 Waterloo, NY (USA) Lena Shipley No decision

1988 Scottsdale, AZ and Springs Colorado, CO, (USA) Harriet Hammons No decision

1988 Marches (Italy) Filomena Agostini, Rosina Marinucci No decision

1988 Paris (France) Bassan Assaf No decision

1988 Sydney (Australia) Valentina Papagan No decision

1988 Mbuye (Uganda) Many People No decision

1988 Masinde, Kayanza (Burundi) Euzebie (4) Under Investigation

1989 Manila (Philippines) Fr. Fernando Suarez No decision

1989 Kurescek (Slovenia) Franz Spelic "Smarevski" No decision

1989 Chotyne (Poland) Stanislaw Kochmar No decision

1989 Zarvanystya (Ukraine) Chornij Zenovia No decision

1989 Austin, TX (USA) Janie Gauze No decision

March 31, 1989 Agoo (Philippines) Judiel Nieval Negative decision

1989 Zagabria (Croatia) Marta Marija Serdar No decision

1989 Zarvanystya (Ukraine) Chornij Zenovia No decision

1989 Kettle River, Minnesota (U.S.A) Steve Marino No decision

1989 Porto S. Elpidio, Sicily Giorgio Bongiovanni No decision

1989 Guazapa (San Salvador) Bessy Rodríguez Negative decision

Jan 19, 1989 Ascoli Piceno (Italy) 1 woman (40) No decision

Sept 1990 TEGUCIGALPA (HONDURAS) Girls from orphanage Negative decision

Nov 10, 1990 Anosivolakely (Madagascar) Patrice Raharimanana No decision

1990 Atlanta, GA (USA) Joan Holland No decision

1990 Melbourne (Australia) Josefina-Maria Zavadal No decision

1990 Santa Maria, CA (USA) Carol Nole No decision

1990 Marmora, Ontario (Canada) Many people No decision

1990 Denver, CO (U.S.A.) Theresa Lopez Negative decision

1990 Conyers, GA (U.S.A.) Nancy Fowler No decision

1990 Hillside, IL (U.S.A.) Joseph Reinholtz No decision

1990 Litmanova (Slovakia) Ivetka Korcakova (22) and Katka Ceselkova (23) No decision

1990 Beaumont-du-Ventoux (France) 1 woman No decision

1990 Winterset, IA (USA) Marv Kucera No decision

1990 Wisconsin, USA Joanne Kriva No decision

1990 L'Avenir, Quebec, (Canada) Sr. Marie-Danielle No decision

1990 Guatemala Sr. Hermana Guadalupe No decision

1990 Sydney (Australia) Geraldine Doyle No decision

1990 Salta, Argentina Maria Livia Galiano de Obeid Not established as supernatural (2006)

1990 Lincoln, NE (USA) Dr. Mary Jane Even Negative decision

1991 mother of 4 children (27) mother of 4 children (27) Not established as supernatural

Feb 7th, 1991 Jacarei, São Paulo (Brazil) Marcos Tadeu (13) Not established as supernatural

1991 Quezon City (Phillipines) Carmelo Cortez No decision

1991 Honesdale, PA (USA) Alix Fils-Aime' No decision

1991 Ellsworth, Ohio (USA) 1 boy (17) No decision

1991 Holving (France) 1 woman (66) No decision

Aug 15, 1991 Mozul (Iraq) Dina Basher (14) No decision

1991 Arkansas/Texas (U.S.A.) Cyndi Cain No decision

1991 Bretagen, France Mama Marie Claudine No decision

1991 Quezon City (Phillipines) Carmello, Puring, Rowel Darang, Lola Thelma No decision

1991 San Bruno, CA (U.S.A.) Carlos Lopez, Jorge Zavala No decision

1991 Woombye, (Australia) Susanna D'Amore No decision

1991 Lake Ridge, VA (USA) Fr. James Bruse No decision

1991 San Juan (Puerto Rico) Luz Diaz No decision

1991 Pennsylvania (USA) Jack Marie Smith No decision

Dec 16, 1991 Dallas, TX (USA) Maureen Cox No decision

1992 Washington, DC (USA) John Downs No decision

Oct 1992 Aokpe (Nigeria) Christiana Inehu Agbo (12) Approval of Faith Expression

Sept 27, 1992 Settequerce - Bolzano, South Tyrol (Italy) Nello "Toni" Rizzati No decision

1992 MARINA Giampilieri (Italy) Pina Scutellà No decision

1992 Manduria (Italy) Debora Marasco Negative decision

1992 Moscow (Russia) N.A. Negative decision

1992 Scottsdale, AZ (USA) Carol Ameche (Peterson) No decision

1992 Falmouth, KY (U.S.A.) Sandy No decision

1992 Enfield, CT (U.S.A.) Neil Harrington, Jr. Negative decision

1992 Belo Horizonte, Minas Gerais (Brazil) Raymundo Lopes No decision

1992 Steubenville, OH (USA) Tony Fernwalt No decision

1992 California, (USA) Denise Estrada No decision

1992 Santa Maria, CA (USA) Sadie Jaramillo No decision

1992 Toledo, OR (USA) Sally Steadman No decision

1992 Denver, CO (USA) Veronica Garcia No decision

March 1993 Auckland (New Zealand) a few people No decision

1993 Arc-Wattripont, Wallonia, (Belgium) a boy Not investigated

1993 Rome (Italy) Marisa Rossi No decision

1993 Ajmer (India) NA No decision

1993 Thu Duc (Vietnam) 1 girl No decision

1993 Arc-Watripont (Belgium) 1 boy No decision

1993 Manila (Philippines) Allan Rudio (14) Negative decision

1993 Belleville, IL (USA) Ray Doiron No decision

1993 Cincinnati (U.S.A.) Rita Ring No decision

1993 New S. Wales (Australia) Mathew Kelly No decision

1993 Bennington, VT (USA) Laura Zink No decision

1993 Toowoomba, (Australia) Debra Geileskey No decision

1993 Goulburn (Australia) Pamela Dunn No decision

1993 Balingasag, (Philippines) Wengen Joson No decision

1993 Derlan, NJ (USA) Michael McColgan No decision

1993 Ottowa (Canada ) Stephen Ley No decision

1993 Surrey, BC (Canada) Lorna Keras, Adriana Kerssens No decision

1993 Scarborough, Ontario (Canada) Eddie Virrey No decision

1993 Kingston, Ontario, (Canada) Emma de Guzman No decision

1993 Rochester, NY (U.S.A.) John Leary Negative decision

1994 Arlington, VA (USA) Joseph B. Reyes No decision

1994 Hollywood, FL USA Rosa Lopez No decision

1994 Middleton, OH (USA) Daniel Mohn No decision

July 30, 1994 New York, NY (USA) Franz Joseph Keiler No investigation

1994 Conchabamba (Bolivia) Catalina (Katya) Rivas No decision

1994 Emmitsburg, MD (USA) Gianna Talone Sullivan Negative decision

1994 Sarasota, FL, USA Peter C. Gruters No decision

April 23, 1994 Baturite (BRAZIL) José Ernane, No decision

Sept 24, 1994 Batim, Goa (India) Suor Mary Rodrigues, Martino Almedia, Iveta Fernandes Gomes (52) No decision

1994 Dechtice (Slovakia) Martin Gavenda, Mária Gavendova, Lucia Vadikova, Martina Kalasova, Adriana Kudelova, Simona Kumpanova, Jozef Danko No decision

1994 Itapiranga, Amazonas (Brazil) Edson Glauber and Maria do Carmo No decision

June 3, 1995 Aleppo (Syria) Josephine H. (46) No decision

1995 Anna Rosa (Italy) mother of two No decision

1995 Manu Ariki Mara (New Zealand) 200 people No decision

1995 Olo, Enugu State (Nigeria) Barnabas Nwoye No decision

1995 Maryland (USA) Chris Courtis No decision

1995 Santa Maria, CA (USA) Sadie Jaramillo No decision

1995 Cookstown (Ireland) Patrick Rushe No decision

1995 Sterling, Kansas (USA) Patricia Mundorf No decision

1995 Strabane (Ireland) Margo Doherty No decision

1995 Minnesota (USA) Little Mary No decision

1996 Clearwater, FL, (USA) Many people No decision

1996 Sisquoc, CA (USA) Barbara Mattias No decision

1996 Brooklyn, NY (USA) Terrence Ross Negative decision

1996 Dijon (France) Eliane Deschamps Negative decision

1996 Elyria, OH (U.S.A.) Maureen Sweeney Kyle (48) Negative decision

1996 Vitória da Conquista, Bahia (Brazil) Fabiana Oliveira No decision

1996 New Jersey (USA) Michael Diamond No decision

1996 Hazelton, PA (USA) Mary Ellen Lukas No decision

1996 Midwest (USA) Barbara Rose Centelli No decision

1996 Canberra (Australia) Carmel Masters No decision

1996 Olo (Nigeria) Barnabas Nwoye No decision - approval of publication of messages

1996 Sara Piqui (Costa Rica) Many people No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 

 
38 19 décembre 1996 USA, Clearwater (Floride)
De grandes images apparaissent à une fenêtre
, apprend-on par CNN et les gens s'attroupent pour voir apparaître la Vierge sur la fenêtre d'un immeuble de bureaux. Soeur Martin, nonne de l'ordre de Ste Anne à Bangalore en Inde, dit que Dieu leur donne un signe. L'image, haute de deux étages apparut le 19 décembre, sur les murs vitrés de l'immeuble financier. Elle varie en couleurs du bleu au vert, au rouge, et il semble y avoir une tête assez bien marquée, et comme des vêtements sur un torse. Les sceptiques disent que ce ne sont là que réflexions de la lumière sur des vitres plus ou moins sales. Mais les nonnes de l'ordre cité, prient et chantent à haute voix, entraînant un tas de gens dans les mêmes gestes.

Finalement la société financière a demandé

une équipe de laveurs de vitres, pour mettre fin à ce pèlerinage.... (1996 by Jeroen Wierda Picard UFO Research International )http://users.skynet.be/sky84985/chron27.html

 
  1997 Platina (Brazil)

No decision

1997 Perry, Michigan (USA) Carolyn Kwiecinski No decision

1997 Minnesota (USA) Fr. Andrew Wingate No decision

1997 Platina (Brazil) Francisco Ovídio da Silva No decision

1997 Zagreb (Croatia) Mirna No decision

1997 El Dorado, TX (U.S.A.) Augustine Halvorsen No decision

1997 Sataua (Samoa) Suor Ruth Augustus No decision

December 1997 Agen (France) "Little Dominic" No decision

1998 Montreal (Canada)

No decision

1998 Pocito (Argentina) Gabriel Pizarro No decision

1998 Greenfield, MA (USA) John Snide No decision

1998 Santa Fe, New Mexico (USA) Michelle Rios Rice Hennelly No decision

1998 St. John's (Antigua) Don Gerard Critch No decision

1998 Montreal, Quebec (Canada) Delmis No decision

1998 Saskatoon, Saskatchewan (CAN) Carmen Humphrey No decision

1999 Houston, TX (USA) Vincent Uher No decision

1999 Algarve (Portugal) Fernando Pires No decision

1999 Quebec, Canda Micheline Boisvert No decision

1999 Marpingen (Germany) Christine Ney, Marion Guttma, Judith Hiber Not established as supernatural

1999 France Agnes-Marie No decision

1999 Pennsylvania (USA) Louise Starr Tomkiel No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 

 
  octobre 1999 Vietnam apparition mariale

NOTRE DAME OF THE MEKONG ? Selon le South China Morning Post, le Vietnam a eu une série de sightings de la Vierge Mary bénie, autrefois connus sous le nom de batte-Joachim de Miriam, pendant octobre 1999. L'endroit Ninh était l'une des villes rapportées pour avoir éprouvé une apparition de Marie. Le journal a rapporté des "centaines de milliers recueillant aux festivals religieux et se précipitant pour attraper les dernières manifestations de la Vierge Mary aux emplacements dans le pays." (voyez le South China Morning Post, pour novembre 2, 1999. Beaucoup de grâce à Trinh de cette histoire.)

http://ufoinfo.com/roundup/v05/rnd05_02.shtml

 
  2000 Sievernich (Germany) Manuela Strack (33) No decision

2000 El Algarrobal (Argentina) Manuel Yanzon Negative decision

2000 Agawam, MA (USA) Diane Lyons - Frasco No decision

2000 Prince Edward Island, (Canada) Fr. Melvin Doucette No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 

 
  9 septembre 2000 Zeitung Egypte

nouvelle apparition mariale ?

http://www.alfredolissoni.com/paulo11.htm

http://www.zeitun-eg.org/stmaridx.htm

  2001 Kodungaiyur (India)

No decision

2001 Hilversum (Netherlands) Agatha Molki No decision

2001 Kodungaiyur, Chennai (India) Ms. Rosalind, Mr. P. Alexander No decision

2001 Sarasota, FL (USA) Allan Arthur Schulte No decision

2001 Skaneateles, NY (USA) Mary Sheila Reilly No decision

2002 Antonella (Italy) woman (35) No decision

2003 St. Theresa Point, Manitoba (CA) Michael Wood (8) No decision

June 13th, 2003 Ternopil / Lishnya (Ukraine) Yulia (9) No decision

 

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 

 
  10 janvier 2003 VIERGE MARIE APPARAIT AU MASSACHUSETTS "Après une heure de la prière du chapelet avec la congrégation de Saint-Joseph's Church" sur South Main Street à Attleboro, Massachusetts (population 42,068), "le vendredi soir (Janvier 10, 2003), Ivan Dragicevic a quitté son banc et a marché jusqu'à la autel, puis s'agenouilla et vit Marie, la mère de Jésus, il dit plus tard. " "Pour une dizaine de minutes, il est resté à l'autel, au milieu d'un silence total d'environ 500 personnes qui s'étaient rassemblées pour prier le chapelet, assister à la messe et le témoignage de sa vision." »Plus tard fidèles Dragicevic dit qu'il avait vu Marie (nom de naissance: Miriam bat-Joachim - JT) au cours de ces dix minutes, tout comme il a vu tous les jours depuis sa Juin 24, 1981, quand elle a apparu pour la première fois pour lui et cinq autres adolescents dans leur village d'origine de Medjugorje dans ce qui est aujourd'hui la Bosnie-Herzégovine. " "Pendant le temps de la vision, il n'y a aucune preuve que quelque chose d'inhabituel se produit et, quand il était plus, Dragicevic est retournée à son siège avec les yeux baissés, et le soir de la reprise de la prière." "Après une messe célébrée par une douzaine (catholique romaine), les prêtres, Dragicevic a parlé à l'assemblée par l'intermédiaire d'un interprète pour une heure environ. Il a racontée les détails de la première (Medjugorje) apparition il ya 21 ans et de la vision qu'il a (en Attleboro ) plus tôt ce soir-là, et rappelant un grand nombre de messages qu'il a dit Mary a donné lui-même et l'autre (Medjugorje) visionnaires depuis le premier jour. " "Dragicevic a dit qu'il était l'heure habituelle de l'apparition quotidienne de l'approche, à environ 6:40 pm - qui coïncide avec le moment de la première apparition il ya 21 ans -, il commence la détection que la vision est proche." "Je me sens proche de son dans mon coeur une fois de plus», at-il dit. " "Le moment où il s'est agenouillé devant l'autel fut le moment que la vision est arrivé, dit-il. Tout d'abord, une lumière apparaît, alors qu'il voit avec sa robe gris, voile blanc, le bleu des yeux, joues roses, cheveux noirs." "" Je peux voir Notre-Dame que je puisse vous voir, dit-il, je parle d'elle comme je parle à toi. Je peux la toucher. " "Quand il voit Marie, dit-il, il ne voit pas d'autre autour de lui." Je ne vois que lui. " "Il a dit que la vision se sont joyeusement et salué tous ceux qui étaient présents, puis prié et parlé de lui (Dragicevic) en privé, en donnant des messages signifie que pour lui. Mais il a dit les gens peuvent apprendre à partir du dernier message public, elle a donné (de l'Medjugorje ) des visionnaires. " "Plus tôt dans la soirée, avant que commence le chapelet, le Père Edward Murphy, de Holy Name (catholique) dans la paroisse de Fall River, Massachusetts, qui a été à plusieurs reprises à Medjugorje et il a été le jour de l'An (le mercredi, Janvier 1, 2003 ) dit que les gens ne se sentent pas à quoi que ce soit extraordinaire au cours de l'apparition elle-même. " "Un peu plus tard, un sentiment de paix est sur vous», at-il dit. " "Dans son homélie pendant la messe, le révérend Michael Carvill, pasteur de St. Joseph's Church, a déclaré Marie est venue« de nous présenter à Jésus, à nous de Jésus ", comme elle l'a fait il ya 2000 ans." "C'est la raison pour laquelle elle vient à Medjugorje, et pourquoi elle nous a rendu visite aujourd'hui», at-il dit. " "Trois des visionnaires de Medjugorje ont eu dix secrets et de ne plus voir Marie, tandis que trois, dont Dragicevic, ont été données seulement neuf et de continuer à avoir des visions." »Après son discours, un certain nombre de gens sont allés jusqu'à Dragicevic de saluer et de lui serrer la main, et il a gracieusement accueilli tous. Certains ont dit que l'expérience a été formidable, incroyable, affective, qui donne à réfléchir. Une femme a dit que Dragicevic a fait penser à des choses elle elle n'avait pas pensé depuis son enfance. Beaucoup croyaient à des apparitions et aucun fermement que ceux qui sont allés à Medjugorje, des gens comme Maureen O'Brien, de Saint-Joseph (paroisse), qui ont organisé Vendredi soir, les événements et qui, au cours de l'une de ses visites à l'(bosniaque) de village, a dit qu'elle a vu dans la distance d'une femme entourée de lumière dorée sur le flanc de la colline qui est connu sous le nom de Colline des Apparitions, et elle croit que cette femme était Marie. " "Un autre catholique locale, le projet de loi Copley de la paroisse Saint-Marc à North Attleboro, Mass a dit qu'il était d'aller à Medjugorje, il ya quelques années, mais ses plans ont dû être changées. Ainsi, il a demandé à Marie un signe et, progressivement, vu que la billes de couleur argent sur le chapelet de perles, il était propriétaire depuis 30 ans a commencé à changer en or. " "Son épouse Rita s'est rendu à Medjugorje comme un sceptique, il ne voyait rien de changer d'avis jusqu'au moment où elle a acheté de couleur argent chapelet de perles, portée à la maison (pour les États-Unis), a prié avec eux, et a remarqué qu'ils étaient en train de changer. Maintenant, le perles sont de couleur or brillant. " "D'autres catholiques qui sont allés y voir de décrire les phénomènes surnaturels là, comme la rotation du soleil, de couleurs et de lumières inexpliquées, et des chapelets de ce tour d'argent à l'or. Dans une interview fin vendredi soir, Dragicevic dit qu'il n'a jamais vu le dimanche inexpliquée ou de la filature et de lumières et de rayons jamais eu un tour de chapelet d'argent à l'or, mais il sait que d'autres ont. Il estime que ces expériences sont des signes qui sont donnés par Marie ". (Voir le Attleboro, Mass dimanche Chronique de Janvier 12, 2003, «Message de Marie." Merci beaucoup à Marie-Lou Jones Drown de la transmission de ces articles de journaux

http://www.ufoinfo.com/roundup/v08/rnd0804.shtml

10 janvier 2003 VIRGIN MARY APPEARS IN MASSACHUSETTS "After an hour of praying the rosary with the congregation in St. Joseph's Church" on South Main Street in Attleboro, Massachusetts (population 42,068), "Friday night (January 10, 2003), Ivan Dragicevic left his pew and walked up to the altar, then knelt down and saw Mary, the mother of Jesus, he said later." "For about ten minutes, he remained at the altar amidst total silence by an estimated 500 people who had gathered to pray the rosary, attend Mass and witness his vision." "Later Dragicevic told worshippers that he had seen Mary (birth name: Miriam bat-Joachim--J.T.) during those ten minutes, just as he has seen her every day since June 24, 1981 when she first appeared to him and five other teenagers in their home village of Medjugorje in what is now Bosnia-Hercegovina." "During the time of the vision, there was no evidence that anything unusual was occurring and, when it was over, Dragicevic walked back to his seat with his eyes downcast, and the evening of prayer resumed." "Following a Mass celebrated by a dozen (Roman Catholic) priests, Dragicevic spoke to the congregation through an interpreter for about an hour. He retold the details of the first (Medjugorje) apparition 21 years ago and of the vision he had (in Attleboro) earlier that evening, and reiterating many of the messages that he had said Mary had given him and the other (Medjugorje) visionaries since that first day." "Dragicevic said there was the usual time of the daily apparition's approach, approximately 6:40 p.m.-- which coincides with the time of the first apparition 21 years ago--he starts sensing that the vision is near." "'I feel her closeness in my heart once more,' he said." "The moment he knelt at the altar was the moment that the vision arrived, he said. First, a light appears, then he sees her with her gray dress, white veil, blue eyes, rosy cheeks, dark hair." "'I can see Our Lady as I can see you,' he said, 'I am talking to her as I am talking to you. I can touch her.'" "When he sees Mary, he said, he sees no one else around him. 'I see only her.'" "He said the vision came joyously and greeted all who were present, then prayed and talked to him (Dragicevic) privately, giving messages meant only for him. But he said people can learn from the last public message she gave all of the (Medjugorje) visionaries." "Earlier in the evening, before the rosary began, Father Edward Murphy of Holy Name (Roman Catholic) parish in Fall River, Mass., who has been to Medjugorje several times and was there on New Year's Day (Wednesday, January 1, 2003) said people usually do not feel anything extraordinary during the apparition itself." "'A while later, a feeling of peace comes over you,' he said." "In his homily during the Mass, the Rev. Michael Carvill, pastor of St. Joseph's Church, said Mary came 'to introduce us to Jesus, to give us Jesus,' as she did 2,000 years ago." "'This was the reason she comes to Medjugorje, and why she visited us today,' he said." "Three of the Medjugorje visionaries have been given ten secrets and no longer see Mary, while three, including Dragicevic, have been given only nine and continue to have visions." "After his talk, a number of people went up to Dragicevic to greet him and shake his hand, and he graciously accomodated them all. Some were saying that the experience had been wonderful, incredible, emotional, thought-provoking. One woman said that Dragicevic had made her think about things she hadn't thought about since her childhood. Many believed in the apparitions and none so firmly as those who have gone to Medjugorje, people like Maureen O'Brien of St. Joseph's (parish), who organized Friday night's events and who, during one of her visits to the (Bosnian) village, said she saw in the distance a woman surrounded by golden light on the hillside that is known as Apparition Hill, and she believes this woman was Mary." "Another local Catholic, Bill Copley of St. Mark's parish in North Attleboro, Mass. said he was planning to go to Medjugorje a few years ago but his plans had to be changed. So he asked Mary for a sign and gradually saw that the silver-colored beads on the rosary beads he had owned for 30 years had begun changing to gold." "His wife Rita went to Medjugorje as a skeptic, saw nothing there to change her mind until she bought silver- colored rosary beads, brought them home (to the USA), prayed with them, and noticed that they were gradually changing. Now the beads are a bright golden color." "Other local Catholics who have gone there describe seeing supernatural phenomena there, like the spinning of the sun, unexplained colors and lights, and rosaries that turn from silver to gold. In an interview late Friday night, Dragicevic said that he has never seen the sun spinning or the unexplained rays and lights and never had a rosary turn from silver to gold, but he knows that others have. He believes these experiences are signs that are given by Mary." (See the Attleboro, Mass. Sun- Chronicle for January 12, 2003, "Message from Mary." Many thanks to Mary Lou Jones-Drown for forwarding this newspaper article

http://www.ufoinfo.com/roundup/v08/rnd0804.shtml

 

  decembre 2004 Santuário da Nossa Senhora do Sameiro em Braga  portugal

Sameiro de regarder l'image luisaparicio, le dimanche 10 août 2008 (16:40:36)

Luíus Aparicio écrit: «En Décembre 2004, un lecteur de l'APB, Carlos Paiva a été photographié au Sanctuaire de Notre-Dame de Sameiro à Braga à 350 km au nord de Lisbonne. La séquence de photos qui apparaissent en a été normal, sauf une qui semble être une anormal lumière. Quelle est cette lumière. Il semble que le soleil?

Dites-nous ce que M. Carlos Paiva Au début, il est intéressant de noter la position en bas de la Basilique, avec deux tours, avec notre attention ici, tourner à l'inclinaison de l'ombre, croyant que le soleil était sur le côté gauche de la photographer. Dans la deuxième image, il ya eu une situation similaire.

Une plus grande attention devrait alors consacrer les deux autres photos, qui ont été tirés l'un après l'autre, comme vous pouvez le voir, j'ai été avec un ami, "dos à dos pour les tours au-dessus de la Basilique. Il est le dernier des photos, qui apparaît en haut à gauche un étrange objet qui à l'époque comme maintenant, je ne pouvais pas identifier. Le soleil ne l'était pas, ni je me souviens à l'époque, de façon que tout objet flottant à au moins à produire un peu de bruit et de devenir, bien, remarquable. Je quitte l'analyze de vous. Best wishes. Carlos Paiva

La lumière passe à la gauche de l'église

l'expansion de la lumière

Le Sanctuaire de Sameiro est un temple situé à Braga, au Portugal, dont la construction a commencé en Juillet 14 de 1863. C'est la plus grande centrale de la dévotion mariale au Portugal, après Fatima. Le temple, achevé au cours du XXe siècle, se distingue à l'intérieur du maître-autel en granit poli blanc, et le tabernacle de l'argent. En face du Temple est un vaste et impressionnant escalier, sur lequel se posent deux hauts piliers, tête de la Vierge et le Cœur de Jésus.

http://www.apovni.org/modules.php?name=News&file=article&sid=845&mode=thread&order=0&thold=0

 

Foto no Sameiro para analise luisaparicio , Domingo, 10 de Agosto de 2008 (16:40:36)

Luíus Aparício escreve: " Em Dezembro de 2004 um leitor da APO, Carlos Paiva foi fotografado no Santuário da Nossa Senhora do Sameiro em Braga a 350 Km a norte de Lisboa. A sequência das fotos em que apareceu estava normal, excepto uma que aparece uma luz anormal. O que será aquela luz. Não parece ser o sol?

Diz-nos o Sr. Carlos Paiva Na primeira é de realçar a posição, ao fundo, da Basílica, com duas torres, devendo a nossa atenção, aqui, voltar-se para a inclinação das sombras, dando a entender que o Sol se encontrava do lado esquerdo do fotógrafo. Na segunda foto, verifica-se a mesma situação.

Maior atenção devemos depois dedicar às duas fotos remanescentes, as quais foram tiradas uma a seguir à outra, como se pode constatar, encontrando-me eu, em conjunto com um amigo, de costas voltadas para as já referidas torres da Basílica. É na última das fotos, que surge, junto ao canto superior esquerdo um estranho objecto que, na altura como agora, não consegui identificar. O Sol não era, nem me recordo, à altura, de haver por ali qualquer objecto a pairar, pelo menos que produzisse algum ruído e se tornasse, assim, perceptível. Deixo à análise dos senhores. Os melhores cumprimentos. Carlos Paiva

Luz passa à esquerda da Igreja

ampliação da luz

O Santuário do Sameiro é um santuário localizado em Braga, Portugal, cuja construção se iniciou a 14 de Julho de 1863. É o centro de maior devoção mariana em Portugal, depois de Fátima. O Templo, concluído no século XX, destaca-se no seu interior o altar-mor em granito branco polido, bem como o sacrário de prata. Em frente do Templo ergue-se um imponente e vasto escadório, no topo do qual se levantam dois altos pilares, encimados da Virgem e do Coração de Jesus.

 

  2004 Accra, Ghana

No decision

2004 Illinois (USA) Anne, A Lay Apostle (Kathryn Ann Clarke) No decision

Dec 12, 2004 Aruja, Sao Paolo (Brazil) Anderson Freitas Negative decision

2005 Manila (Phillipines) Heidi Mendoza (43) No decision

2004 Perryville, MO (USA) Neal Gremaud No decision

2004 Little Rock, AR (USA) Dr. Thomas McVeigh 'Mac' Smith No decision

2006 Borg in-Nadur, Birzebbuga - Malta Angelik Caruana (40) No decision

2006 Mfou (Cameroon) Unknown No decision

2006 Faber, VA (USA) Brother Charles Cannon No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 

 
  14 janvier 2006 festival de Sankranthi Sabarimala Tamil Nadu  Inde Une lumière qui est notée chaque année mais son origine n'est pas connue jusqu'ici. La lumière se produit pendant un festival indou particulier.  On la note le 14 janvier chaque année à l'endroit religieux de Sabarimala. Ceci est situé dans Tamil Nadu. Le 14 janvier est également un festival pour la plupart des hindous (festival de Sankranthi) Et croyez que c'ou pas là sont trop de témoins et de personnes observant pour le réclamer en tant que canular. Bien que la lumière vienne d'une colline environnante, c'est ce qui se produit réellement chaque année. Il y a des pélerins de plus de 1 lakh ce jour particulier pour être témoin des lumières ! Et ils visitent à plusieurs reprises chaque année pour être témoin des lumières. Il y a une télédiffusion de phase sur les canaux locaux (si vous avez un media indépendant, essayez et localisez SunTV ou SuryaTV le 14 janvier) (le Makara ou l'événement léger se produit au crépuscule chaque année entre 18:00 PM-20:00 P.M.)

http://www.ufocasebook.com/hindufestival.html

Makar Sankranti "À partir de ce jour et après le soleil en ce qui concerne la terre commence à se déplacer vers le nord signalant l'approchant de l'été"

http://en.wikipedia.org/wiki/Sankranti

c'est une fête célébrée un peu partout en Inde et la fête de la lumière qui triomphe de l'obscurité

ces lumières sont donc sans doute aussi symboliques même si on peut exclure quelques phénomènes ovnis et autres

le symbole du makara est lui aussi assez fertile

"Le makara est un animal aquatique du bestiaire mythologique indien. Il s'agit d'un créature ayant à la fois une petite trompe l'apparentant à l'éléphant de mer, la dentition du crocodile et une queue de poisson.

On trouve des représentations de makara aussi bien en contexte bouddhique qu'hindou. Les plus anciennes sont sans doutes celles des balustrades de stupa tels celles de bharut. Au fur et à mesure de son évolution stylistique la forme du makara va évoluer, si bien que les animaux le constuantvont être de moins en moins reconnaissables. A partir de l'époque médiévale, des volutes végétales se substituent même à sa queue de poisson.

Le makara est considéré comme une créature propice lié à la fécondité. C'est également la monture de la déesse du Gange, Ganga, ainsi que celle du dieu des eaux, Varuna.

Les représentations de makara vont se répandrent en Asie du Sud-Est parallèlement a l'expansion de la culture indienne dans cette région.

Dans l'architecture khmère, on les trouve fréquemment représentés aux extrémités des linteaux ou des frontons, crachant parfois des perles ou de petits personnages."

http://www.psychovision.ch/ufnw/affchris.htm

enfin il convient de signaler que "Makar Sankranti Festival" sankranti signifie tout simplement lumière .. et le makara ci dessus est associé au deuxième chakra

ainsi ce festival de la lumière au sens agricole et sacré du terme renvoie également à une illumination plus intérieure...

hélas si les fêtes se sont bien déroulées , et même avec un record de pélerins..

nulle image du phénomène à ce jour

 

"Tripura/Allahabad/Chennai : Makar Sankranti, le festival de moisson, est célébré sous des noms variables dans différentes régions de l'Inde. En Inde méridionale, ce s'appelle Pongal et dans les pièces nord-est il est célébré comme festival d'"Poush". Entouré avec d'énormes collines, Tirthamukh dans Tripura est célèbre pour sa beauté scénique. Depuis des périodes antiques, le jour propice de "Poush" ou de "Makar Sankrati", le festival de moisson, une foire de Tirthamukh est organisé et les pélerins s'assemblent ici pour prendre une immersion dans l'eau sainte du fleuve Gomati. Cette année était tout plus significative qu'elle était après un espace de 57 ans de Makar Sankranti et "Poush Poornima" (nuit de pleine lune en mois de Poush) tombait dessus le même jour."

http://www.newkerala.com/news.php?action=fullnews&id=86694

  July 10, 2007 Bratislava (Slovakia) Eva Bartosova (32) No decision

2007 Johannesburg (South Africa) Francesca Zackey (17) No decision

2007 Velipojes (Albania) Valmira Malaj (19) No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 

 
  7 avril 2007 un ovni durant la representation de la passion, du christ mexique

Ils reportent qu'ovnis pendant le Víacrucis au Mexique Notifie du périodique "la Presse" - Samedi 7 avril 2007 En accord avec la note du journaliste Alfredo Ibáñez, dans la Colline de l'Étoile on a observé un objet métallique très brillant qui a été suspendu dans le ciel par plusieurs minutes et qui s'est postérieurement déplacé vers la zone de l'Ajusco, juste quand se on la Passion du Christ en Iztapalapa, à l'est de la capital mexicaine. Aux vingt minutes du premier avistamiento, on a obtenu détecter davantage d'objets volants, translucides, qui ont été vu par de nombreuses personnes qui assistaient à la conclusion traditionnelle de Vendredi Saint. Alfonso Salazar, chercheur et technicien en aviation, a fait connaître qui à la même date (6 avril), à aux 15:50 heures, ont pu se rendre compte que sur la Colline de l'Étoile il survolait un objet métallique non identifié, l'observation avec binoculaires depuis la zone de l'Aéroport International de la Ville du Mexique. Après avoir fait connaître divers cas, Salazar a souligné ce qui était arrivé il y a 20 jours, quand une sphère de couleur noire s'est centrée la zone de hangars d'Aeroméxico. Il informe depuis le Mexique : Profra. Ana Luisa Cid Sources : Périodique "la Presse" Núm. 28,725 Journaliste Alfredo Ibáñez Alfonso Salazar Mendoza

http://www.analuisacid.com/viacrucis_reporte.htm

 

 

 

Reportan ovnis durante el Víacrucis en México Noticia del periódico “La Prensa” – Sábado 7 de abril 2007 De acuerdo a la nota del reportero Alfredo Ibáñez, en el Cerro de la Estrella se observó un objeto metálico muy brillante que estuvo suspendido en el cielo por varios minutos y que posteriormente se desplazó hacia la zona del Ajusco, justo cuando se escenificaba la Pasión de Cristo en Iztapalapa, al oriente de la capital mexicana. A los veinte minutos del primer avistamiento, se lograron detectar más objetos voladores, translúcidos, que fueron vistos por numerosas personas que asistían a la tradicional celebración del Viernes Santo. Alfonso Salazar, investigador y técnico en aviación, dio a conocer que en la misma fecha (6 de abril), a las 15:50 horas, se pudieron percatar que sobre el Cerro de la Estrella sobrevolaba un objeto metálico no identificado, realizando la observación con binoculares desde la zona del Aeropuerto Internacional de la Ciudad de México. Tras dar a conocer diversos casos, Salazar resaltó lo sucedido hace 20 días, cuando una esfera de color negro se centró en la zona de hangares de Aeroméxico. Informa desde México: Profra. Ana Luisa Cid Fuentes:Periódico “La Prensa” Núm. 28,725

Reportero Alfredo IbáñezAlfonso Salazar Mendoza

  25 avril 2007 orlando floride  usa apparition mariale .. la vierge qui pleure

Mystère aux Etats-Unis par larme des Nouvelles Vierges de du 25 avril 2007 - Journaux "le Clairon" LARME. Image de la reproduction de la Vierge de la 'Pietà ', avec le liquide en tombant depuis son oeil gauche. (EFE) Il s'agit d'une baisse de liquide noir qui tombe depuis l'oeil gauche de la sculpture, une reproduction de la Vierge de la "Pietà", de Miguel Angel. La pièce appartient à une affaire avec siège à Orlando, dans l'état de Floride. L'Église a annoncé qu'elle fera des recherches sur cas. Une larme noire qui tombe de l'oeil gauche d'une reproduction de la Vierge de la "Pietà", de Miguel Angel, produit mystère et curiosité à Orlando, en Floride, les Etats-Unis. La pièce appartient à l'affaire sculptures et meubles "Castle Designs". Les représentants du magasin ont été en arrière reçus par semaines, et Les Roberts, propriétaire de l'affaire, a décidé maintenant de la retirer de la vente. Comme a déclaré à la presse un représentant de l'entreprise, la larme paraîtrait provenir de l'intérieur de la pierre. Le diocèse de la ville a annoncé qu'il examinera la statue, tant que quelques fidèles catholiques se sont déjà approchés à l'affaire où il reste la reproduction de la Vierge et ont prié dans les alentours. EXAMEN. Les Roberts, propriétaire de la maison 'Castle Designs ', propriétaire de la statue, avec la pièce. (EFE) VIERGE. Tout l'ensemble sculptural, reproduction d'une oeuvre de Miguel Angel. (EFE) Il informe : Ana Luisa Cid Sources : Christian Quintero et Journal "le Clairon" Photos : EFE

http://www.analuisacid.com/virgen_lagrima.htm

Misterio en Estados Unidos por lágrima de la Virgen Noticia del 25 de abril 2007– Diario “El Clarín” LAGRIMA. Imagen de la réplica de la Virgen de la 'Pietà', con el líquido cayendo desde su ojo izquierdo. (EFE) Se trata de una gota de líquido negro que cae desde el ojo izquierdo de la escultura, una réplica de la Virgen de la "Pietà", de Miguel Ángel. La pieza pertenece a un negocio con sede en Orlando, en el estado de Florida. La Iglesia anunció que investigará el caso. Una lágrima negra que habría caído del ojo izquierdo de una réplica de la Virgen de la "Pietà", de Miguel Ángel, está generando misterio y curiosidad en Orlando, en Florida, Estados Unidos. La pieza pertenece al negocio de esculturas y muebles "Castle Designs". Los representantes de la tienda la recibieron semanas atrás, y ahora Les Roberts, propietario del negocio, decidió retirarla de la venta. Según declaró a la prensa un representante de la empresa, la lágrima pareciera provenir del interior de la piedra. La diócesis de la ciudad anunció que examinará la estatua, en tanto que algunos fieles católicos ya se acercaron al negocio donde permanece la réplica de la Virgen y rezaron en los alrededores. EXAMEN. Les Roberts, propietario de la casa 'Castle Designs', propietaria de la estatua, junto a la pieza. (EFE) VIRGEN. Todo el conjunto escultórico, réplica de una obra de Miguel Ángel. (EFE)Informa: Ana Luisa Cid Fuentes: Christian Quintero y Diario “El Clarín”

Fotos: EFE

Fotos: EFE

 

  14 fevrier 2008 lourdes france

http://www.lourdes-france.org/index.php?id=153&contexte=fr

 

 

image similaire en norvege en 2001 le 19 mai

  12 juin 2008 moldavie et 16 aout 2008 russie croix bizarre dans le ciel pendant un orage

http://www.youtube.com/watch?v=MmaeTOPoUUc

posté par mddimka 12 juin 2008 avec ce commentaire: "it was seen in moldova, many people sow it. and it was shown on TV."

17/8/2008

(...) J'ai vu aujourd'hui la vidéo sur l'apparition de la croix en Russie.
Je l'ai montré à une de mes patientes qui est russe et qui m'a traduit les termes du présentateur. Il racontait que l'auteur du film rentrait dans sa voiture et n'arrivait pas à la faire démarrer, il a vu la croix et l'a filmée, puis au bout d'un moment celle-ci a disparu et à c'est alors qu' il a pu démarrer

http://www.youtube.com/watch?v=G9idAkMEFaE

 

tres interessant ces deux videos

surtout celle de juin 2008

comment interpreter ces signes ..c'est une autre paire de manches

mais c'est une variante connotee des sky spirals et sky pillars

il tombe decidemment bcp de cailloux et il ya bcp d'indices dans les cieux

sans oublier les lights circles depuis environ 6 ans

j'aimerais connaitre le nom de la ville d'observation voyons voir

http://www.ufo-com.net/articles/detail.php?ID=1370

 

http://profi-rus.by.ru/pravoslavie/text/rasp.htm

 

le cas de juin est Yeltsov région de Lipetsk

http://rutube.ru/tracks/1178945.html?v=2604ffe6d64e6030eea937ca25ad8b0d

 

on apprend

"Croix orthodoxe dans le ciel le jour de la guerre en Ossétie du Sud"

donc ca date aussi de 2008

16 août 2008 (le jour de la guerre en Ossétie du Sud) Sharya sur la ville de la région de Kostroma a un inexplicable miracle. Ce signe est une croix orthodoxe de la forme correcte. Les experts estiment que la nature ne peut pas créer une forme régulière, et ce phénomène est inexplicable à partir d'un point de vue scientifique. Aussi, les experts ont conclu que la vidéo n'est pas de l'installation et de l'infographie, ainsi que de créer une vidéo (uniforme et à la suppression de la croix, avec l'arrière-plan) sur l'ordinateur, il est très difficile. P.S. Dans l'ancien temps, ces signes ne sont pas considérés comme un bon signe. Les gens croient que le Seigneur nous avertit de l'imminence d'une mauvaise événements (guerres, maladies, famine)

16 августа 2008 года (день окончания войны в Южной Осетии) над городом Шарья Костромской области появилось необъяснимое чудо. Это знамение представляет собой православный крест правильной формы. Эксперты утверждают, что природа не может создать такой правильной формы и данное явление необъяснимо с научной точки зрения. Также эксперты пришли к выводу, что данное видео это не монтаж и не компьютерная графика, так как создать такое видео (равномерное приближение и удаление креста вместе с задним фоном) на компьютере очень сложно. P.S. В старину такие знамения считались не хорошим знаком. Люди верили, что Господь предупреждает нас о грядущих нехороших событиях (война, болезни, голод) |www.vsesms.com| свернуть

donc Kostroma

http://fr.wikipedia.org/wiki/Kostroma

 

"Kostroma fait partie de l'anneau d'or de Russie, constitué par plusieurs villes princières, situées autour de la capitale russe et qui possèdent de superbes ensembles architecturaux."

 

This cross was visible in the sky during the storm near the town Elets in Russia. Friend of operator said that it's realy film. Many people saw it unusual phenomenon as wrote local newspapers:
lipeck.aif.ru/issues/634/01_05
www.elvestnik.ru/news.htm?id=141&pip=0

http://www.youtube.com/watch?v=MmaeTOPoUUc


www.tvk-tv.ru/news/638

 

  2009 Burundi, Masinde - Kayanza (Uganda) Euzebie (23) No decision

2009 South Ossetia Soldiers No decision

2009 Knock, County Mayo (Ireland) Joe Coleman No decision

 

 
  5 aout 2009 Brindisi, Puglia italie

August 5, 2009 Brindisi, Puglia, (Italy) Mario D'Ignazio No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

La Madone depuis les premiers jours des apparitions à Petit Quercia della Mario à Contrada S. Teresa Brindisi, a attiré des foules à la récitation du Rosaire demandant de prier dans une complète (Les vingt mystères) chaque de 5 le mois en collaboration avec la méditation de votre Nuova Vita messages. Voici un des plus saillants:

"Priez et ne prient beaucoup, surtout le Rosaire Mon bien-aimé" (Août 5, 2009)

"Chapelets m'offrir sans limite parce que l'humanité a tant besoin de la prière. Mes enfants, priez beaucoup parce que la prière ne peut vous soutenir dans les moments d'épreuve. "(7 Août 2009)

"Le S. Rosario est votre prière préférée car elle vous défend contre les attaques de Lucifer et vous plonge en Dieu. J'exhorte mes enfants à prier le chapelet: c'est la prière et la méditation évangélique. Présente dans mon Cœur maternel. La récitation de l'Ave Maria 200 va former une couronne de roses qui ornent mon coeur et celle du Christ. Le Rosaire va vous montrer la voie à suivre: celle de S.Vangelo Agneau qui a été immolé. Rosaire avec vous parlez avec moi et Dieu. Ensuite, Mes enfants bien-aimés, aimons le Mystique ma couronne et de prier avec foi.

Comme les jours passent plus devront augmenter pour faire Chapelets par une dégénérescence banque. "(10 Août 2009)

«Mes enfants priez mon Rosaire, l'enseigner aux autres dans l'humilité du cœur. "(18 Août 2009)

"Mes enfants veulent toujours être détaché Mes désirs et d'être prié avec ferveur mon Rosaire qui vous permet d'obtenir la miséricorde du Père" (23 Octobre 2009)

«La prière est la sève éternelle de Dieu vous nourrit. Rien ne peut rayer votre foi si vous priez tout le temps mon fils. Amour du Rosaire et de prier: Je vous écoute. "(8 Décembre 2009)

«Je vous donne l'arme invincible de mon Rosaire Amato: l'utiliser contre Satan et ses soldats. »

"Chers enfants, aujourd'hui je faisais partie d'entre vous, tout au long de la prière du Rosaire Mon bien-aimé et je chéris chaque tête de votre, ce qui donne la paix à ceux qui avaient perdu en raison de l'éloignement de Dieu. "(5 Décembre 2010)

«Mon enfant, Mes buts S. Corona: Il est enfermé dans la puissance de la prière. Le Rosaire arme invincible. Le S.Strumento Rosaire de la libération de la torpeur que le Malin vous emmène. Priez avec amour, la passion, les sentiments de gratitude envers Dieu que je l'ai S.Chiesa que la première pratique de la piété évangélique et la prière. Les mystères sont médité sur elle ma vie et la vie de Jésus et de l'Église naissante. Tirera la force avec vos frères, priez sans relâche depuis. Ma prière du Rosaire de la simplicité. Je suis avec ceux qui prient. "(8 Décembre 2010)

"Chers enfants, je remets mon bien-aimé Rosario, je confie toujours, priez-le avec le cœur, parce que le Rosaire est l'Évangile. "(5 Février 2011)

https://www.facebook.com/pages/Mario-DIgnazio-Gli-Appelli-Materni-della-Madonna-a-Brindisi/216043908462241

La Madonna sin dai primi tempi delle Apparizioni al Piccolo Mario della Quercia in Contrada S. Teresa-Brindisi, ha richiamato le folle alla recita del Rosario domandando di pregarlo in maniera completa ( Tutti e venti i Misteri ) ogni 5 de l mese unitamente alla meditazione dei Suoi Messaggi di Vita Nuova . Di seguito ne riportiamo le parti più salienti :

“ Prega e fai pregare molto , in modo speciale il Mio Amato Rosario “ ( 5 Agosto 2009 )

“ OffriteMi Rosari senza limite perchè l'umanità ha tanto bisogno di preghiere . Figli Miei pregate molto perchè solo la preghiera potrà sostenervi nell'ora della prova . “ ( 7 Agosto 2009 )

“ Il S. Rosario sia la vostra preghiera prediletta perchè esso vi difende dagli attacchi di Lucifero e vi immerge in Dio . Vi esorto figli Miei a pregare il S.Rosario : esso è preghiera evangelica e meditativa . Vi introduce nel Mio Materno Cuore . Recitando le 200 Ave Maria formerete una corona di rose che adornerà il Mio Cuore e quello di Cristo . Il Rosario vi indica la via da percorrere : quella del S.Vangelo dell'Agnello Immolato . Col S.Rosario voi parlate con me e con Dio . Allora figli Miei diletti : amate la Mistica Mia Corona e pregatela con fede .

Più i giorni trascorreranno più dovranno aumentare i Rosari per fare da argine alla degenerazione . “ ( 10 Agosto 2009 )

“ Figli Miei pregate il Mio S.Rosario , insegnatelo agli altri nell'umiltà del cuore . “ ( 18 Agosto 2009 )

“ Figli Miei desidero che siano sempre assecondati i Miei desideri e che si preghi con fervore il Mio Rosario il quale vi otterrà la misericordia del Padre “ ( 23 Ottobre 2009 )

“ La preghiera è linfa eterna : vi nutre di Dio . Nulla potrà scalfire la vostra fede se pregherete di continuo Mio Figlio . Amate il S.Rosario e pregatelo : Io vi esaudirò . “ ( 8 Dicembre 2009 )

“ Vi dono l'Arma Invincibile del Mio Amato Rosario : usatela contro satana e i suoi militi . “

“ Cari figli quest'oggi sono stata tra voi , durante tutta la preghiera del Mio Amatissimo Rosario ed ho accarezzato ogni vostro capo , donando pace a chi l'aveva persa a motivo della lontananza da Dio . “ ( 5 Dicembre 2010 )

“ Bimbo Mio , mira la Mia S. Corona : in Essa è racchiusa la potenza della preghiera . Il Rosario l'Arma Invincibile . Il Rosario il S.Strumento di liberazione dal torpore che il Malefico vi porta . Pregatelo con amore , ardore , sentimento di riconoscenza alla S.Chiesa di Dio che ve lo indica come la prima pratica di pietà e preghiera evangelica . I misteri meditati in esso rappresentano la Mia vita e la vita di Gesù e della Chiesa Nascente . Trarrai forza insieme ai tuoi fratelli , dal pregarlo assiduamente . Il Mio Rosario : la preghiera dei semplici . Io sono con chi lo prega . “ ( 8 Dicembre 2010 )

“ Cari figli vi affido il Mio Amatissimo Rosario , ve lo affido sempre ; pregatelo col cuore , perchè il Rosario è preghiera evangelica . “ ( 5 Febbraio 2011 )

 

  27 decembre 2009 quartier pauvre d'Al-Warraq le caire egypte apparition mariale

NOTRE DAME APPARAIT AU CAIRE POUR DES MILLIERS DE PERSONNES EN AVANT Décembre 27, 2009 00:48 - De Ufologia.net - Source: Terni réseau - cod.210774

Photos (7) Vidéo (3) Documents (0)

Voir cet article sur la carte L'apparition de la Vierge Marie a duré trois heures et a été filmé et photographié par les personnes présentes dans la célébration.

Il semble absurde que les médias du monde entier ont snobé un événement aussi grand que de faire participer des milliers de personnes pendant trois heures, de quoi ont été filmées et photographiées. Pourtant, en dehors de l'article peu étrange dans l'ouest de ce qui n'était pas abordée. Afin de dissiper tout doute quant à la possibilité que ce fut une soirée organisée (avec ses jeux de lumière), dans l'Eglise copte orthodoxe consacré à la Vierge Marie et l'archange saint Michel dans le quartier pauvre d'Al-Warraq, au Caire, un responsable de l'évêque de Gizeh , Anba Théodose, qui stipule: ------------------ Le diocèse de Guizeh a annoncé que la Vierge Marie est apparue dans la transfiguration de l'église qui lui est dédiée à Al-Warraq Hadar, Giza, dans les premières heures du Vendredi, Décembre 11th, 2009 à 1:00 am. La Sainte Vierge apparut robe pleine longueur avec lumineux, au-dessus de la coupole centrale de l'église, vêtue d'une ceinture blanche et d'un bleu royal. Avait une couronne sur la tête au-dessus duquel apparaît la croix placée sur le dôme central. Même la croix sur les coupoles de l'église et la tour sont illuminés par la lumière. La Sainte Vierge s'est déplacé entre les dômes et les portes de l'église entre les deux tours jumelles. Les résidents locaux ont visitée. L'apparition a duré 1:00-4h00 le vendredi et a été capté par les caméras et les téléphones cellulaires. Quelque 3.000 personnes du quartier et des environs et les visiteurs pressaient la rue devant l'église pour voir l'apparition.

Du vendredi, la foule nombreuse qui a réuni près de l'église a vu pigeons volent sur l'Eglise à la lumière de plusieurs heures de nuit et les étoiles apparaissent de nulle part dans le ciel, Voyage à 200 mètres et puis disparaissent. La foule nombreuse s'était rassemblée autour de l'église ne s'arrête pas de chanter les louanges et des prières à la Sainte Vierge.

Ceci est une grande bénédiction pour l'Eglise et pour tous les habitants de l'Égypte. Mai sa bénédiction et d'intercession pour faire du bien à nous tous.

Signé Anba Théodose Bishop-général de Gizeh http://www.wataninet.com/ArticleDetails.aspx?A=25232 ------------------

E 'catégoriquement exclu, donc, comme on aurait pu penser à regarder la vidéo si flagrants et l'air de fête, que ce fut un événement organisé par le diocèse local. Sur la part des autres, la région n'est pas nouveau pour deviner les manifestations de cette ampleur. Il suffit de penser que Avril 2, 1968, à Zeitoun un autre quartier du Caire, une heure et une heure et demie après le coucher du soleil, la Vierge est apparue vêtue de pleine longueur blanc des coupoles de l'église du quartier. Le premier à voir ses mécaniciens étaient des musulmans et des passants à l'époque pensaient que la jeune fille voulait sauter depuis le toit de l'église et crié à être prudent et d'attendre. Depuis qu'il a été dômes, pour un être humain aurait été difficile sinon impossible de marcher dans cette position et c'est ainsi que certains des plus spirituel ils ont réalisé que ce n'était pas un suicide et a commencé à crier «la Vierge Marie La Vierge Marie. " L'apparence a donc déplacé rester sur le dôme et s'inclina, puis se mit à genoux devant la croix. Le trafic dans le quartier immédiatement effondrée et une foule nombreuse s'était rassemblée devant l'église. Elle bénit la foule. Les apparitions de Zeitoun, ainsi que les miracles qui leur sont associés, ont suivi jusqu'au 28 Mai 1972 et ont été vus par des millions de personnes s'étaient regroupés en une seule nuit jusqu'à 250.000 entre chrétiens, juifs, musulmans et non-croyants .

Entre Août et Novembre de 1982, la Vierge est apparue sur l'église qui lui est dédiée dans la ville d'Edfou. Il "a été ensuite le tour d'Al-Hagar Shentena entre Août et Septembre 1997, où l'apparition de la Vierge Marie a été précédée dall'avvistamento des lumières rouges et d'argent, des objets blancs qui survolent le toit de l'église locale. Et encore une fois entre août 2000 et Janvier 2001 à Assiout, en Haute Égypte toujours de la même manière. Le 12 Juillet 2002, également dans le diocèse de Omrani Gharbia Giza avoir assisté à des phénomènes d'exemples lumière qui brille et de colombes, sur l'église orthodoxe dédiée à Notre-Dame.

Alors ce qui s'est passé vendredi, Décembre 11e dans le district d'Al-Warraq, a coulé des racines beaucoup plus lointaines dans le temps. Apparitions visionnaires pas individuelle, mais souvent les foules qui ont duré pendant des mois voire des années, et presque toujours bien documentées par le matériel photographique. Al Warraq apparition a coïncidé avec le début du mois de copte Kiahk, mieux connu comme «le mois de Marie, la célébration se terminera Janvier 7, 2010. Le premier à avoir remarqué l'apparition était un musulman, Hassan, qui était assis dans son bar vers 20h30 quand il a vu une grande lumière venant de l'église. D'autres personnes ont remarqué la lumière de la rue et j'ai vu une colombe volant en cercles au-dessus de l'église. Puis, à 1h00 dans la nuit l'apparition eu lieu en pleine figure le déplacement dans les différentes sections du toit de l'église. Il ya eu des guérisons miraculeuses (Mancini quoique peut-être encore plus miraculeux a été vus ensemble dans la célébration, animée par l'espérance, les personnes de religions différentes), y compris celui d'une femme de gauche aveugle d'un œil due à avancé de la rétinopathie diabète. Encore une fois, de nuit ou dans les jours qui suivent immédiatement, comme le note également dans un communiqué du diocèse de Gizeh, s'est produite une série d'événements sont également associés avec des apparitions précédentes, dont certains sont souvent associés à la série UFO le phénomène a beaucoup en commun: 1. Les «colombes», par opposition à des colombes qui est normal puisqu'ils sont capables de voler de nuit, ont des formes différentes, souvent vives, sont plus grands et volent sans battre des ailes 2. Les étoiles sont plus grandes que les étoiles normales. Ils ont souvent une forme sphérique et de descendre sur l'église désignée à l'apparition puis disparaissent. 3. Lumières de différentes couleurs, de l'orange au bleu qui entoure l'église comme une sorte de spirituel. 4. Les croix montés sur les églises commencent à briller d'une lumière phosphorescente ou une croix blanche apparaît sur la tête de la Madone. 5. L'encens est étalée avec une odeur agréable, comme une fumée blanche. 6. Nuages, même la lumière, qui apparaissent dans les lieux l'apparence et devient peu à peu la Vierge Marie. 7. Les miracles de guérison.

Ci-joint les quelques vidéos de l'événement prises avec des téléphones mobiles et photos de certains des apparitions de ces dernières années que nous avons mentionnés.

Plus d'informations sur cet événement ici: http://www.zeitun-eg.org/warraq.htm

 Et pour les apparitions passées sur: http://www.zeitun-eg.org

http://www.terninrete.it/headlines/articolo_view.asp?ARTICOLO_ID=210774

APPARE LA MADONNA AL CAIRO DAVANTI A MIGLIAIA DI PERSONE 27 Dicembre 2009 00.48 - di Ufologia.net - Fonte: Terni in rete - cod.210774

Immagini (7) Video (3) Documenti (0)

Visualizza questo articolo sulla mappa L'apparizione della Vergine Maria è durata per ben tre ore ed è stata filmata e fotografata dai presenti in festa.

Sembra assurdo che i media di tutto il mondo abbiano snobbato un evento così eclatante da coinvolgere migliaia di persone per ben tre ore, tanto da poter essere stato filmato e fotografato. Eppure, a parte qualche sporadico articoletto, in occidente della cosa non si è parlato affatto. A togliere ogni dubbio sulla possibilità che si sia trattato di una festa organizzata (con relativi giochi di luce), nella Chiesa copta ortodossa dedicata alla Vergine Maria e a San Michele Arcangelo nel quartiere povero di Al Warraq al Cairo, un comunicato ufficiale del Vescovo di Giza, Anba Theodosius, che afferma: ------------------ La Diocesi di Giza rende noto che la Vergine Maria è apparsa in trasfigurazione presso la Chiesa a lei dedicata in Warraq al-Hadar, Giza, nelle prime ore di venerdì 11 dicembre 2009 alle 1.00 del mattino. La Santa Vergine è apparsa a figura intera con vesti luminose, sopra alla cupola centrale della chiesa, con un vestito bianchissimo e una cintura regale blu. Aveva una corona sulla testa al di sopra della quale appariva la croce posta sulla cupola centrale. Anche le croci sulle cupole della chiesa e della torre si sono illuminate di luce. La Santa Vergine si è mossa tra le cupole e sul cancello della chiesa tra le due torri gemelle. I residenti locali l'hanno vista. L'apparizione è durata dalle 1.00 di mattina fino alle 4.00 di mattina di venerdì ed è stata ripresa da macchine fotografiche e cellulari. Circa 3.000 persone del quartiere e delle aree circostanti e visitatori si sono affollati nella strada davanti alla chiesa per vedere l'apparizione.

Da venerdì, la grande folla che si raduna nei pressi della chiesa ha potuto osservare colombe luminose sorvolare la chiesa a varie ore della notte e stelle apparire dal nulla nel cielo, viaggiare 200 metri e poi sparire. La grande folla radunata intorno alla chiesa non smette di cantare lodi e invocazioni alla Santa Vergine.

Questa è una grande benedizione per la Chiesa e per tutti gli abitanti dell'Egitto. Possa la sua benedizione e intercessione far del bene a tutti noi.

Firmato Anba Theodosius Bishop-General of Giza http://www.wataninet.com/ArticleDetails.aspx?A=25232 ------------------

E' da escludere categoricamente quindi, come si sarebbe potuto pensare osservando i video così eclatanti e l'aria di festa, che si sia trattato di un evento organizzato dalla diocesi locale. D'altra parte la zona non è nuova a manifestazioni divine di questa portata. Basti pensare che il 2 aprile 1968 a Zeitun un altro quartiere del Cairo, un'ora e mezza dopo il tramonto la Madonna è apparsa vestita di bianco a figura intera sulle cupole della Chiesa del quartiere. I primi a vederla sono stati dei meccanici musulmani e dei passanti che al momento pensarono che quella ragazza volesse gettarsi dai tetti della chiesa e gli urlarono di fare attenzione e di aspettare. Dato che si trattava di cupole, per un essere umano non sarebbe stato facile se non addirittura impossibile camminare in quella posizione ed è così che alcuni tra i più arguti hanno realizzato che non si trattava di una suicida e hanno cominciato ad urlare "la Vergine Maria, la Vergine Maria". L'apparizione si è quindi spostata rimanendo sempre sulla cupola e si è inchinata e poi inginocchiata davanti alla croce. Il traffico nel quartiere è collassato immediatamente e una grande folla si è radunata davanti alla chiesa. Lei ha benedetto la folla. Le apparizioni a Zeitun, così come i miracoli ad esse collegati, si sono susseguite fino al 28 maggio del 1972 e sono state testimoniate da milioni di persone, riuscendo a radunare in una singola notte fino a 250.000 tra Cristiani, Ebrei, Musulmani e non credenti.

Tra agosto e novembre del 1982 la Vergine è apparsa sulla chiesa a lei dedicata nella città di Edfu. E’ stata poi la volta di Shentena Al-Hagar tra l’agosto e il settembre 1997 dove l’apparizione della Madonna è stata preceduta dall’avvistamento di luci rosse e di oggetti bianco-argento che sorvolavano il tetto della chiesa locale. E ancora tra agosto 2000 e gennaio 2001 ad Assiut, nell'alto Egitto sempre con le stesse modalità. Il 12 luglio del 2002 sempre nella diocesi di Giza a Omrania Gharbia sono stati testimoniati fenomeni di figure luminose e colombe di luce, intorno alla Chiesa ortodossa dedicata alla Vergine.

Quanto accaduto quindi venerdì 11 dicembre nel quartiere di Al Warraq, affonda quindi radici ben più lontane nel tempo. Apparizioni non a singoli veggenti, ma a folle intere, spesso protrattesi per mesi o anni e quasi sempre documentate anche da materiale fotografico. L’apparizione di Al Warraq ha coinciso con l’inizio del mese Copto di Kiahk, meglio conosciuto come “il mese di Maria”, le cui celebrazioni termineranno il 7 gennaio 2010. Il primo ad accorgersi dell’apparizione è stato un musulmano, Hassan, che era seduto nel suo bar quando intorno alle 20.30 ha visto una forte luce venire dalla chiesa. Anche altre persone dalla strada hanno notato la luce e hanno visto una colomba volare in cerchio sopra alla chiesa. Poi alle 1.00 di notte l’apparizione si è manifestata a figura intera spostandosi in vari punti dei tetti della chiesa. Non sono mancate le guarigioni miracolose (ndr. anche se forse la cosa ancora più miracolosa è stata vedere riunite in festa, animate dalla speranza, persone di differenti religioni) tra cui quella di una donna rimasta cieca ad un occhio per una retinopatia avanzata dovuta al diabete. Anche in questo caso, durante la notte o nei giorni immediatamente successivi, come affermato in parte anche nel comunicato ufficiale della diocesi di Giza, si sono manifestati tutta una serie di eventi associati anche alle precedenti apparizioni, alcuni dei quali spesso assimilati alla casistica ufologica con cui il fenomeno ha molti punti in comune: 1. Le "colombe": a differenza delle normali colombe queste sono in grado di volare di notte, hanno forme diverse, spesso luminose, sono più grandi e volano senza battere le ali 2. Le stelle: sono più grandi delle normali stelle. Spesso hanno forma sferica e discendono sulla chiesa designata per l'apparizione per poi sparire. 3. Luci di vari colori, dall'arancione al celeste che circondano la chiesa come una specie di aura spirituale. 4. Le croci montate sulle chiese iniziano a brillare di una luce fosforescente oppure una croce bianchissima appare sul capo della Madonna. 5. L'incenso: si diffonde con un piacevole odore come un fumo bianco. 6. Nubi, anche luminose, che appaiono nei luoghi dell'apparizione e poi si trasformano nella Vergine Maria. 7. I miracoli di guarigione.

In allegato alcuni video dell’evento ripresi con i telefoni cellulari e foto di alcune delle apparizioni degli anni passati che abbiamo menzionato.

Altre informazioni su questo evento su: http://www.zeitun-eg.org/warraq.htm E per le apparizioni passate su: http://www.zeitun-eg.org

 

  6 avril 2012  Rye, Centeno Argentine

April 6, 2010 Rye, Centeno (Argentina) Maria Jose (32) Negative decision

Nov 9, 2010 Europe Maria Divine Mercy(32) No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

Région Wednesday, 25 Août, 2010

Rye: choquée par les histoires d'apparition de la Vierge

La ville de près de 4000 habitants est bouleversée. Le récit de l'apparition répétée de la Vierge Marie, Rose Mystique a conduit à un afflux permanent voisin de visiteurs de partout dans le pays.

. Courrier Commenter

inShare.

Image de Notre-Dame Rosa Mystica.

Selon les témoignages, la Vierge a marqué l'endroit pour trouver de l'eau de bonne qualité et où construire une chapelle et une source pour les malades. Un groupe de bénévoles a fait un trou, a installé une pompe et une petite chapelle, où les fidèles se réunissent pour prier. Actuellement à l'essai dans un laboratoire spécifique de l'eau tirée du puits. Les résultats seront annoncés le samedi.

Dévots et attribué les miracles de guérison que la leucémie et le cancer et l'apparition des trois roses qui identifient Maria Rosa Mystica dans une bouteille avec de l'eau, entre autres phénomènes.

Ceux qui accréditent le phénomène dire en priant lorsque les apparitions se perçoit un arôme intense de roses et fugaces. Depuis le 4 de chaque mois pour prier neuvaines se rassemblent. «Au début, nous étions environ 50 et 13 Août, il y avait 500 personnes à travers le pays", a déclaré l'un des fidèles.

Sur Facebook

Le maire Miguel Suarez, s'est montré prudent lors de l'examen de la situation et a déclaré que c'est lui qui doit s'étendre sur le sujet. «Nous sommes dans la mobilisation permanente pour répondre aux besoins de nos clients et aider au besoin. Communal En tant que président, je dois être au courant d'un phénomène qui se produit et attire de plus en plus plus de paroissiens. En tant que croyant, je soutiens qu'il ya pour accomplir les ordres de Marie ".

De nombreux témoignages sont publiés sur la page Facebook «Je crois aussi en la Vierge est apparue à Rye".

Médiateur

Selon des voisins, le phénomène a commencé à se manifester quand José María allé à l'école primaire, et en passant par des situations familiales difficiles. A été confiée à la Vierge et de Jésus et par la suite "les lit et garde des pourparlers." À 21 ans, il s'installe à son domicile actuel situé dans Malvinas Argentinas 800 avec son mari et ses deux filles, où il y avait un autre aspect, qui selon les voisins, était un peu traumatisant. "Il vous sera présenté avec les bras ouverts et elle avait très peur. Appelé son mari et a disparu vierge", a déclaré.

Ils disent que le 6 Avril de cette année a une nouvelle apparence, où «la Vierge vous a demandé d'aller à l'église et de chercher son image." Il a raconté son histoire et ce qui est arrivé au pasteur local, Benjamin Zanotelli, qui a recommandé la paix, prier et attendre de nouveaux développements, ci-après "sont devenus plus fréquents. La Vierge a demandé d'écrire leurs commandes et le champ d'application est le curé du village" , a commenté voisins.

Maria Jose (32) est une femme au foyer et catéchiste, vit dans le seigle et est la star de ce phénomène, car il assure les commandes et recevoir des messages de la petite Vierge. Ont assisté à la capitale, mais très gentiment demandé de ne pas raconter leurs expériences jusqu'à ce que vous rencontrez avec les autorités ecclésiastiques qui évaluent le cas. "Savoir présenter des excuses, mais je préfère garder des réserves pour le moment. S'il ya lieu, raconter toute l'histoire, et je ferai connaître en détail les messages de Marie», at-il dit.

Ordres

Les voisins ont aussi donner l'expérience d'un villageois d'environ 50 ans, qui ne croyait pas dans les histoires de l'apparition de la Vierge, qui a couru comme une traînée de poudre dans la petite ville.

«Il a même ri des croyants", a souligné, et a raconté comment, une nuit, que même voisin a observé de passer par le petit champ où la chapelle se trouvait une lumière qui a été d'abord pensé à des gens qui prient, puis observé l'image de la Vierge .

Ils disent, en apparence, Maria Rosa Mystica José María dit où chercher de l'eau, dans un champ en dehors de sa maison, et là où je voulais être érigée une chapelle. Selon raconter, la journée a commencé à forer, à 22 ans, la Vierge est apparue à la place. "Nous y avons vu plusieurs de ses voisins et leur fille Maria Jose. Beaucoup ont pris des photos. Rayonnées la lumière dans le puits, qui a été interprétée par les habitants comme un acte de bénir l'eau."

Ils disent que le premier ordre de la Vierge de la femme était de rechercher un croyant qui fréquente l'église et lui dire que son fils mort était très bien. Il indiquait seulement le visage, inconnu à Maria Jose, de sorte que les photographies de suivi des événements religieux, jusqu'à ce qu'il l'a trouvé et lui a donné le message. Il était Agnes Boero, Marie-Joseph qui a décrit son fils dans les moindres détails et a constaté que l'a montré une autre apparition mariale de la main d'une femme. «Ils ont été jouer, courir et s'amuser dans une grande maison," dit qui compte, et a fourni une description d'une maison semblable à la famille Boero est propriétaire à Jujuy, où, le lendemain, il a entendu des bruits étranges. En entrant dans la maison, a trouvé les photos du fils d'Agnès Falls et sa petite amie, qui est mort dans un accident de la circulation à San Genaro. Aujourd'hui, José María Inés accompagne sur les ordres de travail pour réaliser la Vierge.

http://www.unosantafe.com.ar/contenidos/2010/08/25/Centeno-conmocion-por-relatos-de-aparicion-de-la-Virgen-0002.html

 

Región Miércoles, 25 de agosto de 2010

Centeno: conmoción por relatos de aparición de la Virgen

El pueblo de casi 4.000 habitantes está convulsionado. El relato sobre la reiterada aparición de la Virgen María Rosa Mística a una vecina generó la afluencia permanente de visitantes de todo el país.

. Mail Comentar

inShare.

Imágen de la Virgen María Rosa Mística.

Según los relatos, la Virgen marcó el lugar donde encontrar agua de buena calidad y dónde levantar una capilla y una fuente para los enfermos. Un grupo de voluntarios hizo una perforación, instaló una bomba y una pequeña ermita donde los fieles se reúnen a rezar. Actualmente se está analizando en un laboratorio específico el agua extraída del pozo. Los resultados se conocerán el sábado.

Los devotos ya le atribuyen milagros como la sanación de enfermos de leucemia y cáncer y la aparición de las tres rosas que identifican a María Rosa Mística dentro de una botella con agua, entre otros fenómenos.

Quienes dan crédito al fenómeno aseguran mientras rezan cuando ocurren las apariciones se percibe un aroma a rosas intenso y fugaz. Desde el día 4 de cada mes se congregan a rezar novenas. "Al principio éramos unos 50 y para el 13 de agosto, había unas 500 personas de distintos puntos del país", dijo uno de los fieles.

En Facebook

El jefe comunal Miguel Suárez, se mostró cauteloso a la hora de considerar la situación y manifestó que no es él quien debe explayarse sobre el tema. "Estamos en permanente movilización para satisfacer las necesidades de quienes nos visitan y colaborar en lo que sea necesario. Como presidente comunal, debo estar atento a un fenómeno que se está dando y que cada vez convoca a más feligreses. Como creyente, sostengo que hay que cumplir los pedidos de María".

Muchos testimonios se publican a través de Facebook en la página "Yo también creo en la Virgen que apareció en Centeno".

Mediadora

Según los vecinos, el fenómeno comenzó a manifestarse cuando María José iba a la escuela primaria, y atravesaba situaciones familiares difíciles. Se encomendó a la Virgen y a Jesús y a partir de allí "les reza y mantiene diálogos". A los 21 años, se mudó a su actual vivienda ubicada en Malvinas Argentinas al 800 con su marido y sus dos hijas, donde se produjo otra aparición que, según cuentan sus vecinos, fue algo traumática. "Se le presentó con los brazos abiertos y ella se asustó mucho. Llamó a su marido y la virgen desapareció", contaron.

Comentan que el 6 de abril de este año tuvo una nueva aparición, en donde "la Virgen le pidió que se dirija a la Iglesia y buscara su imagen". Relató su historia y lo sucedido al párroco local, Benjamín Zanotelli, quien le recomendó tranquilidad, rezar y esperar nuevos acontecimientos, que en adelante "se hicieron más frecuentes. La Virgen le solicitó que anotara sus pedidos y se los alcance el cura del pueblo", comentaron los vecinos.

María José (32) es ama de casa y catequista, vive en Centeno y es la protagonista de este fenómeno, ya que asegura recibir mensajes y pedidos de la Virgen desde pequeña. Atendió a La Capital con mucha amabilidad pero pidió no contar sus experiencias hasta tanto se reúna con las autoridades eclesiásticas que evalúan el caso. "Sepan disculpar, pero prefiero mantener reserva por ahora. Cuando sea oportuno, contaré toda la historia y daré a conocer con detalles los mensajes de María", dijo.

Los pedidos

Los vecinos también dan cuentan de la experiencia de un habitante del pueblo de unos 50 años de edad, que no creía en los relatos sobre la aparición de la Virgen, que corrieron como reguero de pólvora en la pequeña localidad.

"Incluso se reía de los creyentes", enfatizaron, y narraron cómo una noche, ese mismo vecino observó al pasar por el campito donde se levantó el oratorio una luz que en principio creyó que era de gente rezando y después observó la imagen de la Virgen.

Aseguran que, en una aparición, María Rosa Mística indicó a María José dónde buscar agua potable, en un campo frente a su casa, y donde quería que se erigiera una capilla. Según narran, el día que inició la perforación, a las 22, la Virgen se presentó en el lugar. "Allí la vimos varios vecinos y la hija de María José. Muchos sacaron fotos. Irradiaba luz hacia el pozo, lo que fue interpretado por los vecinos como un acto de bendición del agua".

Cuentan que el primer pedido de la Virgen a la mujer fue que buscara una creyente que frecuentaba la iglesia y que le dijera que su hijo fallecido estaba bien. Sólo le mostró la cara, desconocida para María José, por lo que la rastreó en fotografías de acontecimientos religiosos, hasta que la encontró y le dio el mensaje. Se trataba de Inés Boero, quien María José le describió a su hijo con lujo de detalles y le reveló que otra aparición mariana lo mostraba de la mano con una mujer. "Ambos jugaban, corrían y se divertían en una casa grande", dicen que contó, y aportó la descripción de una casa similar a la que la familia de Boero posee en Jujuy, en donde al día siguiente se escucharon ruidos extraños. Al ingresar en la vivienda, encontraron las fotos caídas del hijo de Inés y su novia, que fallecieron en un accidente de tránsito en San Genaro. Hoy Inés acompaña a María José en sus tareas para concretar los pedidos de la Virgen.

 

  28 avril 2010 dans la foulee Puebla mexique statue de la vierge qui pleure

Madonna pleureur de Puebla, au Mexique La Virgen de los Dolores, dans l'église de Ocotlán

Ce chiffre est jeté, envoyé au curé de la paroisse pendant 30 ans et n'avait jamais fait une telle déclaration, les paroissiens Ocotlán rapport, Puebla.

La sculpture a été restaurée avant Pâques.

VIDEO

Avec des images de la consultation électronique sur la ligne et de Puebla. Comprend un entretien avec l'archevêque de Puebla.

El Universal, 21 avril 2010

Ils affirment que la Vierge pleure à Puebla Par Rangel Xochitl

Les paroissiens ont été mobilisés Ocotlán Eglise, Puebla, où ils disent la Vierge de Dolores a versé de vraies larmes pendant 12 jours. Le prêtre évite de spéculer sur le sujet.

larmes réel allégué que Notre-Dame des Douleurs verse pendant douze jours sur l'autel de l'Eglise d'aujourd'hui Ocotlán ont mobilisé des dizaines de catholiques.

Selon Delfino raconte Franco, curé de la paroisse du temple où l'image est protégée, le 9 avril, plusieurs paroissiens at-il averti de l'événement sans précédent.

Toutefois, le religieux a choisi d'enterrer la rumeur gestated dans le Temple du Nord 1206 30th Street dans le quartier de Humboldt de cette ville.

Timide explique qu'il n'a pas remarqué que l'image a des larmes et des excuses qui ont été récemment restauré et il est probablement l'humidité, ou un liquide utilisé pour la réhabilitation.

L'histoire de la désormais populaire nommée «Vierge miraculeuse de Ocotlán commence il ya 30 ans quand elle a été faite de plâtre et de résine a été placé qui simulent des larmes à pleurer.

Mais aujourd'hui, sa réputation prend une autre tournure aux spéculations qui prétendent que Notre-Dame des Douleurs a versé de vraies larmes qui sont confondus avec l'ornement.

Pour sa part, l'archidiocèse de Puebla, présidée par l'archevêque Víctor Sánchez Espinosa, invite les fidèles à éviter les scandales prématurée.

Catalogue avertit que, avant l'événement comme un miracle, la Vierge de Dolores fera l'objet d'études approfondies visant à confirmer ou de rejeter n'importe quelle version.

«Lorsque ces phénomènes se produisent nécessite une étude attentive, et cela prend évidemment du temps», souligne.

http://analuisacid.com/?p=6196#more-6196

http://www.youtube.com/watch?v=81yEJgPg-6

g&feature=player_embedded

 

Virgen que llora en Puebla, México La Virgen de los Dolores, en la iglesia de Ocotlán

Esta figura es de yeso, la mandó a hacer el párroco de la iglesia hace 30 años y nunca antes había presentado esa manifestación, informan los feligreses de Ocotlán, Puebla.

La escultura fue restaurada antes de la Semana Santa.

VIDEO

Con imágenes de e-Consulta y Puebla on Line. Incluye entrevista con el Arzobispo de Puebla.

El Universal, 21 de abril 2010

Afirman que virgen llora en Puebla Por Xóchitl Rangel

Feligreses se han movilizado a Iglesia de Ocotlán, Puebla, donde señalan que la Virgen de Dolores ha vertido lágrimas reales desde hace 12 días. El cura evita especular sobre el tema.

Las supuestas lágrimas reales que la Virgen de Dolores derrama desde hace doce días en el altar mayor de la Iglesia de Ocotlán han movilizado desde hoy a decenas de católicos.

Según narra Delfino Franco, párroco del templo donde está resguardada la efigie, el 9 de abril varios feligreses le alertaron sobre el inédito suceso.

Sin embargo, el clérigo prefirió sepultar el rumor gestado en el templo de la calle 30 norte 1206 en la colonia Humboldt de esta ciudad.

Tímido explica que él no ha constatado que la imagen verdaderamente tenga lágrimas y excusa que recientemente fue restaurada por lo que probablemente se trate de humedad o algún líquido empleado para la rehabilitación.

La historia de la ahora popularmente nombrada ‘milagrosa Virgen de Ocotlán’ inicia hace 30 años cuando fue elaborada con yeso y se le colocaron lágrimas de resina que simulan el llanto.

Pero hoy su notoriedad toma un rumbo distinto ante las especulaciones que sostienen que la Virgen Dolorosa ha vertido lágrimas verdaderas que se confunden con las de ornamento.

Por su parte, la Arquidiócesis de Puebla, presidida por el arzobispo Víctor Sánchez Espinosa, pide a la feligresía evitar escándalos prematuros.

Advierte que antes que catalogar el hecho como un milagro, la Virgen de Dolores tendrá que someterse a exhaustivos estudios que permitan corroborar o desechar cualquier versión.

‘Cuando se presentan estos fenómenos se requiere un estudio atento, y esto evidentemente toma tiempo’ enfatiza.

La Iglesia manifiesta que bajo la responsabilidad de guiar a los creyentes bajo el valor de la verdad es imprescindible contar con un dictamen serio y oficial que permita esclarecer el asunto.

 

  26 avril 2011 Yopougon cote d'ivoire apparition mariale

remarquez la figure centrale etles deux points du dessous

autres apparitions mariales ici

Vierge Marie est apparue Côte-d'Ivoire

26/04/2011 Mouromets Alesha 1086 1972 5

Tags: afrique , la religion Neuf jours après la cessation des hostilités dans le pays, des milliers de personnes ont vu l'image de Dieu dans le ciel au-dessus d'Abidjan. Silhouette de la Vierge Marie est apparue dans le ciel au-dessus de la plus grande ville de Côte d'Ivoire durant la journée du 20 avril. Des milliers de personnes, qui étaient à cette époque dans les rues, ont commencé à crier qu'ils avaient vu la Vierge dans le soleil. Vêtue à perdre, elle étendit ses mains vers le peuple de la ville, comme si les bénissant. Vivre dans la plus grande ville d'Abidjan ont essayé de photographier un phénomène divin, mais selon l'auteur de l'un des rouleaux, tout n'était pas aussi bon qu'il l'aurait souhaité - l'appareil a été en mesure de transférer une petite partie seulement de l'image que les gens ont vu. - Je n'ai pas un catholique, mais si c'était un OVNI, ils auraient crié: «Pourquoi, c'est une soucoupe volante", Mais ils criaient qu'ils avaient vu la Vierge Marie, puis ils ont vu que c'était son, - a dit un témoin oculaire. Des phénomènes similaires ont récemment est souvent apparu sur le territoire de la république.

31 mars, également chez les personnes Abidjan de différentes parties de la ville regardé une autre manifestation de la volonté divine - un rayon de lumière qui descend du ciel à la terre. rebelles ivoiriens étaient convaincus que la Vierge les a soutenus pendant la guerre civile qui a commencé dans le pays à la fin de Mars. Gens du pays disent que l'une des statues de la Vierge Marie à Abidjan miraculeusement changé la position des mains. - Habituellement, il est toujours gardé ses mains comme pour prier, et maintenant elle les mettre sur la poitrine une croix, - dit le père d'une famille de Benjamin, qui vit près de la statue. Ce signe peut être interprété de différentes façons, mais les habitants d'une voix assurée que c'est ce qui s'est passé.

Alesha Mouromets

Source: conspi.ru

http://newsland.ru/news/detail/id/686389/cat/42/

Alors que le collectif d’avocats chargé de défendre Laurent Gbagbo et les familles des victimes de Duékoué, a annoncé qu’il comptait «porter plainte la semaine prochaine en France contre X pour crimes contre l’humanité, visant les forces rebelles et certains éléments de la force Licorne», pour «clarifier ce qui s’est passé, obtenir des sanctions et dédommager les familles des victimes». Mercredi dernier à Yopougon dernier bastion des fidèles pro Gbagbo, commune d’1 million d’habitants et aujourd’hui ville morte, les habitants ont selon leur dire assisté à une apparition de la vierge Marie . Vidéo de la scène à 1 min 30

http://www.planetecampus.com/actu/29541-videocote-divoire-a-yopougon-ils-ont-vu-la-vierge

http://www.youtube.com/watch?v=XIzkg1rrNZI&feature=player_embedded

http://www.youtube.com/watch?v=XIzkg1rrNZI&feature=player_embedded

26.04.2011Алеша Муромец1086725

Теги: африка, религии

Через девять дней после прекращения военных действий в стране тысячи людей увидели образ Богородицы в небесах над Абиджаном.

Силуэт Девы Марии появился в небе над самым большим городом Кот-д'Ивуара днем 20 апреля.

Тысячи людей, которые в этот момент были на улицах, начали кричать, что видят Богородицу в лучах солнца.

Облаченная в свободные одеяния, она распростерла руки навстречу жителям города, как бы благословляя их.

Жители крупнейшего города Абиджана попытались заснять божественное явление, но, по словам автора одного из роликов, все получилось не так хорошо, как ему бы хотелось, - камера смогла передать лишь маленькую часть того изображения, которое видели люди.

- Я сам не католик, но если бы это было НЛО, они бы кричали: «Да это же летающая тарелка!», но они кричали, что видят Деву Марию, значит, они видели именно ее, - говорит один из очевидцев. Подобные явления в последнее время нередко появляются на территории республики. 31 марта также в Абиджане люди с разных концов города наблюдали за другим божественным проявлением - лучом света, спускающимся с небес на землю. Повстанцы Кот-д'Ивуара были уверены, что Богородица поддерживала их во время гражданской войны, которая началась в стране в конце марта. Местные жители рассказывают, что одна из статуй Девы Марии в Абиджане чудесным образом поменяла положение рук. - Обычно она всегда держала руки так, будто молится, а теперь она сложила их на груди крестом, - рассказал отец семейства Бенджамин, который живет неподалеку от статуи. Это знамение можно трактовать по-разному, но жители в один голос уверяют, что именно так все и произошло.

Алеша Муромец

Источник: conspi.ru

 

  October 22, 2011 Alexandria (Egypt) Crowds No decision

http://www.miraclehunter.com/marian_apparitions/unapproved_apparitions/

 
  26 mai 2013 Medjugorje bosnie

Medjugorje : Etrange lumière au-dessus de la colline des Apparitions/Strange light over Apparition …

gillespio 26/05/2013 10:57:49

Medjugorje :Etrange lumière au-dessus de la colline des Apparitions

gillespio 26/05/2013 10:22:26 Pendant 2 minutes 39 secondes dans la soirée du 24 mai, les habitants et les pèlerins ont vu une lumière brillante planant sur la Colline des Apparitions.

For 2 minutes 39 seconds on the evening of May 24, residents and pilgrims saw a bright light hovering on Apparition Hill.

The phenomenon lasted exactly 159 seconds from 21h/18/51sec to 21h/21/30 seconds, a little over half an hour before the visionary Ivan Dragicevic was a public appearance at the foot of the hill by Blue Cross.

http://www.medjugorjetoday.tv/9382/strange-light-moved-over-apparition-hill/

(More informations and links at end of this article)

Capturé par les photographes professionnels, la lumière se déplaçait, a augmenté dans le ciel, puis s'est arrêté et a disparu derrière la colline. «Nous savions que c'était un miracle» disent-ils.

Les professionnels du marketing Mario Gerussi et Nadir Cukurija de la société bosniaque Innovattivo étaient à Medjugorje pour prendre des photos d'un de leurs clients. Mais dans la soirée du 24 mai, leurs caméras pris quelque chose d'autre.

"Tout à coup, sur le site des apparitions de Notre-Dame, une lumière vive est apparu qui a littéralement survolé la place pendant un certain temps. Puis il a commencé à se déplacer et à s'élever dans le ciel, puis il s'est arrêté et a disparu derrière la Colline des Apparitions "Mario Gerussi a tout raconté au site bosniaque Kapetan

Le phénomène a duré exactement 159 secondes à partir de 21h/18/51sec jusqu'au 21h/21/30 sec, un peu plus d'une demi-heure avant que le visionnaire Ivan Dragicevic ait eu une apparition publique, au pied de la colline, par la Croix-Bleue.

«Nous étions sur le toit avec des caméras visant l'hôtel que nous voulions shooter. La lumière est apparue par elle-même, nous savions que c'était un phénomène miraculeux que nous avons capturé. Elle a duré deux minutes et je peux honnêtement affirmer que le matériel photographique était en parfait état et que nous n'avons rien fait pour organiser cet événement spectaculaire », dit Gerussi.

Son partenaire Nadir Cukurija note que la lumière se déplaçant a été vu par beaucoup de gens. «Nous sommes particulièrement heureux que nous n'étions pas les seuls à voir la lumière mystérieuse. Il a été remarqué par de nombreux citoyens de Medjugorje qui observaient silencieusement et respectueusement le mouvement de la lumière »dit-il Kapetan.

"Nous avons des photos à haute résolution que nous ferons un plaisir de se soumettre à tout type d'analyse. Si vous avez besoin est de contacter Innovattivo. Notre équipe sera heureuse ,si les experts peuvent déterminer l'origine de la mystérieuse lumière afin de parvenir à une conclusion scientifiquement fondée », affirme Nadir Cukurija.

Ivan avait bien prévu une prière à 22h ce soir là / Ivan had foreseen a prayer at 10 pm

http://www.medjugorje.com/medjugorje-today/current-information/1468-friday-may-24-our-lady-to-appear-tonight-during-ivans-prayer-group.html

http://fr.gloria.tv/?media=450112

http://www.youtube.com/watch?v=Xo53JN5kgxs&feature=player_embedded

 

  1 juillet 2013 parc national de Kakadu australie "apparition" mariale

Image de la Vierge Marie apparaît à Kakadu roche

ALISON Bevege | 1er Juillet, 2013 Est-ce le visage de la Vierge Marie ou un étranger

DEUX randonneurs ont trébuché à travers ce qui semble être une image de la mère de Jésus, dans le parc national de Kakadu. "Nous avons pensé qu'il ressemblait à la Vierge Marie'', a déclaré Allister Bevege, 34 ans, de la tendance naturelle dans le rock.Mr Bevege , en vacances à partir de Sydney, a vu l'image sur le grès Marche Bardedjilidji près de la frontière de la Terre d'Arnhem au Cahills Traverser lundi dernier que le soleil l'après-midi a frappé une falaise face.Ghost chasseur, enquêteur en paranormal et cryptozoologist Murray Byfield a dit qu'il pourrait devenir un lieu de pèlerinage pour believers.But l'endroit est éloigné, il était difficile de dire s'il serait aussi populaire que la «clôture Vierge post" qui a attiré des milliers de croyants à la pointe Dolphin point, près de la plage de Coogee, Sydney, dans le tour de 2003.A de la lumière du soleil d'après-midi et les ombres causé ce qui ressemblait à une image de la Vierge à se former sur un poteau de clôture, où les croyants ont créé un sanctuaire. "Impossible de voir s ** t, n'ai pas mes lunettes, évidemment ces mecs doivent Nous avons passé une bonne récolte cette année! " Davo de MexicoMr Byfield dit que les gens souvent «voir» les visages dans les modèles aléatoires à travers le phénomène de pareidolia, une illusion d'optique causée par la tendance du cerveau humain pour trouver des formes familières. "(Nous) voir les choses que nous nous attendons à voir ou sommes familiers avec, par exemple visages dans les nuages ​​ou Jésus sur un toast, "il said.Traveller Jim Youngs, 24 ans, originaire du Royaume-Uni, a déclaré qu'il pensait qu'il ressemblait plus à un étranger que le Saint Virgin.But il serait certainement faire un pèlerinage à le site. "c'est f *** ing cool», dit-il. «Je vais aller le voir, certainement. cent pour cent. je pense que cela pourrait être une coïncidence mais c'est assez bizarre.''

http://www.ntnews.com.au/article/2013/07/01/322373_ntnews.html

 

Image of Virgin Mary appears in Kakadu rock

ALISON BEVEGE | July 1st, 2013 Is this the face of the Virgin Mary or an alien

TWO bushwalkers have stumbled across what appears to be an image of the mother of Jesus in Kakadu National Park."We thought it looked like the Virgin Mary,'' said Allister Bevege, 34, of the naturally occurring pattern in the rock.Mr Bevege, on holiday from Sydney, saw the image on the Bardedjilidji Sandstone Walk near the Arnhem Land border at Cahills Crossing last Monday as the mid-afternoon sun hit a cliff face.Ghost hunter, paranormal investigator and cryptozoologist Murray Byfield said it could become a place of pilgrimage for believers.But the location was so remote it was hard to say if it would be as popular as the "Fence Post Virgin" which drew thousands of believers to the Dolphin Point headland near Coogee Beach, Sydney, in 2003.A trick of the afternoon sunlight and shadows caused what looked like an image of the Virgin to form on a fence post, where believers set up a shrine."Can't see s**t, haven't got my glasses, obviously these blokes must of had a good crop this year!" Davo from MexicoMr Byfield said people often "see" faces in random patterns through the phenomenon of pareidolia, an optical illusion caused by the tendency for the human brain to look for familiar shapes."(We) see things we expect to see or are familiar with; for example faces in clouds or Jesus on a toasted sandwich," he said.Traveller Jim Youngs, 24, from the UK, said he thought it looked more like an alien than the Blessed Virgin.But he would definitely make a pilgrimage to the site."That's f***ing cool," he said."I'll go see it, definitely. One hundred per cent. I think it could be coincidence but that's pretty weird.''

 

  11 mars 2014 sart lez spa jalhay verviers belgique

Une statue de la Vierge ferait des miracles à Verviers

sauvegarder

réactions 13

Par: Céline Bayet 11/03/14 - 11h06 © Capture d'écran.

vidéo La maison d'un couple de retraités verviétois est devenue une véritable attraction touristique depuis que leur statuette de la Vierge s'illumine chaque soir sans raison apparente.

Selon le quotidien La Meuse, qui rapporte cette information insolite, tout a commencé le 15 janvier dernier. Une statuette de la Vierge, qui se trouve dans la cuisine de ce couple à Jalhay, s'est subitement illuminée. Un "miracle" qui se reproduit chaque soir désormais, selon des témoins.

Phénomène paranormal? Vaste blague? On l'ignore mais selon les habitants du coin, il n'y a aucun doute, il s'agit bien d'un miracle. "Je ne vois pas où pourrait être la supercherie", confie un riverain à nos confrères de la Meuse. "Ce n'est pas une lueur à la manière de certains produits phosphorescents. Elle s'éclaire quand on rentre dans la pièce et s'éteint quand on en sort".

Un phénomène qui a rapidement été ébruité dans le coin, au grand dam du couple qui voit désormais sa maison assaillie par des proches de personnes malades dans l'attente d'un miracle. "Entre 30 et 50 personnes se réunissent tous les soirs depuis près deux mois dans l'habitation de Sart-Station", indique le bourgmestre Michel Fransolet.

Lire aussi Le mystère du Christ qui brûle sans raison apparente

L'évêché de Liège a pris connaissance de ce phénomène et enverra un prêtre sur place afin de procéder à une enquête approfondie, indique l'évêque de Liège Jean-Pierre Delville, dans un communiqué envoyé à l'agence Belga.

La démarche entreprise par l'Église dans un cas pareil est basée sur l'analyse des faits et sur la sincérité des témoignages. "Comme l'expérience de vision relève du domaine privé, l'Église ne procède pas à une reconnaissance officielle des faits, car ils n'engagent pas la foi des chrétiens. Elle se limite à reconnaître qu'ils ne sont pas en contradiction avec le message de l'évangile", explique Monseigneur Delville.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1504/Insolite/article/detail/1809238/2014/03/11/Une-statue-de-la-Vierge-ferait-des-miracles-a-Verviers.dhtml